mercredi 6 mai 2009

Les mois d'Avril font reculer

L'actualité Française de ce mercredi ne m'inspire pas, et j'ai déjà évoqué Lundi le principal sujet du jour… Les deux ans de pouvoir abusif de Nicolas Sarkozy. Je lui reconnais un grand talent d'illusionniste, car il aura réussi en deux ans à nous donner l'impression de l'avoir subi depuis tout un septennat.
Donc, l'inspiration étant maussade, l'envie d'oublier ce blog aujourd'hui était forte, quand je me suis souvenu du rituel des statistiques. Vive elles qui me permettent de publier quelques lignes! Et d'abord, d'annoncer quelque chose de nouveau: le coucou ne grimpe plus au classement des blogs politiques. Il rétrograde même de deux places, puisque le voici à la 10e place, bousculé par Authueil —blogueur éminent, il faut dire—, et je ne sais qui d'autre, la talentueuse Hypos, peut-être, ou les Coulisses de Bruxelles…
Quoi qu'il en soit, le Coucou a reçu au cours du mois d'Avril 2907 visites, pour 4545 pages vues, et 1692 visiteurs uniques. Il y a eu 1416 «returning visitors». Le temps moyen passé sur le site a été de 1mn 33.
Mes lecteurs sont venus grâce à:

Merci à tous !

8 commentaires:

Rébus a dit…

Y a pas de quoi.

2 années qui en paraissent 7, quand je pense qu'il en reste 3 normalement, argh

Le coucou a dit…

Rébus… et peut-être en fait 8 années… Tous les désespoirs sont permis.

Gaël a dit…

allons... pas un deuxième mandat tout de m^me...

martine horovitz silber a dit…

pardon de ne pas être dans les meilleures et meilleurs, je suis au fond de mon trou de vidéaste en herbe vaguement montée en graine....même plus le temps de lire!
amitiés marsupilamesques

peuples a dit…

3 pour en reprendre 5. au boulot !

Nicolas a dit…

Au boulot !

Monsieur Poireau a dit…

Monsieur Poireau prie Le Coucou de bien vouloir excuser cet absence d'envoi de lecteurs en masse !
:-))

[Je pense toujours que quand on n'a rien à écrire, il ne faut pas se forcer, blog ou pas !!!].

Le coucou a dit…

Gaël, si ça ne dépendait que de moi, non…

Martine, merci de votre passage.

Peuples,plus que 3 pour ne pas en reprendre 5

Nicolas, comme tu dis!

M. Poireau, grand merci, en fait! Oui, il ne faut pas écrire en vain, tu as raison.