samedi 25 avril 2009

Que les désobéissants lèvent le doigt !

Il paraît que France 2 prépare un documentaire qui se présentera comme un «jeu» de télé-réalité d'un nouveau genre. Ce sera basé sur une expérience de psychologie des années 60, conduite par Stanley Milgram, et qui fit grand bruit à l'époque.
Dans le documentaire comme dans l'expérience scientifique, le candidat principal posera des questions à un autre candidat que l'on pourrait appeler «l'élève*», en simplifiant. Chaque fois que ce dernier se trompera, le candidat devra lui infliger une décharge électrique —avec la bonne conscience que donne le respect de la règle du jeu et la bénédiction de l'autorité télévisuelle. Au départ relativement faible, l'intensité de la punition reçue par l'élève augmentera avec le nombre des erreurs… Bon, on nous annonce déjà que l'élève ne sentira rien en réalité, parce qu'il s'agira d'un comédien, tandis que le candidat sera, lui, volontaire pour participer à un jeu télé en toute innocence. Un quelconque pékin comme vous et moi. Enfin, c'est une façon de parler: vous, je ne sais pas, mais moi, je ne me vois pas participer à une émission de télé-réalité, ce qui n'a aucune importance.
L'important résidera plutôt dans le nombre de candidats qui se soumettront à la loi pour torturer leurs semblables. Parce que cela revient à ça: il est interdit de se tromper, sous peine de sanction. Je dois vous punir, alors je punis, et tant pis si vous souffrez. Jusqu'où iront-ils avant de se rappeler qu'ils sont des êtres humains civilisés et qu'il est des cas où l'honneur impose de désobéir?

L'article 5 de la Déclaration universelle des droits de l'homme dit ceci:
«Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.»

En 1960, Stanley Milgram avait fait l'effrayant constat que 62,5% des sujets de son expérience étaient capables de pousser l'intensité des chocs électriques au maximum, gravissant avec plus ou moins de bonne volonté tous les degrés de la cruauté.
62,5% de lâches potentiellement malfaisants, à vue de nez, cela fait une proportion crédible. Cela fait 4,190 milliards d'individus sur terre. Et l'on se prend à rêver d'une arithmétique anarchiste: sans eux, il resterait 2,514 milliards de citoyens du monde indociles, mais respectueux d'autrui, à priori. La plupart des affamés de pouvoir aurait disparu. La surpopulation, ses nuisances, la crise du logement, tout ça…, deviendraient de l'histoire ancienne. Il y a juste un hic: c'est qu'il faudrait sans doute appartenir aux 62,5% pour nettoyer le monde…

*c'était le cas dans l'expérience de Stanley Milgram
source image

Merci à Monsieur Poireau qui m'a offert ce sujet de billet!

PS. j'ai lu avec grand intérêt: la «103e semaine de Sarkofrance», et «Le sécuritaire en sécurité»

20 commentaires:

Nicolas a dit…

Je vais participer. Mais à la seule condition que l'élève soit à un de mes commentateurs libéraux ou réactionnaires.

Peuples a dit…

tu m'enlèves le billet de la bouche...j'ai acheté Libé ce matin sur lequel ce matin et je préparais un papier là dessus....c'esT tt de même une excellente idée de f2? et il me tarde de voir ces gugusses pousser le bouton à 420 volt en étant prêt à tuer les voisins...que du bonheur

le-gout-des-autres a dit…

Qui, parmi les deux tiers restant, sera chargé de punir ?
Cette histoire risque de finir comme celle de Massada où le suicide fut total...

Sed qui custodiet ipsos custodes ?

Le coucou a dit…

Nicolas,
bah! Comme je te lis, il suffira que l'élève dise: «j'ai soif!» pour que tu déclares forfait.
Peuples,
tu aurais tort de ne pas poursuivre ton idée, il y a tant à dire là-dessus!
le-gout-des-autres,
c'est bien ce que je dis en conclusion: on ne peut pas faire partie des civilisés et vouloir la disparition des autres.

Juan a dit…

on se prépare à une belle pagaille.. Beurk.

Le coucou a dit…

Juan, il y a des chances en effet!
merci de ta visite.

CC a dit…

Bonsoir,
Cette expérience est tellement connue (elle a été reprise dans un films, dans des séries télés...même dans les Simpson...) qu'elle n'est plus tellement valable scientifiquement, non ?

