jeudi 5 février 2009

BOYCOTTONS LE DISCOURS DE SARKOZY !

On le sait par la bouche du ministre François Fillon, le président Sarkozy n'a pas l'intention de renoncer à ce qu'il appelle un programme de «réformes», et encore moins de réparer les dégâts occasionnés à notre société par sa politique. Malgré les foules qui, le 29 Janvier dernier, lui ont manifesté de la défiance, il souhaite tenir le cap, drapé dans la dignité d'une fonction à vrai dire trop grande pour lui. Sa popularité est en berne tandis que croît dans la population l'exaspération suscitée par ses mauvaises manières dans l'exercice du pouvoir. Ce n'est certes pas encore un dictateur, mais c'est quelqu'un qui se croit tout permis, investi du droit de faire ce qu'il lui plaît pendant toute la durée de son mandat. Il est bel et bien le chef de l'état, n'est-ce pas, comme me le rappelait hier un contradicteur attaché à la force des symboles républicains! Sans doute, mais vu d'en bas, au niveau du peuple, M. Sarkozy donne plutôt l'image d'un chef de tribu —la tribu des nantis. La liste des reproches que l'on peut lui adresser s'allonge de jour en jour, et celui qui pèse le plus, son autoritarisme, est en passe de provoquer son rejet pur et simple dans une partie de la population.
Cet autoritarisme se manifeste encore aujourd'hui de façon choquante par la façon dont il souhaite imposer au pays entier l'écoute de son discours de ce soir, puisqu'il sera difficile d'y échapper sur la plupart des chaînes. Mais ce sera aussi une belle occasion d'infliger une double gifle: à l'orgueil du président, et à la servilité de médias à sa botte.
Refusons ce show spécial langue de bois!
Ce soir, à 20h15, boycottons le discours de N. Sarkozy, votons contre lui en provoquant une chute spectaculaire de l'audimat!

Source affiche: Sauvons l'école publique.

22 commentaires:

Philippe Hermelin a dit…

Oui... ce soir je boycotte Sarko. Il y a en vraiment marre de ses gesticulations linguistiques. Nous connaissons déjà la fin de l'histoire... Les pauvres seront de plus en plus pauvre et ceux qui ne le sont pas encore ( Ouvriers, salariés, fonctionnaires...) vont le devenir. Alors pourquoi écouter un "gus" qui va encore nous rouler dans la farine...(d'autre l'ont fait avant lui, de droite comme de gauche...) Oui ce soir je vote contre sarko... je zappe...et je vous conseille un "bon" Rambo 3 sur NRJ 12.... On ne sera pas trop dépaysés..sic

Homer a dit…

Je pense, hélas, ne pas suivre cette idée. La majorité des français fera comme moi; c'est surement une belle erreur... J'assume, je VEUX savoir (pour critiquer encore). Je n'ai pas encore l'expérience d'un vieux roublard en matière de politique - je ne m'y intéresse que depuis trop peu...

MACAO a dit…

Je pense comme Homer sauf que je l'écouterai en radio pour connaître ses directives et savoir ou il souhaite aller et jusqu'a quand?
Mais je ne me berce d'aucune illusion!!!

Le coucou a dit…

Philippe, bonne idée, et aujourd'hui, ce n'est pas le jour de se rallier à la proposition de certains blogueurs d'organiser des rassemblements devant les mairies à l'heure du discours… Nous serions seuls sous la flotte!
Homer, dommage… Tu pourrais parfaitement l'écouter en différé sur le site de l'Élysée, un peu plus tard! Mais bon…

Le coucou a dit…

Macao, tu as posté ton commentaire pendant que je répondais à Homer… Même suggestion: la radio sera comptabilisée.

MACAO a dit…

Alors je vais prendre un bon bouquin et le tour est joué bonne soirée à tous!

Homer a dit…

Ouep... en tout cas vivement que ça se termine.

Le coucou a dit…

Bonne lecture Macao, et bon courage Homer! :-))

Philippe Hermelin a dit…

Bonne idée Macao, je laisse tomber Rambo3 et je vais lire mon bouquin... "Tigres et tigresses" histoire intime des couples présidentiels... Bof, finalement pas ce soir, on parle encore de "lui" et de ses femmes ... Pas moyen d'oublier Sarko... Bon ! je laisse tomber ce livre (pour ce soir) et j'attaque le dernier roman de Guy Bedos...! ou bien je vais prendre l'air... devant la mairie de mon village.

