samedi 16 avril 2011

Petit panié de la y cité lool

Je n'avais pas de billet en tête, quand jetant un coup d'œil à ceux des autres, via Google Reader, je suis tombé sur un texte ésotérique de Falconhill. Il s'agissait en fait de la transmutation du plomb d'un billet ordinaire en l'or d'un article de Skyblog. J'aurais dû m'en douter : le miracle venait d'un creuset d'alchimiste découvert par maître Lolobobo. Du coup, j'ai trouvé là de quoi remplir d'un coup de baguette magique la page blanche du samedi, avec le rajeunissement en kikoolol de mon Petit panier de laïcité du 6 avril. Je ne doute pas que l'Akadémicien Françé bituré qui viendrait à passer par ici apprécierait :

Le débat sur la laïcité se referme, o moins provizoirement, dan latente de prolonjments k J-F kopé espèr y aporté en juin avec lé parlementères. c le moman choisi par LOOOL Nikolas de PMA pr versé sa vision de la laïcité dan la chope du débat é m'invité avec kelke otr à y koulé ma propr kontribution.

kom lui, jsuggèr donc o parlementèr de sen tenir o premié article de la konstitution : mdrr «La Fransse è une Républik indivisible, laïke, démocratik é sociale. èl assur légalité devan la loi de tou lé citoyens san distinxion dorigine, de race ou de religion.» ^^

Evidement, sa ne répond k'imparfèteman o sujet, puisk le kontenu du mot «laïke» nè pas précisé. lé rédacteurs du texte fondateur aurè1 pu o moins se fendr d1 addenda renvoyan à la définission du TLF, judicieuseman cité par Suzane sur 7 kestion —ou du moins o dixionèr de lAkadémie Françèse, pr resté dan linstitutionel : lool

«(2)LAÏkE adj. (au maskulin, on écrit kelkefoi Laïc). XIIIe siècle. Emprunté du latin eklésiastik lèkus, de mêm sens. […] 2. ki è étrangé à tte konfession ou doctrine religieuse. Moral laïke. Un État laïke, ki ne rekonaît aukune religion kom religion dÉtat. lé loi laïke de Jul Ferry, inspirée par le laïcisme. lenseigneman laïke, konform o principe de la laïcité. lékole laïk et, subst. (fam. é viey), la laïke. Subst. Un laïke, une laïke, persone ki souti1 le laïcisme, la laïcité.
(1)LAÏCITÉ n. f. XIXe siècle. Dérivé de laïc. ^^
karactèr de neutralité religieuse, dindépendansse à légar de tte Église é konfessions. La laïcité d1 établisseman dinstruxion, d1 loi, d1 institution. La laïcité de lÉtat è inscrite dan la konstitution de la Ve Républike. xD »

Le imortels, kom on voit, ne se son pas foulés, mès on peut tt de mêm en konclur k lé religions n'on pas leur place dan la vie publike, puisk lÉtat n'en rekonaît aukune kom siene. Ri1 k lon ne sache déjà, en some. pr le reste, on trouve dan la loi de ^^ 1905, notaman o Titr V de la Police de kultes, lé précepte nécessèr pr garantir la neutralité religieuse dan la Républike. lé élu de tt poil, lé préfets, n'on k'à se servir pr réglé lé problème ki se posent. ptdrrr

Néanmoins, on pourrè proposé o députés de konposé un panié de laïcité fraîche à peti prix ki konprendrè la loi de 1905 avec son extension à lAlsace-Mosèl, région ki è toujours exclue de son champ daplikation, é lafirmation k la moral laïk de la Républik indivisibl implik la mixité dan tt espace public.

7 commentaires:

solveig a dit…

Ta due soufrire an aicrivent sa !!!

Le coucou a dit…

Solveig,
whoua ! c pas moi sa c fé tou seul, mé g eu mal au keur pour korrigé :-D

Nicolas a dit…

Arg ! Le Coucou, pas toi !

Le coucou a dit…

Nicolas,
on dirait un cauchemar.

Lolobobo a dit…

comment dire : Heu ...

Les gars (et les filles)
je nie toute responsabilité sur les pitrerie que vous faites avec les trucs que vous trouvez chez moi .

c'est bon la je suis couvert, Je vais pas me faire taper sur les doigts ?

Romain / Variae a dit…

J'ai le mal de mer en lisant ça ...

Le coucou a dit…

Lolo,
pas question de te défiler ! Si l'Académie Française proteste, je dirai que l'effet est peut-être ici, mais la cause à rechercher chez toi :-))

Romain,
j'aurais dû penser à mettre un distributeur de sacs plastiques virtuels.