mardi 12 octobre 2010

Draguignan : 80% de manifestants en plus !






À l'appel de l'intersyndicale, la foule des grands jours se pressait aujourd'hui à Draguignan : 4500 personnes selon les organisateurs (contre 2500 la fois précédente). Personnellement, j'aurais estimé un nombre des manifestants plus élevé, mais il est vrai que je compte sans difficulté de 1 à 10, et au delà en «beaucoup»… Quoiqu'il en soit le cortège était dense, j'ai eu du mal à repérer les gens de mon village, et plus encore à retrouver mes habituels complices de blogage et de manif : Céleste et Hermes… D'ailleurs, nous n'avons pas tardé à nous perdre au fil d'un parcours plus long qu'à l'ordinaire. Le cortège est en effet passé devant le Lycée Jean-Moulin, avec une importante délégation d'élèves à sa tête. L'un des éléments les plus remarquables de cette manifestation, outre son importance, réside dans la diversité des âges qui s'y trouvaient représentés : des lycéens aux retraités, les jeunes actifs se sont largement mobilisés. La colère monte.

15 commentaires:

Nicolas a dit…

80% en plus ? Tu parles du poids ou du nombre ?

Monsieur Poireau a dit…

Les salauds de la météo gauchisante avaient mis le paquet en terme de soleil !
:-)

Le coucou a dit…

Nicolas,
ôte moi d'un doute: 4500 par rapport à 2500, ça fait bien 80% de plus en nombre, non?

M.Poireau,
oui, ils ont bossé toute la nuit à la météo, parce que hier, il faisait un temps à ne pas mettre un manifestant dehors.

Nicolas a dit…

Oui.

Le coucou a dit…

Ah !

captainhaka a dit…

Coucou, pas de doute, tu sais calculer en pourcentages !

Le coucou a dit…

Captainhaka,
ah !

Le coucou a dit…

P-S ah, ah !

Marchand de gros a dit…

4500 par rapport à 2500, ça peut faire 80% de plus en poids aussi. 4500 quintaux, par exemple.
Bon, c'est sûr, compter un quintal par manifestant, ça fait lourd du Varois.

Le coucou a dit…

Marchand,
surtout avec moi… Je suis loin du quintal !

Où est passée ma calculette ? a dit…

Remarque, marchand de gros, ça pourrait être une nouvelle technique de comptage. On place une bascule de pesage sur le parcours et on a le poids total de la manif. Ça nous obligerait à défiler chargés de fonte pour faire bonne mesure, mais on est prêts à tout.

lucia mel a dit…

ben, vous les finissez tôt les manifs en province... à 16h17 t'avais déjà posté ton billet... Alors, 4500 personnes parcourant une distance de 500m à une vitesse de 1Km/h... si on compte 45 personnes par rang, et 1m entre deux rangées de manifestants, pour arriver à 15h30... vous êtes partis à... 14h ? Et le nom et le prénom de la personnalité politique est... Archimède de Syracuse ? ah, mince ! c'était pas un politique...

Le coucou a dit…

Lucia,
la manif était en fin de matinée: rendez-vous à 10h30 devant la sous-préfecture, départ à 11h… La dislocation se passe autour de 13h. En fait il y avait déjà beaucoup de monde à 10h aujourd'hui: signe d'une forte mobilisation.

lucia mel a dit…

j'en suis fort heureuse, car je crois que ce fut un merveilleux succès (bravo aux provinciaux !) : tous ensemble !!!

Le coucou a dit…

Lucia,
et samedi, ça sera encore mieux!