jeudi 7 avril 2011

Tu t'abonnes et tu reviens ?

Et toi, pourquoi tu reviens visiter un blog ? Pourquoi tu t'abonnes à un blog ? Nicolas me gâte ces jours-ci : c'est lui qui me pose ces questions après avoir transformé en chaîne un joli billet de Virginie. Il est probable que sans lui, après un survol de l'actualité du jour, je serais sorti regarder pousser l'herbe dans le pré sans toucher au clavier. Bien sûr, l'idée d'avoir Hulot comme candidat d'Europe Écologie-Les Verts me déplaît. Bien sûr, l'impudence de Sarkozy stigmatisant encore les chômeurs pour lécher le cul des électeurs du FN me dérange. Bien sûr, les propos de Claude Guéant sur la garde à vue mériteraient d'être dénoncés, bien sûr les attaques de l'UMP contre les primaires socialistes puent, mais il y a plein de gens qui expriment très bien ce qu'un citoyen de gauche ordinaire tel que moi peut en penser.

Donc, Nicolas m'a offert non seulement un sujet de billet sur un plateau, mais aussi mon premier élément de réponse. Je suis abonné à ses blogs par amitié. Au départ, je l'ai lu par curiosité, je suis revenu chez lui par sympathie et parce que j'apprécie deux choses à travers ses meilleurs billets : sa spontanéité, et sa capacité à me surprendre.

Je ne m'intéresse pas seulement à un blog pour les idées que son auteur défend, mais d'abord pour sa lisibilité. Peu m'importent la conviction et la chaleur des propos tenus si les billets sont confus et plats. Pas de temps à perdre, d'autant qu'en matière politique les blogs sont limités au commentaire et ne font que nous aiguiller vers l'information originale. J'obéis à plus forte raison au même réflexe avec les blogs traitant de tout autres sujets —de la littérature à la cuisine, en passant par les bonsaïs.

Lorsqu'un lien me conduit sur un blog inconnu où je découvre un texte normalement écrit, amusant, bien ficelé, et que je le juge intéressant, je m'abonne. Il y a 173 blogs dans mon agrégateur, dont je suis loin de lire la totalité des billets chaque jour, surtout en ce moment. Ma lecture quotidienne est sélective : je parcours d'abord les billets politiques du groupe des left-blogs dont je fais partie, puis ceux d'une poignée d'auteurs incontournables à mes yeux, et enfin les billets dont le titre ou la première phrase m'ont accroché. C'est ainsi, dans ce dernier cas, qu'il m'arrive de revisiter des blogs de loin en loin.

Sauf erreur, j'ai répondu aux deux questions que je pose maintenant à Ferocias, Olympe, Fidel Castor, Lolobobo, et Hermes

10 commentaires:

Didier Goux a dit…

« Je ne m'intéresse pas seulement à un blog pour les idées que son auteur défend »

Vous avez bien fait de préciser ! sinon, je disais à tout le monde que vous êtes déjà venu chez moi…

Le coucou a dit…

Didier,
je vais chez vous et je vous lis régulièrement sur Reader, mais évidemment ce n'est pas vraiment pour vos idées politiques.

Nicolas a dit…

Putain de bordel (si je puis me permettre) ! C'est sur la même citation que le gros facho que j'allais rebondir !

« Je ne m'intéresse pas seulement à un blog pour les idées que son auteur défend »

Nicolas a dit…

Tiens ! J'aurais du taguer Didier...

solveig a dit…

Je vais sur les blogs où je me sens bien, où je sens une certaine bienveillance, de l'humour et, bien sûr, une concordance d'idées ...et par extension, chez certains qui viennent sur le blog en question.
Et même,... et même ... c'est à peine si j'ose le dire ... si, je le dis (j'irai à confesse après)
même chez Didier Goux dont c'est peu dire que je ne partage pas les idées, mais il écrit si bien !

Le coucou a dit…

Nicolas,
méfies toi : à l'approche d'un certain âge les rebonds sont mauvais pour les articulations… Tu aurais dû taguer Didier, en effet.

Solveig,
nous avons à peu près la même façon de bloguer, on dirait.

Monsieur Poireau a dit…

Mince j'avais écrit un truc là-dessus que Google ne veut pas me retrouver ! Peut-être était-ce sur un vieux blogs…
Mes motivations sont à peu près les mêmes mais je filtre régulièrement cette liste de blogs. Ainsi, j'ai expurgé Didier Goux qui ronchonne en rond sur les mêmes sujets sans fin, c'est lassant !
:-)

Le coucou a dit…

M Poireau,
filtrer ? Il doit y avoir des blogs totalement inactifs dans mon bazar, mais je n'aime pas trop bricoler. En fait, au fil du temps, je suis devenu plus méfiant, je n'ajoute plus de nouveau blog sur un coup de cœur pour un seul billet, j'essaie d'en lire d'autres plus anciens.

Monsieur Poireau a dit…

Ah ! J'ai retrouvé mon article en question. C'était bien chez Monsieur Poireau ! :-))

Le coucou a dit…

M Poireau,
j'ai lu, intéressant !