dimanche 3 avril 2011

Blasonner le rébus


Le rébus d'aujourd'hui n'a pas inspiré les joueurs : aucune bonne réponse à l'heure de lever la modération des commentaires. Le jeu se poursuit donc.

L'énigme n'est pourtant pas aussi difficile qu'il y paraît. Voyez : Dedalus a subodoré qu'il y a du blason dans son cas, et il n'a pas complètement tort. Il confond juste le vin et la bouteille, le cornet et la glace, le préservatif et l'organe adéquat. Ce qui m'oblige à fournir quelques explications en héraldique de cuisine, vu mon ignorance de cette science —que l'héraldicomane égaré par ici voudra bien excuser.

Le dessin représente un écu de forme tardive (XVIIIe / XIXe), par commodité. C'est sur cet écu, évocation du bouclier des origines, que prennent place les armes, emblèmes du quidam propriétaire des armoiries (c'est à dire écu et ornements divers).

Le blason, lui, n'a d'existence que dans le discours du spécialiste qui décrypte des armoiries, c'est une description.

D'autre part, l'écu du rébus est d'azur, ce qui n'a strictement aucune importance pour la solution, mais il fallait bien choisir l'un ou l'autre des cinq émaux admis par l'héraldique : va pour le bleu.

Au milieu, on aura noté la présence d'un labrador, ce qui est une licence de ma part, la coutume incitant plutôt au choix d'un lévrier. De toute façon, ceci est accessoire, l'essentiel était d'y voir un chien. Les clebs figurent en effet au nombre des meubles couramment admis dans l'art du blason.

Enfin, il n'est pas inutile de préciser que la place occupée par un meuble dans l'écu n'est jamais fortuite. Si vous mettez une chaise en plein milieu de la chambre bleue, par ailleurs vide, on peut supposer que vous l'aurez fait exprès. Évidemment, l'héraldique est nettement plus compliquée que ce bref traité consacré à un dessin simpliste, que je blasonnerai ainsi : d'azur un chien péri bouffe une lettre. J'espère qu'il se trouvera des lecteurs attentifs pour repérer les indices qui parsèment ce billet…

15 commentaires:

Gaël a dit…

pour une fois que j'essaie de jouer... tu me causes comme le talmud, j'y pige que d'chipe :)

Eric citoyen a dit…

Pas trouvé avant ... et encore moins maintenant !

solveig a dit…

Si le chien s'appelle Mug ... je dirais bien :
Mug a B ... Mugabé ?

Le coucou a dit…

Gaël,
Il me fallait cacher deux mots. Encore un indice !

Gaël a dit…

"la lettre volée" sur l'autre billet en réponse à Jean et deux mots à cacher ici... bouh !!! pourquoi suis je si mauvais en concentration le dimanche soir ?!!!!

Le coucou a dit…

Eric,
je pense que devant la solution, tu trouveras tout évident.

Solveig,
Non, d'ailleurs, il n'a pas de nom ce clebs noir.

Gaël,
ce sera peut-être plus clair demain?

Bon, je vais dîner, bonne soirée tout le monde !

mtislav a dit…

Périclès (péri - clebs sans B)

olympe a dit…

mais pourquoi péri ? il a l'air tout à fait en forme ce clebs

Le coucou a dit…

Et hop ! Bravo Mtislav !

Olympe,
c'est adjectif propre à l'héraldique pour préciser que le meuble est au milieu de l'écu.

Fidel a dit…

Felicitations Mtislav
Nous avions bien sur trouvé que le chien mange le B = (la'rador, 'raque, 'asset', didier 'ar'elivien, 'ar'ara...)ensuite, le 'lason ,qui n'en était pas un .
z' etes trop fort le coucou.

jazzman a dit…

Un clebs sur un blason !
J'espère que tu as été privé de dessert et que le fromage était du Gruyère d'Emmenthal ou du Camembert Microsoft.
Bref, je cherche une peine à la hauteur de l'afront, parce que rôtir en enfer (thermostat 6) serait insuffisant, surtout pour de l'héraldique de cuisine.

jazzman a dit…

Bonne nuit quand même.

Le coucou a dit…

Fidel,
vous avez creusé profond ! Non, pas fort du tout, il y a des noms qui font immédiatement surgir une image.

Jazzman,
c'est toi qui devrais être condamné à manger du Gruyère français pendant dix ans (dont 5 avec sursis, parce que je suis clément) ! J'ai expliqué ailleurs qu'il ne faut pas confondre l'écu et le blason : les culs, c'est ce que tu regardes, le blason, c'est ce qui se passe dans ta tête au même moment.
Bonne nuit :)

Monsieur Poireau a dit…

Pet - Ri - Clé - S
Y'avait de quoi faire un VRAI rébus !
:-)))))

Le coucou a dit…

M. Poireau,
j'ai déjà fait Philippe pets - teints… Difficile de verser dans le trivial tous les dimanches ! ;-)