lundi 3 novembre 2008

Brouillon pour un cocorico avorté

J'espère que l'on ne me tiendra pas rigueur si je me contente de communiquer un brouillon de billet. Celui que, la mort dans l'âme, j'ai renoncé à publier…
«Je pense qu'une partie de mes lecteurs ignore qu'au début de chaque mois paraît le classement Wikio des blogs, général, et par catégorie. Il est d'usage parmi les blogueurs figurant aux places de choix du palmarès de faire un billet de cocorico. En principe, lorsqu'on est soi-même logé dans les six ou septième dessous de l'opéra blogosphérique, on parle d'un autre sujet —avec Sarkozy, le congrès du PS, les retraites, le nouveau site de l'opposition clavésienne, la dureté d'un lundi, la Crise…, il y a toujours quelque chose à dire.
Oui, mais voilà : on peut aussi trouver qu'il y a tout de même matière à pousser son petit cocorico à l'écart du perchoir. Jugez de ma tentation : le mois dernier Le Coucou occupait la
7648e place, ce qui d'après un connaisseur n'était pas si mal, sur 55000 blogs classés environ. Et ce mois-ci, je découvre avec un plaisir non dissimulé que voici mon Coucou 703e… Un bond de 6945 places, avouez que c'est un peu mieux que rien!
Du coup, je vous sors moi aussi mes statistiques du mois d'Octobre, celles de Google Analytics.
1187 visites
2267 pages vues
577 visiteurs uniques absolus

Il y a eu 64 sources de trafic, dont les principales sont les suivantes :
visiteurs directs 183
scheiro.blogspot.com/ 118 visites
netvibes.com/ 102 visites
jegpol.blogspot.com/ 65 visites
marsupilamina.blogspot.com/ 53 visites
claviersensemble/ 35 visites
technorati 13 visites
lesprivilegiesparlent.blogspot.com/ 8 »


J'étais donc légitimement fier de moi-même lorsque je portai triomphalement ce billet à ma femme, qui est la première de mes lectrices, la plus fidèle, dirais-je même, quoi qu'elle n'ait guère le choix de faire autrement…
Las! Quelle erreur! Imaginez qu'elle me rit au nez, me traita de gamin attardé qui la ramène avec ses bons points… Bref, elle ricana si bien que, rouge d'embarras et de honte, je battis en retraite dans le bureau du rez-de-chaussée. C'est de là que je vous informe à regret que je ne transformerai pas ce brouillon, pourtant modeste, en billet de victoire.

21 commentaires:

eric a dit…

Mais comme la qualité est au rendez-vous! Nous continuerons à te lire, cher coucou!

Marc a dit…

Finalement, le blogging, c'est comme le karaoké, on joue à la star.

Le coucou a dit…

Merci Eric !
Marc, vous avez peut-être raison, d'ailleurs, je vais sur-le-champ cliquer sur votre nom pour aller lire votre couplet du jour.

Mathieu L. a dit…

Bravo pour cette progression. Et tu as bien de la chance : ma conjointe ne me lit quasiment jamais...

Merci pour le lien.

Nicolas a dit…

Divorce !

Homer a dit…

Perso j'ai trop peur de pas être classé (nombre de visite plutot moyen, manque de temps pour voir tous les blogs du monde...) pour m'inscire

Homer a dit…

En fait, je viens de regarder, je suis déjà inscrit : 440 eme. Finalement c'est pas mal.

Mathieu L. a dit…

@ Nicolas : je vais y penser...

Le coucou a dit…

À ta place, Mathieu, je commencerais par essayer de ruser : tu tires tes billets à 10 exemplaires, p. ex., et tu les laisses traîner un peu partout, cuisine,séjour,bagnole,sous l'oreiller, etc… Ça peut marcher (mais elle peut aussi demander le divorce pour maltraitance, il faut réfléchir)…

Mathieu L. a dit…

@ LCC: Pour le moment, je lui lis mes billets, même quand elle veut pas. Cependant, je sais qu'elle va finir par acheter des bouchons pour les oreilles. Il faudra que je trouve autre chose.

Gaël a dit…

on doit avoir le même modèle d'épouse...

Marc a dit…

En fait, ce qui me fait rigoler, c'est de tenir un blog et d'y voir un engagement citoyen (sic).
Mais les préoccupations véritables restent rarement enfouies très longtemps !
Je ne connais rien à vos classements mais il semble que cela soit basé sur le copinage, pouah...

Fabrice a dit…

@ Mathieu

Une corde, une chaise, pas besoin d'autre chose pour avoir une compagne attentive à chacun de tes billets...

Bien sûr il faut prévoir qu'une fois détachée elle risque de vouloir se venger mais c'est le prix à payer ;)

Mathieu L. a dit…

@ Fabrice : oui, mais après, faut plus la relâcher. Sinon, gare aux miches...

Le coucou a dit…

Marc, on voit de tout sur les blogs, y compris des gens fielleux qui ne semblent avoir d'autre but que de répandre leurs aigreurs.

Marc a dit…

Sans doute ! Remarquez, j'y vois surtout beaucoup de gens obséquieux et complaisants.

Zoridae a dit…

La fin est très drôle. Moi aussi avant de bloguer je disais à mon époux "tiens ton billet d'aujourd'hui est chiant" ou "très chiant". Maintenant ça m'intéresse... Dis à ta femme d'ouvrir un blog :))

Mathieu L. a dit…

Après avoir lu vos commentaires, je crois que ma conjointe va encore moins me lire. Merci, chers amis... ;)

Le coucou a dit…

Zoridae: oui, ce serait la solution, mais l'amener à bloguer représente une entreprise encore plus incertaine que celle, pour Mathieu, de convaincre sa conjointe de le lire! En tout cas merci de ta visite, c'est une belle surprise.

Mathieu, tu veux dire qu'elle est passée par ici?
Ciel! Toutes mes excuses, alors!

LOmiG a dit…

salut,
bravo pour cette énorme progression...

Je rejoins Mathieu L : moi ma femme ne lit jamais mes billets, et ça fait bien longtemps. Mais j'ai fini par penser que c'est bien comme ça. Et j'y vois de sa part, plutôt qu'un désintérêt, plus une manière de garder la juste distance entre nous.
Non, je rigole, j'aimerais bien qu'elle me lise, et m'admire et me commente quand elle n'est pas d'accord. Mais elle s'en fout de la politique !
à bientôt !

Le coucou a dit…

Bienvenue Lomig ! Peut-être n'ose-t-elle pas t'avouer qu'elle désapprouve ton adhésion au libéralisme pur et dur? ;=)