mardi 6 octobre 2009

Des impôts concrets pour un pouvoir d'achat fictif

C'est un conseil de Nicolas à Rébus: quand on n'est pas inspiré, il faut faire un billet très court, éventuellement avec un lien… Ça tombe bien, aujourd'hui je ne suis pas inspiré. Il y aurait pourtant quelques nouvelles à commenter, comme le sondage dont parle Libération, et qui constate que 68% des Français rejettent l'augmentation du forfait hospitalier, 61% la taxe carbone, 56% la taxation des indemnités d'accidents du travail… On remarquera qu'il s'agit de mesures qui seront douloureuses pour le plus grand nombre, les Français modestes.

Sans vraiment m'écarter du sujet, j'aurais aimé vous donner envie de lire une croustillante interview du Temps helvétique. Sous vos yeux ébahis, vous y verriez Nicolas Baverez, «conseiller informel» de Nicolas Sarkozy (c'est le jour des Nicolas), ranger dans les «dépenses sans aucune utilité économique» le cadeau de la baisse de TVA dans la restauration. Une perte de 3 milliards d'euros pour l'état. Cet autre Nicolas range dans la même catégorie le RSA jeunes, approuvé par 71% de Français dans le sondage précédent.

Mais le plus intéressant des propos de M. Baverez, c'est lorsqu'il prévoit qu'après 2011, il faudra tôt ou tard augmenter les impôts, car «on a créé (…) du pouvoir d'achat fictif qu'il va bien falloir reprendre»… Question: dans quelles poches fictives s'est retrouvé ce pouvoir d'achat théorique?
Enfin, j'aurais pu revenir sur le sujet de la votation populaire, qui me tient à cœur… Un billet de Politique.net semblait presque m'y inviter, par la limpidité avec laquelle il démonte l'escroquerie du pseudo référendum d'initiative parlementaire, accessoirement populaire… C'est tout de même à lire, pour achever de se convaincre, s'il en était besoin, que nous avons un président démagogue.

23 commentaires:

le-gout-des-autres a dit…

Coucou, tu es allé sur "politique.net", tu as dû remarqué un détail qui m'a sauté aux yeux depuis bien avant cette votation: la loi organique qui doit autoriser le referendum d'initiative populaire n'étant pas encore passée au Parlement, le fameux referendum ne peut donc être organisé et tout ce qui renforce les droits du Parlement ne peut donc être appliqué.
En revanche, bien que non légalisé ni voté par le Parlement, mais qui arrange l'exécutif est appliqué illico, donc illégalement...

Le coucou a dit…

le-gout-des-autres,
oui, mais je savais déjà ça (je l'évoquais dans un billet sur la votation)… Mais je ne vois pas pourquoi le vote des autres dispositions de la réforme constitutionnelle serait illégal? Cela se passe obligatoirement par étapes…

Bérénice a dit…

Ben dîtes donc, pour quelqu'un qui n'était pas inspiré !! ;-)

Bonne soirée

Le coucou a dit…

Bérénice,
ben, oui: je fais passer les plats…
Bonne soirée vous aussi!

Homer a dit…

Tout d'abord, félicitations pour ta montée au wikio. Et encore une fois, ce court billet traduit clairement la pensée commune.

Jeffanne a dit…

Démagogue, vous avez dit démagogue... Mr Le Coucou
(entre parenthèses j'aime bien votre pseudo... il me fait rêver).
Et puis pourquoi serais-t-on pour l'augmentation du forfait hospitalier !!! Je me suis révoltée chez Olive à ce sujet ... au sujet de l'accueil aussi... je n'ai pas trop envie de recommencer ici... Vous seriez surpris Le Coucou par mes mots... mais, je crois que vous le savez, j'accompagne un malade depuis de nombreuses années et quand je l'ai vu partir samedi, par hélicoptère d'un centre de soins intensifs vers un autre centre plus performant.... on pourrait dire "emballé comme un vulgaire paquet" -désolée pour les mots un peu forts... on n'a pas envie de payer plus...
Homer dit que vous êtes monté au Wikio je ne peux que féliciter aussi.... je ne suis pas trop ce truc....

babelouest a dit…

"cette «précision» signifie qu'une proposition de loi (à visée référendaire dans la tête de 185 parlementaires et 4 millions de citoyens) ne pourra donner lieu à référendum dès lors que l'Assemblée ou le Sénat l'aura déjà examinée (sans la voter)."

Et celle-là, elle est bonne. Et inscrite dans la Constitution New Look, elle en devient pratiquement inamovible. Voter avec les pieds devient le seul moyen d'expression, à condition que les armes nouvelles anti-émeutes ne s'en mêlent pas.

On est prié de ne pas rire.

