dimanche 4 juillet 2010

Faites danser la hie !


La Mère Castor l'avait presque dans la poche, la solution du rébus… Elle avait tout compris, voyez: «A peine sorti de la taverne enfumée où il tenta désespérément de noyer sa mélancolie dans de l'eau de vie bon marché, le cocher, titubant, songe : Ah si j'étais la marraine de Cendrillon, j'aurais une robe bleue, des ailes de papier et je transformerais cette triste chose à poignées abandonnée sur le pavé en un fringant coupé, afin de rentrer chez moi la tête haute pour rejoindre mes enfants braillards et ma femme triste qui trouvera, au fond de ma poche, un indéchiffrable rébus griffonné sur un papier sale qu'elle prendra pour un message codé bricolé par une de mes maitresses, comme si j'avais une tronche à avoir des maîtresses.»
Et pourtant, allez comprendre: elle n'a pas réussi à identifier le bonhomme…
Personne n'a donné la solution parfaite ce soir, même Mtislav qui l'a pourtant frôlée, mais avec celui-ci, il y a tout de même plusieurs réponses justes, celles de Madame.B, comme il se devait, FeelineO6 qui en sera surprise, et enfin Eric Citoyen… Bravo à tous!

Source de l'illustration

P-S: le titre désigne cet outil de paveur sur lequel tout le monde a buté…

9 commentaires:

ZapPow a dit…

J'ai tout de suite pensé à Yves Cochet, mais, dans l'incapacité de donner une explication, n'ayant aucune idée de ce que pouvait être le truc bizarroïde devant le cocher (j'ai fait une recherche sur "ive", c'est vous dire), je me suis abstenu.

Une hie ? j'aurais appris quelque chose aujourd'hui. Mais je ne sais pas si la hie sur la photo est une demoiselle ou un mouton.

Nouvel Hermes a dit…

Yves Cochet me semblait tellement simple! Le cocher... mais pour le reste...Mais soyons un peu intellos: c'était "La lettre volée " de Lacan - tellement évidente qu'elle en était invisible.
Coucou, je suis très faché, tu n'es qu'un pervert polymorphe!

Le coucou a dit…

ZapPow, il fallait, je pense, avoir trouvé le "vœu", pour explorer les quelques possibilités du son "i"… Joli, le mouton, mais la machine à enfoncer est plus grande, et le bélier devrait être montré à l'horizontale… Bonne soirée!

Hermes, ben oui, il était vraiment évident. Je comptais sur le prénom pour troubler les esprits, et ça n'a pas manqué… Si Auguste Dupin avait vécu, il aurait adoré Lacan… Poe, par contre, je n'en suis pas certain, il était un peu un type dans mon genre… Pervers polymorphe? Possible, je suis resté très gamin. ;-)
Bonne soirée à vous et merci de votre passage.

Gildan a dit…

Je l'avais dit : il faisait trop chaud hier, Le Coucou était Ive de chaleur !!!
^_^

Le coucou a dit…

Gildan, ive toi-même, je parie que tu dézives pas!

Monsieur Poireau a dit…

Yves Cochet est favorable au retour des carrioles à chevaux ?
Je ne comprends rien à ces rébus, même aux solutions ! Je vais me refaire un café !
:-)

Le coucou a dit…

M.Poireau, j'essaie de t'expliquer encore un coup: tu prononces les éléments du dessin, avec les sons que tu obtiens, tu composes phonétiquement un nom…

Monsieur Poireau a dit…

LeCoucou : oui mais mon cerveau invente un vocabulaire qui ne figure nulle part dans le dessin. Du coup, j'invente des personnages. Ici, Gilbert Carosse ou Viviane Diligence, ça ne donne rien !
:-))

[Ne t'angoisse pas, si ce n'est pas la manière dont mon esprit est cablé, j'apprécie tout de même de m'y amuser ! :-)) ].

Le coucou a dit…

Poireau,
Je crois que j'avais compris ;-)