lundi 3 janvier 2011

Rester calme, nouvel épisode

(sur fond musical) Elle, voix suave : « ERDF, gestionnaire de réseaux de distribution électricité, bonjour ! Ce service de dépannage est réservé aux clients privés d'électricité et aux interventions de sécurité. Afin de traiter votre appel dans les meilleurs délais, merci de prêter attention aux choix qui vous sont proposés… Veuillez saisir les cinq chiffres du code postal de votre commune…
Moi : — tip tip tip tip tip …
Elle : — Vous n'avez plus d'électricité : tapez 1. Vous voulez une mise en service, une augmentation de puissance, ou des renseignements sur votre facture : tapez 2. Pour tout autre problème, tapez 3.
La chatte : —Miaou !
Moi : — tip (j'ai choisi 3, parce que la tension électrique de la maison est sans doute irrégulière)
Elle : — Si vous souhaitez nous signaler une anomalie ou un problème de sécurité sur votre réseau électrique: tapez 1. Votre alimentation électrique présente des variations : tapez 2. Votre appel concerne un problème d'heure creuse ou de chauffe-eau : tapez 3. Vous souhaitez nous signaler une panne sur l'éclairage public : tapez 4.
Moi : — tip (à ma deuxième tentative, j'avais choisi 1 et Elle m'avait répliqué du tac au tip : «vous n'avez plus d'eau chaude : tapez 1. Vos voisins n'ont plus d'eau chaude : tapez 2.» Comme ce n'était pas mon cas, j'avais attendu la suite…, et paf : raccroché ! C'est pour cette raison que j'ai décidé d'enregistrer l'appel suivant. Mais là, j'ai tapé 2…)

Elle : — Veuillez patienter quelques instants, nous essayons de vous mettre en relation avec un opérateur… (musique)
Conformément à la législation en vigueur, les conversations sur cette ligne seront enregistrées. (miaou ! musique)

Miracle : effectivement, une voix d'homme vivant a pris la suite. Un gars sympa à qui j'ai pu expliquer que ma pompe à chaleur est en panne depuis cinq jours, parce qu'une pièce électronique n'a sans doute pas résisté à des baisses de tension électrique… C'est du moins l'opinion d'un pompier à chaleur émérite. Au bout du fil, l'homme a compati, surtout quand je lui ai dit le prix de la pièce de rechange que j'hésite encore à commander.

Le croiriez-vous ? Après trois (3) tentatives de me faire comprendre par la blonde standardiste automatique, voilà que mon interlocuteur décide en cinq minutes de me dépêcher illico un agent du service dépannage. Et le gars est venu, à l'heure dite !

Bon, ce n'est pas lui qui va réparer la pompe, bien sûr : ERDF ne s'occupe pas du petit matériel des patients en souffrance. Mais il a vu de ses yeux, dans la triste lumière du jour déclinant, le triste état du câble aérien d'alimentation de la maison en électricité. Je l'ai déjà raconté ici à plusieurs reprises : ce câble est affecté d'une réparation provisoire depuis une tempête de novembre 2008.

Le sang de l'agent n'a fait qu'un tour, dans le même sens que celui du devoir : il a mesuré l'ampleur du problème, il a sondé la vitalité du compteur d'appendices tâteurs… Après quoi, il m'a annoncé la venue d'une équipe d'ici quelque temps.

Je l'ai regardé dans les yeux, il a eu un demi-sourire, puis :
— Je sais, on vous a déjà dit ça, hein?
— Oui, deux fois.
Il a hoché la tête, et on s'est souhaité le bonsoir sur une poignée de main dans la nuit tombante. Je vous laisse : c'est l'heure de remettre du bois dans le poêle.

P-S : à par ça, il y a des gens à qui la déclaration de Valls sur les 35 heures fait mal aux seins… Mais Christophe garde encore un peu la tête à la fête…

8 commentaires:

Zette a dit…

Ah mais je veux l'épouser lui!
Mais avant ça, je veux devenir pompeuse de chaleur.

solveig a dit…

Entre hommes, les yeux dans les yeux, une virile poignée de main ...ça va tout de suite mieux !
Au diable la blonde standardiste, on n'est pas à Hollywood, que diable.
Allez, un peu de chaleur humaine en attendant ....

Le coucou a dit…

Zette,
lequel : le gars sympa au téléphone, ou l'agent doté d'appendices tâteurs ? Pour le reste, êtes-vous certaine d'avoir besoin de le devenir ?

Solveig,
et paf ! Vous avez le commentaire piquant, ce soir. La poignée de main me réussit mieux dans ce genre de circonstances que les explosions de colère auxquelles je suis davantage habitué —j'aimerais bien que le jour arrive où ce foutu câble sera changé.

fidel a dit…

Ca fait un bail que vous avez parlé de ce cable, il va falloir faire la lumiere sur ceux qui vous doivent plus que la lumiere....
PS je vais sans doute me faire des amis (si ils bossent à ERDF je vous les envoie) mais cette levée de bouclier sur cette déclaration de Valls m'ennuie, et un plus si je m'en tiens au fait que comme cette idée émane des ennemis , alors c'est nul, comme ce que j'écris.

Nicolas a dit…

A peu près la même mésaventure m'est arrivée avec France Telecom (ou Orange), il y a quelques années, quand mon ADSL était HS... Service lamentable jusqu'à ce que je tombe sur un mec qui avait le sens du service public...

solveig a dit…

Avez-vous chaud, aujourd'hui, Coucou ?
Désolée si j'ai paru piquante hier soir ... c'est dommage, un coucou et un hérisson ne font pas un bon attelage !
J'entame de ce pas une neuvaine pour le changement rapide du câble ...

Jeffanne a dit…

Eh bien, Le coucou, je vous avais fait un long commentaire hier soir pour vous remettre du baume au coeur... sauf que, l'ordi semble instable en ce moment... et il l'a avalé (j'espère qu'il ne l'a pas digéré en tout cas)... peut-être qu'il l'avait trouvé trop long...miaou...et pourquoi pas le duo des chats tant que j'y suis... (j'y avais mis beaucoup d'humour et vous le savez, une jeffanne qui ne sourit pas c'est la cata) ...
ceci dit...
Si vous voulez ne pas avoir trop froid, je vous invite ici avec votre épouse... durant cette période par trop fraîche....
je m'occuperai de l'intendance...
Bises pour vous réchauffer..
Cela vous ferait des vacances....

Le coucou a dit…

Merci Jeffanne de me rappeler à l'ordre, j'avais oublié de répondre !

Fidel,
oui, ça fait un bail… Mais cette fois, on dirait que les choses vont bouger : l'agent d'ERDF m'a rappelé, "ils" vont venir le 6 ! Pour Valls, franchement (comme dirait Sarko): il a voulu attirer l'attention des médias en jouant avec le feu. J'espère que le prix à payer par lui aux primaires sera cher !

Nicolas,
ce que tu dis d'Orange ne m'étonne pas. D'après mon expérience, tout dépend de la personne à qui on s'adresse… La plupart du temps, ils sont nuls, mais de temps en temps, on tombe sur une perle…

Solveig,
merci ! votre neuvaine à peine entamée a déjà porté ses fruits : voyez ma réponse à Fidel. Je me disais bien aussi qu'il y avait quelque chose de miraculeux là-dessous, mais je n'avais pas encore regardé mes emails…

Jeffanne,
les commentaires qui s'envolent font partie des charmes empoisonnés d'internet… C'est très aimable de nous inviter, mais nous avons un chauffage à faire réparer… Et puis, tronçonner, fendre des buches, ça réchauffe déjà pas mal. Bonne soirée ! :-))