Le coucou a dit…

Homer,
merci. Pour le billet, alors tant mieux…

Jeffanne
vous seriez surprise par ma révolte réelle devant la dégradation de notre système de santé… Alors je ne peux que vous comprendre à demi-mot.
Bonne soirée!

Le coucou a dit…

Babelouest,
il faudra tout de même juger sur pièces… Attendons la suite!

babelouest a dit…

@ Jeffanne
Ah... je vois. Dans deux semaines, ce sera le tour de ma moitié , d'aller sur un billard. Il faut dire que les opiacées qu'elle subit chaque jour sont en en telle quantité qu'il n'est plus possible de continuer (équivalent morphine-base, plus d'un gramme/jour), donc autre chose est nécessaire.

Rébus a dit…

Ah, j'ai lu le truc de Baverez, ce type est complètement atteint

Le coucou a dit…

Babelouest,
bon courage…

Rébus,
atteint, je ne sais, mais il fait froid dans le dos.

Nicolas a dit…

Il reste encore, dans ce billet, quelques mots qui ne sont pas "liés à un lien". C'est quoi ce travait, bordel ?

BA a dit…

Mercredi 7 octobre 2009 : à propos de la Direction des Constructions Navales – International (la DCNI), l’hebdomadaire Bakchich Info publie un scoop sur ses caisses noires. Cet article explosif est dévastateur pour Sarkozy, pour Balladur, mais aussi pour Elisabeth Guigou.

http://www.bakchich.info/Bakchich-Hebdo-no3-l-affaire-qui,08876.html

BA a dit…

http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=6fbe9d264020d9e5995e688c5ee906fb

3 milliards d’euros pour créer 6 000 emplois : en faisant une division, on découvre qu’un emploi créé dans la restauration a coûté 500 000 euros aux contribuables !

Vous avez bien lu : pour créer un emploi dans la restauration, les contribuables ont payé 500 000 euros !

C’est pas grave : le plus important, c’est faire plaisir à l’électorat UMP.

Pazmany a dit…

L'homme du Pouvoir d'achat, l'homme qui n'augmentera pas les impôts. Il tient ses promesses, il augmente le pouvoir d'achat des plus aisés et il ne crée pas d'impôts mais des taxes, tout est dans la nuance mais il n'a pas menti lol

Le coucou a dit…

Nicolas,
c'est exact, mais est-il permis de faire des liens au hasard, pour simplifier?

BA,
très bien, si j'ai l'occasion de passer devant un kiosque à journaux pour acheter le nouveau Bakchich…

BA,
un grand merci pour la division, j'avoue que je ne me serais jamais lancé là-dedans…

Pasmany,
je ne sais pas si pour autant il mériterait le titre de «l'homme qui jamais ne mentit» (pastiche d'un titre de chapitre de Victor Hugo dans "les Misérables", je crois: «La religieuse qui jamais ne mentit»).

Jeffanne a dit…

Merci "Le Coucou"
Que vous me compreniez à demi-mot, j'en ai toujours eu conscience.... c'est bien agréable et assurément "pratique" non ???
Je pense mettre quelque chose pour vous d'ici les prochains jours.... rien que pour le plaisir

@ Babelouest...
Merci aussi, je comprends, il y a toujours un moment où l'on ne peut plus repousser une opération....
pourtant là, c'estl'urgence (la chose que l'on n'a pas vue et que l'on aurait dû voir) qui ne fait qu'augmenter l'angoisse....même le chirurgien indécis devant la difficulté des raccordements des pontages entre eux, a du faire appel à un professeur... il n'en reste pas moins que lorsque l'on a des soins permanents, genre dialyse, insuline, rayons, chimio par moments...on finit par plonger dans l'incertitude devant la contradiction des traitements...face à une opération très critique....

Donnez-moi, s'il vous plaît des nouvelles de votre épouse, ... je n'ai pas compris comment marchait votre blog....
mais bon, sur le petit site/blog que j'ai... éventuellement .... et ne soyez pas surpris par l'incohérence.. et le mélange des choses... ce n'est qu'un joyeux désordre...
merci

Le coucou a dit…

Jeffanne,
alors je suis content. Bonne soirée!

BA a dit…

Moi, mon préféré, c’est Thierry Herzog, l’avocat de Nicolas Sarkozy.

J’adore la réaction de Thierry Herzog :

http://www.dailymotion.com/video/xaq5cm_derriere-laffaire-clearstream-les-f_news

Le coucou a dit…

BA,
je vais voir…

Monsieur Poireau a dit…

Est ce que Baverez touche un salaire occulte, de quoi améliorer encore son pouvoir d'achat réel, pour être un conseiller de l'ombre ?
:-))

Le coucou a dit…

M. Poireau,
je me suis posé moi aussi cette question. Je doute que ces gens là "donnent" quoi que ce soit, même un conseil.