mercredi 14 octobre 2009

Comme un malaise

Sur France Inter, le journal de 13h accueillait François Goulard, député UMP. Claire Servajean l'avait invité pour l'entendre s'exprimer sur le malaise de la majorité en ces temps de sarcophobie menaçante… Ce qu'il fit, avec toutes les précautions oratoires et l'embarras que l'on imagine. Il reconnut ainsi l'inquiétude des élus de droite devant ce qu'il appelle «le trouble de l'opinion et l'incompréhension de la presse internationale», à propos des affaires mettant en cause le pouvoir sarkozyste qui s'accumulent. On évoqua aussi dans cette interview, l'avis de M. Rafarin, selon lequel il y aurait à l'origine du malaise un «problème d'organisation de la majorité». M. Goulard cerna de plus près les contours de ce problème en parlant de la pratique institutionnelle de la présidence, par Nicolas Sarkozy, en contradiction avec les textes existants. Le président décide de tout dans une république prévue pour être gouvernée par le Premier ministre…
La vérité était pourtant simple à dire, que nous vivons sous une autocratie instaurée par un coup d'état médiatique de Nicolas Sarkozy, dès son entrée en fonction. S'il nous épargne la force brutale d'une dictature, nous n'échappons pas aux perversions de celle-ci: arbitraire, clientélisme, népotisme, mise au rancart des valeurs républicaines…, et l'on en passe! La vérité c'est que le problème de notre pays a un nom: Nicolas Sarkozy, et rien n'est prévu pour que le peuple puisse s'en débarrasser avant 2012. Ça va être long!


Dans un domaine où l'action délétère de M. Sarkozy est particulièrement sensible, un article du Nouvel Obs se penche sur les derniers développements des efforts de Barak Obama pour réformer la politique de santé dans son pays. Tandis que M. Sarkozy veut nous imposer petit à petit une privatisation de l'assurance maladie, M. Obama s'efforce de rapprocher un peu son pays du nôtre en cette matière …
La crise aidant, le déficit de la sécu pourrait atteindre les 23 milliards d'euros, nous dit-on. Et il ne faut pas attendre du pouvoir d'autre remède à la situation que de pousser davantage de gens hors du système de soins, comme on adoucit les statistiques du chômage en radiant des listes autant de sans emplois que possible. Homer nous parlait récemment de l'élection assez indécente en Belgique, d'une Miss SDF ayant gagné un an de loyer payé pour se loger… Il y a mieux, qui préfigure peut-être ce qui nous attend, en conservant Nicolas Sarkozy le plus longtemps possible à l'Élysée… L'organisation de loteries, à la porte de cliniques spéciales, pour désigner parmi les indigents les malades ou blessés qui seront soignés. Cela se passe aux USA, le pays qui sert de modèle à notre président.


P-S Rimbus nous signale, et je vous signale après lui, un texte à lire au plus vite, témoignage bouleversant sur la pédophilie…

18 commentaires:

b.mode a dit…

Un malaise et un mal être... ça ne peut désormais que mal finir...

Le coucou a dit…

B.Mode,
j'ai l'impression qu'aucun président n'a révulsé à ce point une partie (grandissante) de la population.

Nicolas a dit…

Du moment qu'on puisse continuer à jouer au 421 au bistro, on peut laisser le hasard à la santé, non ?

Bérénice a dit…

Nous serions-nous trompés de siècle ou avons-nous fait, "à l'insu de notre plein gré", un retour vers le passé ????

MACAO a dit…

Très sincèrement mon cher "coucou" il m'étonnerait fort que nous attendions 2012 pour voir du changement, s'il continue à ce rythme là, ça va exploser plus vite que prévu et dans son camp en premier!Je ne suis pas devin, mais la grogne monte en sourdine et elle sera violente et rapide pour le bien de la Nation et des Français!En fait, j'espère qu'il vont continuer encore sur la même pente pendant quelques temps de manières à bien chauffer les esprits!DOUX REVES "mon coucou"

Lung Ta Zen a dit…

La sécurité sociale en déficit
mais pourquoi faudrait elle qu'elle soit en "positif" ?
Demande t on à l'armée d'y être ?
Si on considère que la société a les moyens (elle les avait jusque là) et que la santé est un bien collectif, quelle honte à la prendre en charge ?

Mais si on considère que seule l'oligarchie et les plus riches doivent se reproduire, alors ...

merci pour cet article

chaleureusement

frédéric :)

Le coucou a dit…

Nicolas,
pourquoi pas? Puis on devrait pouvoir jouer aux dés avec son médecin, le montant de la consultation.