Ou alors, c'est moi qui ai trop de culture ? :)

CC

Le coucou a dit…

CC, oui en principe, elle devrait être connue —mais j'ignorais personnellement qu'elle avait déjà été reprise dans un film et des séries. Et cela pourrait en effet fausser les résultats annoncés par le documentaire, en incitant les candidats à singer la vertu… Ce qui pourrait bien avoir été le calcul de la télé?

Hélène SCHILD a dit…

Je rêve !!!... Comment l'expérience peut-elle fonctionner à nouveau puisque les médias s'emparent du sujet ?! Et avec tous les films, les youtubes & co ! Les résultats seront faussés c'est sûr ! Voici un extrait en deux parties du film "I comme Icare" sur ce sujet :
http://www.youtube.com/watch?v=5Sqqhr4_J28
http://www.youtube.com/watch?v=CLVsGz4VvfM
Ils ont été visualisés mainte et mainte fois sans compter les articles sur le sujet...
Pour moi, les résultats de la première expérience en 1960 sont fiables puisqu'il n'y avait pas d'antécédant... Quel est l'intérêt de réitérer l'expérience maintenant ?
Que pouvons-nous faire pour changer les mentalités et développer l'esprit critique, le courage, etc. ?
Hélène

Monsieur Poireau a dit…

Ne plus reconnaître soi en l'autre, l'humanité mais réellement s'en séparer au point d'en accepter et d'en causer la souffrance, ça fait peur…
:-)

Ant. a dit…

Coucou le Coucou,

J'ai lu ça aussi, ça reste effrayant.

@CC : je me suis posé la même question. Mais peut-on être trop cultivé, ou est-ce la masse qui ne l'est pas assez ?

Enfin, je sais par expérience qu'avec un bon conditionnement ou avec suffisamment de pression (librement acceptée ou pas), on peut faire faire à peu près ce qu'on veut à n'importe qui. Je ne suis donc pas si surpris du résultat, et je ne dis pas que jamais, jamais je n'appuierai sur le bouton.

Mlle ciguë a dit…

qu'ils sont des êtres humains civilisés...et tu crois encore qu'ils existent les hommes civilisés ? 62,5%, ça me parait bien peu...

Une bonne bombe moi j'vous dit ! ;-)

MACAO a dit…

Juste voir la fin pour ne pas perdre trop de temps inutilement!

Le coucou a dit…

Hélène, le documentaire doit être déjà dans la boite. Il a été filmé avant que Libération n'en parle. Donc les participants, ou une partie d'entre eux, étaient peut-être sans malice?
Peut-être…
Vous avez raison d'attirer l'attention sur les imitations précédentes de l'expérience de Milgram, qui jettent le doute sur la validité de cette reprise. Je crois comme vous à la plus grande fiabilité de la première expérience, réellement scientifique, et au fait que les résultats devraient se ressembler. Ceci dit, qu'il y ait ou non l'arrière-pensée de la télé de montrer des résultats gaulois en progrès sur les précédents, il est possible que cette émission fasse réfléchir les gens. Si le téléspectateur moyen en est capable.

Poireau,
il me semble que joue aussi la crainte d'enfreindre des ordres, à contester les hiérarchies. Le confort c'est de ne pas réfléchir. On sent, on voit que l'ordre est injuste, mais on choisit le camp de la force contre la faiblesse présentée comme coupable de quelque chose.

Ant.
:-) Je n'ai plus du tout l'habitude de la télé, de ce qui s'y passe —sauf l'écho que m'en donnent la presse ou les humoristes, parfois, à la radio. Je suis tenté de croire que les candidats à des jeux pareils sont cultivés… en télé.
Quand on se reporte aux comptes rendus de l'expérience initiale, on voit qu'il fallait aux "punisseurs", de la volonté et du caractère pour s'opposer aux incitations à sévir de l'expérimentateur. Mais il y en a eu!

Mlle ciguë, 62,5 ça fait beaucoup de sauvages, contre 32,5 de civilisés ! ;-))

Macao, et tu me raconteras ? :-)

Eric citoyen a dit…

Je lève le doigt tout en regardant la lune ...



Bésitos

Le coucou a dit…

Eric, ça ne m'étonne pas de toi, tant mieux.

Enry a dit…

Combien y a t il de personnes selon vous qui sont au courant de l'existence de cette émission?

Le coucou a dit…

Enry,
je n'en ai aucune idée, d'autant plus que ce billet remonte au mois d'Avril… :-)

Circé a dit…

Merci pour le lien.

Le coucou a dit…

Circé ;-)