lundi 15 novembre 2010

Forfait vidange et révision

Depuis hier, la grande affaire médiatique est un non-événement : la remise en circulation, après la vidange des cinq mois, du tacot gouvernemental. C'est le fidèle vieux chauffeur de la maison, François Fillon, qui l'a ramené à son maître de l'Élysée. Comme d'habitude, la facture sera envoyée aux contribuables. N'ayant rien à ajouter au flot de reportages, d'articles, et de billets qui tentent de lustrer un véhicule électoral même pas écologique, je me bornerai à passer une brève revue des blogs.

Hier soir, au moment de publier les noms des gagnants au jeu du rébus, retardé par l'annonce officielle du remaniement, j'ai trouvé pratique de dresser une fausse liste de ministres. Surprise : entre le rébus et mon anti-gouvernement, je viens de relever au compteur 640 visiteurs et 1068 pages vues.

Plus sérieusement, Rimbus se demande si Alain Juppé est sarkompatible, notant comme une dissonance sur la dissuasion nucléaire et l'Afghanistan.
Yann Savidan ausculte le Français d'en bas à la lumière du remaniement.
Bah ! By CC, s'inquiète de la migration du portefeuille de l'Énergie vers celui de l'Industrie, et l'arrivée de la loi NOME…

Ce que fait «De tout et de rien» avec le remaniement n'est guère recommandable pour les oreilles, surtout en poussant à fond le son de la très étonnante vidéo qu'il a exhumée…
Dans son analyse, Abadinte voit «un gouvernement de défense» essentiellement taillé pour 2012…
Melclalex, se penche avec compassion sur la déroute des centristes après cette opération. Bonne pâte, il essaie de leur trouver un avenir.

Seb Musset nous offre une sorte de documentaire sur l'art de faire à la télé un remaniement épique avec rien.
Monsieur Poireau ne remanie pas, il rêve de soleil. Un billet pour B. Kouchner?
Homer c'est lancé lui aussi dans l'analyse politique d'Une équipe de Fillon recentrée vers la droite.

Au comptoir de la Comète, on se demande si les verts sont vraiment mûrs ?
Lapidaire, Falconhill essaie de virer à 360° avec Christine Lagarde…
Mon Mulhouse retripatouille, Mon avis t'intéresse compte les têtes tombées, et Guy Birenbaum confronte la nomination de Marie-Anne Montchamp à un secrétariat d'État avec ses propos plus anciens.

Je n'ai rien trouvé au sujet du secrétaire d'État auprès de la ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales, et de la consommation. Mais je n'avais pas le temps de visiter toute la blogosphère.

P-S: je rajoute à cette revue des blogs un billet de Gildan qui nous donne une analyse vintage du gouvernement…

11 commentaires:

Gildan a dit…

Bah oui ! T'as raté mon superbe billet politique ! Pour une fois que ...!!!
:)

Le coucou a dit…

Quoi, quoi ! Un billet politique ? Zut alors! J'y vais …

Gildan a dit…

En fait, aujourd'hui, tu ne t'es pas foulé !!! Tu as laissé les autres travailler...
:)
Et que du bon travail, comme Bah! By CC ! Enfin on parle de cette loi NOME ! Janvier 11 c'est bientôt !
Merci !

CC a dit…

Merci pour le lien ! Et merci à Gildan pour le compliment... :)

Le coucou a dit…

Gildan, tss, tss! je mets du bon travail en valeur :-)

CC, de rien… (Gildan tient beaucoup à ce qu'on parle de NOME. Il a raison, et toi aussi, donc.)

Homer a dit…

pinaise, c'est vrai, voilà que j'écris des billets politiques !!!

isabelle B. a dit…

depuis que tu m'as nommé ministre je prends mon job très au sérieux ;-)

mouette a dit…

Ce soir, éteignons notre télé, disjonctons !
Il ne nous écoute pas lorsque nous sommes des millions dans la rue, soyons des millions à ne pas le regarder lorsqu'il blablate à la télé !

Gildan a dit…

@CC, @u Coucou
Suite NOME.
Je viens d'entendre que le prix du gaz n'augmentera pas le 1er janvier prochain !
...
Je sens qu'on va parler de l'électricité bientôt!
:(

Le coucou a dit…

Homer, ta bonne réputation est fichue !

Isabelle, c'est parfait. Il va falloir organiser un Conseil des ministres pour faire le tour des problèmes à résoudre…

Mouette,
la mienne est éteinte depuis plusieurs années. Ce serait une bonne idée, mais il aurait fallu qu'au moins les radios en parle (oublions la télé) pour que le mot d'ordre soit connu…

Gildan,
et oui… Nous sommes mal partis de ce côté là !

Nouvel Hermes a dit…

Monsieur le Président,
Ayant été momentanément absent de mes terres et l'Hermes Force One étant dépourvu d'internet, je n'ai pu recevoir votre message m'annonçant les hautes fonctions que vous m'avez confiées.
J'ai néanmoins, au terme d'une longue réflexion, décidé de vous présenter ma démission malgré l'honneur que vous me faites.En effet de plus grands défis m'attendent: J'envisage de devenir le seul candidat crédible contre Fillon en 2012 et, vous en conviendrez, il s'agit là d'une tâche qui requiert toute mon énergie.
Soyez certain, Monsieur le Président, qu'à l'issue d'une victoire d'ores et déjà certaine (Sarkozy étant déjà out), je vous offrirai en hommage à vos services le Comté de Claviers et le Royaume de Dracénie.
Veuillez, etc.