lundi 16 février 2009

Pour soutenir Lounis

Je ne sais pas si vous connaissez Lounis Ibadioune? Moi, j'ai appris son existence et son histoire aujourd'hui. Lounis est ouvrier du Livre aux NMPP, à Paris. Il est aussi militant communiste et, pour cette raison, tous les dimanches depuis vingt ans, il vend l'Humanité Dimanche au marché de son quartier dans le 18e arrondissement. Lounis, c'est une figure de son marché. Tout le monde le connaît, apparemment tout le monde l'estime… Je n'en dirai pas davantage sur sa personne, les détails se trouvent sur le site de l'Humanité.
Si je parle de Lounis, c'est parce qu'il sera jugé Mercredi, le 18 février, jour où M. Sarkozy rencontrera les syndicats pour écouter leurs revendications. Il lui est reproché d'avoir vendu l'Huma-dimanche sans autorisation, en Mars 2007.
Dans le passé, il était déjà arrivé que la police lui cherche des poux, mais les choses n'avaient jamais été bien loin, en raison de sa popularité: les gens présents, des commerçants aussi, le soutenaient. La police lui fichait la paix. Seulement, en 2007, on approchait du premier tour de la présidentielle, ça changeait tout. Lounis fut interpellé…
Il n'est pas encore trop tard, avant que Lounis passe devant le juge, pour lui manifester notre sympathie et défendre la liberté d'expression. Le journal l'Humanité a lancé une pétition en ligne que nous pouvons signer.
source image

PS. Monsieur Poireau se lance dans la S.F. politique et le blog des Femmes engagées nous offre à lire:

- L'engagement un don de soi, gratuit par M, Le Rocrocodile kinépeuthe

- Engagez-vous, rengagez-vous qu’ils disaient… par Laure Leforestier

- S'engager, par Annnie Day

- Une promesse, un devoir par Hypos

- Pourquoi je me suis engagée par Alluvions

- De l'étincelle au coeur embrasé par Nelly Margotton

- Engagement, par CC

- Et si on jouait collectif ? par femme de George(s)

9 commentaires:

jeandelaxr a dit…

J'ai signé la pétition, il y a plusieurs jours ! Solidarité !

Le coucou a dit…

Bravo Jean!

MARIE a dit…

Je suis solidaire et j'ai signé la pétition ...

Le coucou a dit…

Marie, :)) espérons en plus qu'il sera relaxé, c'est tout de même énorme!

Martin P. a dit…

il faudrait en profiter pour se poser la question du pourquoi il est interdit de vendre la presse dans la rue alors qu'on distribue par paquets des 20minutes à l'entrée des metros?

ça doit etre ça, la logique des "etats généraux" de la presse: interdire le commerce de l'information, n'autoriser que la désinformation gratuite.

Daud Avendauth a dit…

Signée camarade !

menfin a dit…

ok je signe

mtislav a dit…

Jé soui soulidèr !

Le coucou a dit…

Martin, il y a quelques instants, nous nous posions à la maison cette question, justement. J'ai l'impression, le souvenir vague, que les marchés sont soumis à des règles particulières, alors qu'il n'est pas interdit de vendre (distribuer) la presse dans la rue. En tout cas, s'agissant des vendeurs de l'Huma-dimanche, il y avait toujours eu me semble-t-il une tolérance.

Daud, el pueblo unido, jamàs serà vencido…

menfin, merci pour lui!

mtislav,
té le roi de Bayonne, Léon!