Bérénice,
on a vraiment l'impression d'être entré dans un siècle de régression et que l'idée de progrès continuel qui accompagnait l'humanité est en train de s'éteindre.

Macao,
qui vivra verra, mais je ne crois pas vraiment à l'explosion… Elle devrai déjà avoir eu lieu… Les gens ressentent plus de peur pour l'avenir, que de colère. Enfin bon, 2012 n'est plus si loin…

Frederic,
tes observations sont parfaitement justes! Pourquoi la Sécu devrait-elle être rentable? Il faudra bien un jour que nous imposions aux politique de mener le pays comme le souhaitent les citoyens.

BA a dit…

Le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde augmente constamment depuis dix ans, a fait valoir Tamara Kummer, porte-parole du PAM

http://mondeactu.com/a-la-une/plus-dun-milliard-detres-humains-ont-faim-affirme-lonu-3189.html

En 1998, Alain Minc publiait un livre intitulé « La mondialisation heureuse ».

Onze ans plus tard, qui osera dire que la mondialisation est heureuse ?

En réalité, la mondialisation n’est heureuse que pour une très petite minorité de la population mondiale.

En réalité, la mondialisation n’est heureuse que pour la caste d’Alain Minc.

Le coucou a dit…

BA,
un milliard d'affamés… c'est presque au diapason du gouffre financier mondial… Il faudrait faire obligation aux maîtres du discours économique d'accomplir un stage d'une année sur une île aride, privés de nourriture et de toutes les douceurs d'une vie privilégiée, avant de pouvoir mandariner…

Rimbus a dit…

Merci Jean-Louis pour le lien.
Pour revenir à ton sujet, j'ai été horrifié de voir la réaction de certains américains en opposition au projet d'Obama.
Un égoïsme et une haine effrayante. Et ces gens se vantent de croire en Dieu. Vraiment, quel tartufferie.

Homer a dit…

Tout ceci est d'une tristesse.
C'est presque une honte d'avoir un Prséident comme lui.
J'ai dit "presque"? Ah, pardon.

babelouest a dit…

Ces Américains en sont encore, dans leur tête, à l'époque de la Frontier (dans l'ordre Moi, mon Dieu et mon Colt).

peuples a dit…

tu dois être de gauche pour voir des malaises partout !

Le coucou a dit…

Rimbus,
c'était important… Sur l'opposition à Obama,je suis moi aussi effaré qu'une fois de plus (après Clinton), une réaction aussi venimeuse contre un projet de bien public, puisse avoir lieu.

Homer,
tu as raison: s'il continue comme ça, retenez-nous, ou on va lui dire qu'on a honte de lui!

Babelouest,
je crois surtout que c'est la puissance des lobbys de l'assurance, de la pharmacie, bref: de l'argent, qui est à l'œuvre.

Peuples,
juste entre nous, oui, j'en suis, mais ne le répète pas!

BA a dit…

Je relaie un appel à manif qui circule sur twitter et facebook :

" Comment peut-on nous faire croire qu’une personne, qui n’a jamais travaillé dans une entreprise, peut diriger un quartier d’affaires employant près de 150 000 personnes ?

Je vous appelle donc à faire circuler cet évènement autour de vous et j’espère que vous serez très nombreux à participer de cet élan collectif.

Ne laissons pas le principe de « majorité silencieuse » aux sujets des journaux télévisés. Montrons qu’il existe vraiment.

Rendez-vous donc ce samedi 17 octobre devant la Grande Arche de La Défense à partir de 14h.

Si, comme je l’espère, nous sommes nombreux, je propose d’organiser un SIT-IN silencieux à 14h30 précises. Je suis à l’écoute de toutes vos suggestions et accueille très favorablement d’autres volontaires.

A bientôt, "

http://twitter.com/BrunoMYM

Le coucou a dit…

BA,
Merci du relais… Personnellement, je doute sérieusement de pouvoir y participer, vu l'heure où je devrais prendre le métro pour ça…

Monsieur Poireau a dit…

Bizarre, il a encore 35% d'opinions favorables sur son compte. A croire que les sondages mentent un tout petit peu ! Ça ne ressemble en tout cas pas à ma réalité entendue et constatée dans mon entourage !
:-))

[Remarque, Balladur aussi était haut dans les sondages avant sa candidature à l'Elysée. Qu'est ce qu'on en a ri !!! :-)) ].

Le coucou a dit…

M. Poireau,
plus dure sera la chute… Enfin, en principe…