vendredi 3 avril 2009

Du nouveau au G20

Dans le cadre de notre politique de soutien aux cultures en péril, nous avons confié à un jeune Yoghourt de Trans-Antarctique de nos amis, la transcription d'une partie de la conférence de presse du président Sarkozy, à l'issue du sommet de Londres…

« De ce G20 historiquement mémorable, un des principaux acquis, sur lequel nous nous sommes penchés une bonne partie de la nuit, je vous l'annonce avec fierté… C'est une décision sans précédent, tellement inédite que c'est du jamais vu! Avec Barac, Angela, Gordon, Ellisabeth… Non, pardon, excusez-moi, Ellisabeth était déjà partie se coucher quand on a décidé ça, avec Silvio, Hu, Dmitri, Cristina…, toute la bande quoi!
Donc, ce point capital, je vais vous le dire, et ça va faire drôlement plaisir à Daniel Cohn-Bendit : on a décidé la traciçabilté, la tracibili, la traçabilité, voilà c'est ça : la traçabilité de la trinité… Non, je reprends! La traçabilité de la nitritration, la tri-ti-sa-tion, voilà! La traçabilité de la titrisation va devenir obligatoire. Ouf!
Qu'est-ce que ça veut dire, vous vous demandez? Eh bien, c'est comme pour le bifteck : si vous mourez d'une emphéçalite…, non, d'une encéphalite spongiforme bovine parce vous avez mangé de la bidoche contaminée il y a trente ans, il suffit d'indiquer à la justice le numéro du lot de viande que vous avez acheté en grande surface ce jour là. Avec ça, tout de suite on retrouve l'abattoir qui a débité la bête, le nom du gonze qui l'a tuée, et même celui du saligaud d'éleveur qui l'aura nourrie à la farine animale. Et ça, ça change tout, parce que vos héritiers peuvent faire graver le nom du coupable sur votre tombe!
Pareil pour la trituration, non: la titrisation financière. Demain, quand les banquiers feront coter vos dettes en bourse, et qu'une banque fera faillite, on sera en mesure de savoir pourquoi et par qui. On pourra remonter à la source de ses actifs pourris, le monde entier apprendra que tout est arrivé à cause de Bill et Cynthia Rockefeller de Philadelphie qui n'ont pas payé les traites de leur maison.
Comme vous le voyez, mes chers concitoyens, la responsabilisation du monde de la finance est en marche. Un monde nouveau est né!»

source image

PS. Après Marc Vasseur et d'autres, Mathieu se penche aujourd'hui sur la possible nomination de P. Val à la tête de France-Inter, ainsi que sur le thème : capitalisme et mondialisation

8 commentaires:

menfin a dit…

génial avec ça on va pouvoir mieux vivre !..

HERMES a dit…

Ouf! Enfin un peu d'optimisme! Dès lundi, j'achète des actions. Merci

Le coucou a dit…

menfin, mieux vivre et en toute sérénité: la traçabilité de la titrisation apportera au monde la sécurité dans la spéculation.

Hermes, dépêche-toi c'est déjà en train de grimper!

Nicolas a dit…

C'est magique !

MACAO a dit…

Enfin me voila rassuré je voyais pas quoi écrire sur la tombe!

Le coucou a dit…

Nicolas, absolument magique.

Macao, n'oublie pas de noter le code de traçabilité pendant que tu le peux !

Monsieur Poireau a dit…

Excellent (et je pèse mes mots !).

Je vais arrêter de lire ce blog, ça me rend jaloux à chaque article de ne pas avoir eu l'idée de l'écrire, rien que l'idée !
:-))

Le coucou a dit…

M. Poireau, allons,bon! Comme tes billets me font le même effet, je pourrais dire la même chose. :-)))