jeudi 29 janvier 2009

Jeudi 29 Janvier 2009

logo créé par bahby CC

Draguignan dans le Var 32000 habitants. Ce matin à partir de 10 heures, les manifestants ont commencé à se rassembler devant la sous-préfecture, à l'appel des organisations syndicales du département. Des gens de tous âges réunis dans le même rejet du programme de dégradation sociale imposé par Nicolas Sarkozy. Des retraités jusqu'aux lycéens, dont l'arrivée en cortège, tambours battant, vint stimuler la contestation d'un air de fête. Ce sont près de 4000 personnes qui ont défilé, entre onze heures et 13h, sur les avenues Lazare Carnot et du Général de Gaulle qui n'avaient pas vu pareille foule depuis bien longtemps…








10 commentaires:

CC a dit…

Bonjour !
Idem, en grève !

Merci pour la reprise du logo !

CC

Philippe Hermelin a dit…

Moi aussi....

Le coucou a dit…

CC, Merci de l'avoir créé!

Philippe, Trop de monde à la manif pour repérer tous les clavésiens: j'en ai compté trois, dont mon confrère blogueur et néanmoins adversaire. Mais bon, je ne sais pas compter… :-))

Philippe Hermelin a dit…

J.Louis

Honte pour moi !!! Pendant que tu battais le pavé moi.... je dormais... Mais à mon réveil ma première pensée fut pour VOUS... les manifestants. De plus mon fils avait mon "pouvoir" de manifestation. Alors je suis ( pour ma conscience) est à moitié pardonnée.

Voilà la triste vérité... et tu sais encore compter..

Le coucou a dit…

Philippe, quelle importance?!! Une manifestation, c'est toujours un peu comme un iceberg: aux protestataires visibles correspond une foule plus massive encore de mécontents silencieux. Tous appartiennent en définitive à la même famille.

b.mode a dit…

50 000 chez nous à Naoned ! c'est pas mal !!!

mtislav a dit…

Bravo aux Draguignagnais ! Beau ratio. Ca doit prendre du temps de mettre les bandeaux noirs après la manif !

Olivier P a dit…

Bravo pour la mobilisation. Chez nous à Châteauroux, 8500. On n'avait pas vu ça depuis 95

le-gout-des-autres a dit…

N'empêche, il manquait hier l'aboyeur habituel du gouvernement, genre Lefevre, Morano ou Woerth pour nous expliquer que "les gens" étaient descendus dans la rue parce que "les réformes n'avançaient pas assez vite et n'allaient pas assez loin".
Font même plus leur boulot.
Plus qu'à attendre que Nicoléon fasse comme Bush: renier sa doctrine...

Le coucou a dit…

b.mode, effectivement! J'ai consulté Google sur Naoned que je ne connaissais pas sous ce nom…
Comme le dit Mtislav que je salue au passage, c'est un beau ratio aussi.
Les bandeaux noirs : c'est rapide à poser, et j'ai préféré prendre cette précaution, dans l'ignorance de la législation…
Olivier, merci. Je crois, n'en déplaise aux dépités de droite, que ce fut partout une journée de mobilisation réussie.
Le-gout-des-autres. J'aurais échappé de toute manière aux réactions officielles : je suis en grève totale de télé toute l'année, et les radios de service public étaient muettes…