mercredi 24 décembre 2008

Une chaîne du MoDem

Les ricochets d'une chaîne de blogs m'atteignent après rebonds chez Lancelot Juan, et Nicolas qui vient de me taguer… Il s'agit de citer deux doutes et trois espoirs que m'inspire le MoDem. C'est un sujet difficile pour moi qui ne fréquente ni de près ni de loin les terres de François Bayrou. J'aurais pu faire semblant d'ignorer le tag, si par coïncidence, le MoDem n'avait fait, hier soir, une intrusion inattendue dans ma vie barricadée à gauche. En effet, nous avons reçu à la maison la visite de deux jeunes lecteurs (20 ans à tout casser), qui m'ont entraîné dans une discussion surprise à propos du MoDem. Ils s'intéressent peu à la politique, mais se disaient séduits par le mouvement de François Beyrou, dont ils espèrent je ne sais quel renouveau. Oui, le MoDem, aussi attrayant pour moi qu'un groupe folklorique du troisième âge. Que des jeunes —au demeurant sympathiques—, puissent rêver de lendemains qui chevrotent, grâce à lui, m'a médusé.
Alors, pensant à eux, je vais tenter de respecter les termes du devoir qui m'a été proposé. Il s'agit de d'exposer deux doutes et trois espoirs que suscite le MoDem…

1er doute : Le Modem est-il un vrai parti politique, c'est à dire quelque chose de plus qu'une amicale, destinée à porter François Beyrou jusqu'à la prochaine présidentielle?

2e doute: Le Modem de François Beyrou est-il loyal dans son opposition à la droite sarkozienne —c'est à dire prêt à favoriser l'arrivée de la gauche au pouvoir, dans l'hypothèse où lui-même se trouverait en trop médiocre posture électorale pour revendiquer un rôle de premier plan dans un futur gouvernement?

1er espoir : une partie de l'électorat du Modem demeure assez proche de la gauche pour ancrer durablement celui-ci dans l'opposition.

2e espoir : Il y a chez M. Bayrou quelques idées dont je suis proche, comme son opposition au cumul des mandats, et son désir de revitaliser la procédure du référendum… En complément de cela, le Modem pourrait adopter dans les années à venir un discours énergique, prônant l'instauration de la démocratie chez nous, par la création du référendum d'initiative populaire, sans exclusive, à la demande de 1% des électeurs inscrits.

3e espoir: M. Bayrou, homme de conviction religieuse forte, et voisin de Lourdes, aura le privilège d'une apparition de la Vierge qui le convertira aux valeurs de gauche.

Et pour finir, je passe l'enfant MoDem enchaîné à Antoine, CC, Jeandelaxr, Manuel et ou Fabrice, et pourquoi pas Gaël, le roi de la vidéo-blog?

JOYEUX NOËL À TOUTES ET TOUS !

4 commentaires:

cultu avec un p'tit c a dit…

juste pour vous souhaiter un beau bon très joyeux noël, à bientôt :-)

daudavendauth a dit…

L'espoir d'une conversion politique à la faveur d'une apparition de la Vierge m'a bien fait rire. Tous mes bons vœux en cette fin d'année et à bientôt.

Le coucou a dit…

cultu, merci, je vous souhaite un lendemain de fête enchanteur!
Daud, comment va? C'est sympa de passer avec de bons vœux! Une belle fin d'année pour toi aussi!

Bérénice a dit…

Déjà dit chez moi mais réitéré ici... bon Noël Le coucou.