mercredi 28 octobre 2009

Circulaire sur la régularisation par le travail annulée

Selon Le Monde, le Conseil d'État a annulé hier une circulaire du 7 janvier 2008, précisant les conditions de régularisation par le travail, des migrants. Allant à l'encontre de la loi Hortefeux de novembre 2007, telle que le parlement l'avait adoptée, cette circulaire, œuvre du même Hortefeux, prétendait restreindre la régularisation des étrangers à ceux qui exercent l'une des 30 professions autorisées aux immigrés originaires de pays extérieurs à l'Union européenne.
La circulaire ne se contentait pas d'énumérer ces compétences professionnelles «très recherchées» donnant droit à l'indulgence de l'administration sur tout le territoire, non! Elle poussait le raffinement jusqu'à détailler, région par région, en fonction des besoins supposés, les professions qui seraient ouvertes aux migrants. Ce qui fait, par exemple, qu'en Île de France, 29 métiers étaient recensés, quand la Picardie n'avait droit qu'à 13…
Il ne reste qu'à attendre maintenant la nouvelle mouture de circulaire dont accouchera M. Besson, et l'effet que produira cette annulation sur le sort des travailleurs sans-papiers grévistes qui attendent par milliers leur régularisation.
J'ai vainement recherché la liste complète des 30 métiers, que Libération avait publiée à l'époque, mais j'ai retrouvé la fameuse circulaire, sur laquelle aucune région ne dépasse les 29 métiers.
La liste pour l'ïle de France est la suivante:
Technicien de la vente à distance
Att. commercial en biens intermédiaires et mat. premières
Cadre de l'audit et du contrôle comptable et financier
Informaticien d'étude
Informaticien expert
Marchandiseur
Responsable d'exploitation en assurances
Méca. d'engins de chantier, levage, manut. et mach. agri.
Opérateur de formage du verre
Pilote d'installation de production cimentière
Cond. mach. fab. ind. ameublement, bois (&mat. associés)
Technicien de méthodes-ordonnancement-plan. de l'industrie
Dess.-projeteur de la const. méca. et du travail des métaux
Dess. de la construction mécanique et du travail des métaux
Dessinateur-projeteur en électricité et électronique
Dessinateur en électricité et électronique
Tech. de fab. const. mécanique et du travail des métaux
Tech. qualité const. mécanique et du travail des métaux
Tech. contrôle-essai-qualité en électricité et électronique
Technicien de production des industries de process
Technicien des industries de l'ameublement et du bois
Installateur/ maintenicien en ascenseurs (et autres syst.)
Inspecteur de mise en conformité
Maintenicien en électronique
Dessinateur du BTP
Géomètre
Chargé d'études techniques du BTP
Chef de chantier du BTP
Conducteur de travaux du BTP

Je ne vois qu'une seule explication à l'absence du trentième métier: il n'y a plus de demande le concernant, c'était président de la République.

La circulaire est téléchargeable ici…

P-S: À lire: chez Éric, l'histoire de Youssef, les débuts d'αяf à bicyclette, un Petit plaisir à prendre chez Rimbus, et le Café citoyen d'Hypos, et si vous avez déjà la nostalgie des vieux jeux vidéos, c'est cher l'ami Falconhill que ça se passe… Sans oublier le retour d'Homer, qui a récupéré sa connexion à internet!

9 commentaires:

Ferocias a dit…

Tiens, ils ne peuvent même pas être libraires...
mais bon la culture, ce n'est pas la tasse de thé des anciens mauvais élèves qui se vengent.
(tu couperas si tu veux la seconde partie du commentaire)

Le coucou a dit…

Ferocias,
non, non, j'aurais pu écrire la même chose, je garde.

Monsieur Poireau a dit…

Maintenicien ? Ce n'est même pas dans mon dictionnaire de français, comment veux-tu que les migrants se forment à ce travail ?
:-))

Le coucou a dit…

M. Poireau,
j'ai attrapé le hoquet en transcrivant ça… Maintenancier n'aurait pas été mieux… Technicien de surface en ascenseur, ça ne fait pas sérieux, pas plus que technicien de surface électroniques, d'ailleurs… ;-)

BA a dit…

Sur le site internet du Figaro, mercredi 28 octobre, Charles Pasqua jette quelques bombes. En tout, Charles Pasqua balance huit hommes politiques :

- Pour la période 1993-1995 : François Mitterrand, Edouard Balladur (Balladur est littéralement flingué par Pasqua dans cet interview), Edmond Alphandéry, François Léotard.

- Pour la période 1995-1998 : Jacques Chirac, Alain Juppé, Jean Arthuis, Charles Millon.

Dans cet interview extraordinaire, Charles Pasqua ne prend plus de gants, il flingue, il balance, il dénonce, il donne les noms, il ne correctionne plus, il dynamite, il disperse, il ventile.

http://www.lefigaro.fr/politique/2009/10/29/01002-20091029ARTFIG00007-charles-pasqua-que-chirac-prenne-ses-responsabilites-.php

Le coucou a dit…

BA,
je viens de lire l'interview… Charles Pasqua est offensif, en effet, mais de là à ce que ses bombes éclatent, il y a de la marge. Je remarque qu'il reste tout de même prudent: des noms, certes, mais pas de faits précis.

marsupilamima a dit…

à propos de circulaires, si vous avez 5 mn, faîtes un tour chez moi pour aller découvrir si vous ne le connaissez déjà jean-Charles Massera, avec lien vers son site. Je peux me tromper, mais si vous prenez le temps de le ie, vous devriez vous régaler

BA a dit…

Trop tard. Les bombes de Pasqua ont éclaté. Face à Marie Drucker, Pasqua a lancé : " Je demande au président de la République de lever le secret-défense sur TOUTES les ventes d'armes, sur toutes ces opérations qui ont été réalisées à l'étranger afin que l'on sache s'il y a eu DES RETOURS DE COMMISSIONS en France et qui en a bénéficié. "

Hier soir, deuxième bombe : dans LE FIGARO, Pasqua donne 8 noms d'hommes politiques au courant des ventes d'armes à l'Angola. Enfin, il accuse Balladur d'avoir menti concernant l'Angolate.

Dernière bombe : sur Public Sénat, il demande la vérité sur TOUTES les ventes d'armes, sur les commissions qui partaient de France, sur les rétro-commissions qui revenaient en France (Pasqua cite l'affaire Clearstream, les frégates de Taïwan, ...)

Le coucou a dit…

Martine,
désolé de vous répondre si tard: je suis obligé de me disperser beaucoup en ce moment… Je viendrai dès que possible voir votre billet, j'en suis déjà alléché.

BA,
il ne reste plus qu'à attendre et à ramasser des morceaux de justice, alors! ;-)