jeudi 20 novembre 2008

Mes pronostics pour le PS

Nicolas m'a invité, ainsi que quelques autres à pronostiquer les résultats du vote des militants socialistes… Il faut que je me dépêche, sinon ma participation sortira après les résultats officiels. Ce n'était pas facile, surtout lorsque comme moi, on aime faire les choses sérieusement. Ne rien laisser au hasard, établir une problématique susceptible d'aboutir au tiercé gagnant à tous les coups. J'ai donc procédé avec méthode.
Tout d'abord, la consultation des horoscopes des trois candidats.
— Pour Mme Royal, de la vierge, les augures sont très encourageants : sa vitalité semblait lui assurer un bel avantage au saut du lit, il lui était simplement conseillé de savoir respecter ses limites…
— En revanche, les meilleurs spécialistes conseillaient, dès l'aube, à Mme Aubry, du Lion, de se protéger d'intenses émotions, cependant que son besoin d'appartenir à un groupe faisait douter de sa capacité à assumer la solitude altière du chef…
— Enfin, M. Benoît Hamon, du signe du cancer, devait être particulièrement nerveux aujourd'hui. On pouvait dès ce matin le soupçonner d'avoir du mal à conserver sa logique…
Ainsi peut-on voir s'esquisser déjà le destin électoral des trois candidats, car s'il y a des analystes qui se trompent rarement, ce sont bien les astres! La lecture des motions folichonnes leur est d'une part épargnée, de même que la connaissance des sondages d'opinion, ou des reportages télévisuels sournoisement orientés. Les astres sont neutres, ils n'ont même jamais entendu parler du Modem.

D'autre part, j'ai eu recours à la technique scientifique, en faisant appel à la fonction random, bien connue des mathématiciens de comptoirs qui l'utilisent à leurs expériences sur le Loto. Ma principale difficulté a été de trouver un logiciel capable de mettre cette étape en œuvre, dans l'infâme désordre de mon ordinateur. Faute de dénicher le bon outil, j'ai fait appel à une fonction random artisanale, qui consista à jeter des jetons chiffrés dans un chapeau, puis à retirer quelques uns d'entre eux, les yeux fermés.
Nous obtenons ainsi le pronostic suivant :
Ségolène Royal 48,1% des suffrages militants.
Martine Aubry 30,6 %
Benoït Hamon 21,3 %
Résultats mathématiques qui confirment brillamment le classement horoscopique, comme on peut le voir.
On devrait donc s'acheminer vers un second tour pour lequel le report des voix de M. Hamon se révélera décisif.

P.S. mes lectures récentes : Zoridae, Antoine, Nef, Balmeyer

3 commentaires:

Bérénice a dit…

Vous êtes digne du Théâtre des Blancs Manteaux, Le coucou !

Le coucou a dit…

Les Blancs Manteaux ? Vous me flattez Bérénice, je redoutais d'être plutôt un modeste descendant de feu Le Grand Guignol.

Rébus a dit…

L'horoscope, je n'y avais pas songé.Même pronostic en tête sauf les places respectives d'Hamon et Aubry