lundi 24 novembre 2008

Clic, ça marche!

La fée électricité s'est souvenue, il y a une petite heure qu'il existait dans l'arrière-pays varois éprouvé par une tempête de mistral dans la nuit de vendredi dernier, une maison encore éclairée à la bougie. En fait, la fée ne nous avait pas oubliés, non, non ! Elle manque simplement de personnel pour faire face aux grosses colères de la nature. Et des colères comme celle-là, il n'y en a pas souvent dans la région, heureusement. Il y avait les agglomérations importantes à ramener aux douceurs du confort moderne, puis les villages, puis les quartiers excentrés, puis les chemins isolés. Enfin, sur ces chemins les cas particuliers. Les clavésiens ont retrouvé la lumière avant-hier soir, nos voisins hier… Ce soir, miracle, deux magiciens en bleu de chauffe sont venus grimper au poteau pour raccrocher notre cable. Ah, les braves gens!
On comprendra je pense que j'adresse un clin d'œil amical à mes lecteurs de la région, en souhaitant qu'ils ne fassent pas partie de ceux dont le toit a joué la fille de l'air, ou a reçu le fracassant dernier soupir d'un pin, voire d'un chêne. Nos collines vont résonner un certain temps encore du tapage des tronçonneuses, les oiseaux reviendront sans doute —parce que étrangement, on ne les entend plus guère—, et la page se tournera. Une page pas trop dramatique, en définitive, puisqu'à ma connaissance on ne déplore aucune victime.
Demain, il sera temps de voir ce qui s'est passé ailleurs, demain.

Enfin, je remercie particulièrement Nicolas qui a bien voulu passer un message ici et fermer les commentaires pour moi. Merci Nicolas!

9 commentaires:

Marie-Georges Profonde a dit…

Ouf ! Contente que tout rentre dans l'ordre. J'espère que vous n'êtes pas au tout électrique, parce qu'internet est une chose, le chauffage de l'eau ou la cuisine en est une autre...

Le coucou a dit…

Merci Marie-Georges d'être là! :) Nous ne sommes pas tout électrique : géothermie,pour se chauffer -il faut quand même de l'électricité-, mais poêle à bois au cas où… Et le cas était où! Le gaz pour cuisiner à la chandelle, chauffer l'eau, et des toilettes de chats pour durer.

Bérénice a dit…

La nature en colère ici et ailleurs... mais pourquoi ? Ce grand Pourquoi qui revient sans cesse sans laisser place à sa copine Réponse !

Homer a dit…

Les intempéries frappent fort cette année. L'essentiel est que tout aille bien, tu as pu retrouver les joies d'antan et les soirées à la bougie...

walkingthedog a dit…

Bérénice, on se croirait à la fin de Terminator I, quand le jeune garçon de la pompe à essence dit à..je ne sais plus son nom... que "la grande tempête " arrive ...! Brrrr...!
Prédiction lourde de sens...comme ton pourquoi et la réponse..qu'on ne veut pas croire ou imaginer.
Bon, j'arrête, profitons de l'électricité.
Bon retour dans le monde virtuel.

Eric citoyen a dit…

Nous t'attendions ... mais c'était long !

Il est sympa le SAV-Nicolas , il est 24 / 24 ?

A bientôt.

martine silber a dit…

et youpie. les tempêtes nt du bon...on compte ses ouailles

Nicolas a dit…

De rien !

Eric,

Presque, mais en dehors des heures d'apéro !

Le coucou a dit…

Bérénice, parce que le climat change, ou que quelqu'un a dit un gros mot, au mauvais moment? ;)
Homer, oui c'est joli, les bougies, les lampes à pétroles aussi, mais on s'en lasse assez vite, en fait.
Walk, le virtuel ne marche pas à la bougie, pourquoi?
Salut Eric, très drôle! Oui, le SAV Nicolas et particulièrement sympa. Je m'en souviendrai.
Martine, il y a de ça, on commence par compter un peu sur ses voisins, ses amis, et puis on voit venir d'agréables surprises… attendues quoique inattendues.
Merci de la visite à vous tous.