mardi 19 octobre 2010

Draguignan ne faiblit pas


Impossible de donner le nombre de manifestants à Draguignan, puisque je ne le connais pas. Le chiffre officiel des organisateurs, veux-je dire, car avant de quitter prématurément le cortège, vers midi et demi, je ne disposais que des estimations données par deux militants CGT. La fourchette est large: entre 2700 et 3500, ce qui maintient la mobilisation de la dracénie au niveau des dernières journées d'action (dernière minute: d'après Var Matin, nous étions 3000)

Quoi qu'il en soit le rassemblement était fourni, le soleil du Midi, toujours républicain, s'était joint à nous, et la combativité n'avait pas faibli dans les rangs, loin de là. Des lycéens du Muy et de Draguignan ouvraient le cortège, derrière la banderole intersyndicale. J'essayais de remonter vers leur joyeuse troupe, quand je suis passé près d'un groupe de jeunes femmes…

L'une d'elle lançait des slogans dans un mégaphone, et sans doute grisée par les rimes riches de son texte, elle a jeté soudain: «(…) mobilisation jusqu'à, jusqu'à la révolution !» Autour d'elle on protestait en s'esclaffant, elle a corrigé : «jusqu'à la renégociation !», ce qui est moins poétique, on en conviendra.

Comme tout le monde, j'ignore jusqu'où nous irons ainsi, la victoire ou l'échec relatif, mais pour le moment, nous y allons en tout cas dans la bonne humeur et avec conviction. Quoi qu'il advienne, le petit coq Sarkozy semble bien promis à finir son quinquennat plumé.

P-S: outre le grand rassemblement de Toulon qui a réuni 33000 personnes, plusieurs manifestations de lycéens étaient signalées aujourd'hui dans le Var, à Brignoles, Saint-Tropez-Gassin, Hyères…

P-P-S en attendant 2012, je vous propose de vous entraîner à voter ici, pour Isabelle B (lire sur son blog l'explication du Golden Blog Awards)






8 commentaires:

Stef a dit…

On peut encore le déplumer...

^^

Gildan a dit…

M'énerve, ce soleil !!!
;^)

Le coucou a dit…

Stef,
aussi… Plumer, déplumer : il restera toujours le croupion au vent.

Gildan,
tu ne peux pas tout avoir, dis donc, Paris et le soleil !

isabelle B. a dit…

le journal local chez moi annonce une baisse de fréquentation, à croire qu'il n'a pas parlé aux bonnes personnes, ou qu'il n'était pas dans la même manif que moi :-)
en tous cas à Draguignan, comme ailleurs, cette mobilisation laissera des traces dont nous verrons probablement les effets en 2012 !

Omnibus a dit…

"Nous en verrons les effets en 2012", dit Isabelle B. Pas sûr. Il ne faut ni surestimer la conscience politique du ventre mou de l'électorat qui fait pencher la balance, ni sous-estimer la sournoiserie de l'UMP. Borloo va servir une soupe lénifiante, les médias de droite (majoritaires) vont démolir le ou la candidat(e) de l'opposition, monter en épingle un fait divers ou un autre pour installer un climat de peur du désordre, tenter de décrédibiliser la gauche avec des élucubrations sur la mondialisation, etc. C'est pas encore gagné.
A part ça, soleil sur Paris aussi ce matin.

Monsieur Poireau a dit…

Tiens, Plume de presse fait un article qui pourrait t'intéresser : Cette presse qui ment http://www.plumedepresse.net/cette-presse-qui-ment
Autant de monde dans les rues mais de moins en moins d'après les journaux, ambiance de panique et de fin de règle qui fait plaisir !
:-))

Le coucou a dit…

M. Poireau,
je vais lire, dès que j'ai un moment…

Le coucou a dit…

Tiens, mais j'avais oublié de répondre à certains ici, excusez-moi!

Isabelle, malheureusement les effets de la baisse se sont fait sentir depuis…

Omnibus, comme je réponds en retard, je peux te dire que l'hypothèse Borloo a du plomb dans l'aile… Mais bon, avec Fillon, nous ne serons pas mieux lotis.