Le coucou a dit…

Philippe, il vaut mieux la lecture! Tu as vu le temps? Et ils vont se demander ce que tu fais, la majorité… En fait non, ils seront devant la télé…

walkingthedog a dit…

Moi, j'ai regardé un bout, n'ayant pas de raison de ne pas le faire.
Mais bien sur il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il vire de bord, puisque c'est celui-là qui l'a mit en place.
Mais il est quand même fort, le bougre, pour peu que l'on ne soit pas d'une écoute critique.
Il vous dit ainsi..(ou qq chose dans le genre)
"Bon, on a donné des milliards aux banques", c'est le tour des salariés, je vois ce que j'appelle le 3/3 soit un tiers des benefs pour les actionnaires, un autre pour les salariés et le dernier comme cash flow de réserve ou pour réinvestir, mais...avec des nuances...."
"idem, pour l'industrie automobile, qui ne doit plus délocaliser des assemblages destinés aux marchés francais mais là ca va couter 8 milliards (d'euros) pour la poche des constructeurs..mais en contrepartie, donc on va sauver l'emploi en France, mais avec des nuances....."
Quelle blague!

jeandelaxr a dit…

Salut, pour la mosaïque, le lien est chez Ronald d'intox2007 !

Manuel a dit…

J'en ai eu 10mn...Mais je ne pouvais pas plus, pas besoin de me forcer à ne pas écouter ses conneries, c'est bon signe, non?

Katchina a dit…

J'ai succombé à la regrettable curiosité d'assister au débat qui a suivi la prestation du funambule. Sur le fond, je laisse aux experts en tous genres la lourde tâche de nous présenter les multiples et inéluctables divergences de leurs savantes analyses.

Sur la forme, les commentaires des deux journalistes qui portaient le flambeau de l'opposition, ont été d'un infantilisme idéologique affligeant. La non-déclaration du porte-parole du PS ne valait pas mieux. Ce n'étaient que fades variations sur une ritournelle de la forme : "Président-pas-beau-vilain-caca-boudin". Ils devraient aller puiser leur inspiration dans la blogosphère qui nous offre des billets d'un tout autre niveau et à haute teneur en "polémicité" de bonne facture … :-)

Manuel a dit…

Je trouvais moi les journalistes portant le flambeau sarkozien dans un monde à eux... Sarkozy dit, propose, agit... Humm..

Katchina a dit…

Je n'en disconviens pas, ils étaient dans leur rôles de thuriféraires. C'est la figuration d'en face qui me chagrine.

MARIE a dit…

J'ai boycotté le nabot en me trouvant avec les sans riens pour les aider à trouver de quoi se loger ... La lassitude mêlée à la colère ...
Ce matin au travail , j'en ai eu un patchwork de son intervention et j'ai vu la même lassitude ...

Mais quand même parmi le panel de mes collègues certains ont trouvé qu'il avait été humain en regardant défiler sur son écran les attentes de ceux ou celles qui avaient du mal à finir le mois ... J'ai même eu la remarque !!!
Maintenant il sait que les personnes sont dans la misère !!!! pffffffff !!!

J'ai par éducation respecté leurs propos chacun à le droit de penser ( et heureusement ) Mais je suis dégoûtée !!!! Il arrive malgré tout à embobiner dans sa toile pour avoir sur son plastron des étoiles en plus de dictateur !!!!

Je veux et espère très fort que le grognement deviendra tempête ...

Bonne soirée ...
Je pars me reposer une semaine ...
A bientôt ...

Le coucou a dit…

Walk, en fait, pour autant que j'aie pu me forger une opinion, après coup, il a été égal à lui même… Un peu moins
arrogant par dissimulation, mais rigide sur le fond.

Jean, merci de l'info, je vais voir si je l'utilise ou non…

Manuel, :-) Moi je l'ai en grande partie écouté… ce matin.
Il faut bien dire que boycott avait un côté improvisé.

Katchina, de toute façon, il fallait bien que des gens insensibles à sa faconde l'écoutent aussi!
Pour nous donner un autre son de cloche que les médias.

Marie, il aurait été étonnant que personne ne soit touché (voir l'opinion de Walk sur la prestation présidentielle).
En fait, l'important me semble plutôt résider dans l'avenir de l'unité syndicale sur la poursuite
de la contestation de cette politique. Et là, ce n'est pas gagné…
Bonnes vacances!

FalconHill a dit…

Apparement, il a fait plus à la télé que la dernière fois (mais beaucoup moins qu'un bon match de football...)

Enfin, ce soir là, fallait aller manger des crêpes avec ses collègues ^___^ Ca aurait éviter, d'après les échos ci et là, de soupirer devant ce triste journalisme...

Bon weekend

Le coucou a dit…

Falcon, merci de ton passage, et désolé de t'avoir oublié dans mes liens de lecture!
J'étais un peu gêné de notre obstination à ne pas rallumer notre télé éteinte depuis plusieurs années, mais je vois que nous n'avons rien loupé d'essentiel…

sébastien a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Le coucou a dit…

Sébastien,
ce genre d'appel belliciste lancé à l'abri d'un profil anonyme n'est pas bienvenu ici, alors je supprime.