vendredi 11 juin 2010

Spécial fin du monde


Sale temps pour le carnétiste de fond ! Le tout blogosphère qui se pressera ce soir à la Comète sera trop occupé à se congratuler pour sacrifier une minute à lire le moindre billet. La forte concentration d'iPhone's à prévoir sur les lieux ne devrait servir, parions-le, qu'à saturer la cage à oiseaux Twitter, de gazouillis plus ou moins biturés. Il ne faut toutefois pas jeter la pierre à nos brillants congressistes du Kremlin-Bicêtre, car il y a un second et bien plus formidable écueil à la fréquentation des blogs ce soir: la coupe du monde de penalties.

Tous les yeux vont se tourner dès bientôt vers l'écran de télévision, à l'intérieur duquel se déroulera un match crucial pour nos rouges valeureux. Espérons que le blizzard ne se mettra pas de la partie, troublant les images de flocons, en cette lointaine Terre Adélie organisatrice de la messe internationale. Car il s'agit bien d'une messe, durant laquelle nous serons tous comme une seule femme, en parfaite communion avec nos blancs champions. Que le dieu des esquimaux veille sur leurs moufles! Notre cœur saigne à la pensée de l'extrême difficulté de réussir une passe de quille à droite, sur une banquise en pleine débâcle en raison du réchauffement climatique. Mais ils gagneront, nos myosotis! Ils auront les oreilles et la queue de chaque Amazonien, n'en doutons pas. Vive la république, et vive le ping-pong!
source image

12 commentaires:

Gildan a dit…

Et vite Wimbledon !
...
Il fallait faire un billet Geek aujourd'hui pour avoir des commentaires, même si on n'y comprend rien !
;^)

Le coucou a dit…

Gildan, merci pour LE commentaire! Mais figure-toi que ce billet de dernière minute, à la va-vite, est pour le moment mon meilleur score en visites depuis lundi…

isabelle B. a dit…

eh ! j'suis là aussi ! t'as raison c'est pas le jour pour écrire un billet...t'as qu'à nous donner ton rébus en avant-première, nous qui sommes loin du KDB :-)( j'aurai essayé !!=

Le coucou a dit…

Isabelle, il n'est pas terminé, le rébus! Bonne soirée! :-)

balmeyer a dit…

Vous êtes mauvaise langue ! Vous voyez, après le foot, je viens lire les indispensables de la blogosphère ! :)

Et après m'être arraché les cheveux face à nos gladiateurs en short, je lirai Dosto avant de me coucher... je dis pas ça pour me la péter, monsieur Coucou, mais en pied de nez au binarisme joyeux qui va sévir pendant un mois !

jeandelaxr a dit…

La baballe, c'est pour les enfants de huit ans, non ??

Le coucou a dit…

Balmeyer, alléluia! Le dieu des blogueurs sportophobes m'a eu à la bonne. Vous vîntes, vous lûtes, vous commentâtes dès que vous quittâtes le Colisée! Le fait est qu'un mois de passion ballaupiedtisque c'est long comme la fin de l'éternité!

Jean, on pourrait le croire en tout cas, pour les enfants et les chiens chiens ! :-))

Nicolas a dit…

Bonjour les gens !

Didier Goux a dit…

Ben, moi, j'ai raté les deux : le match ET le KB. Mais j'étais trop occupé hier soir, à me battre contre les flux URSS, pour venir commenter...

Le coucou a dit…

Nicolas, bonsoir! J'arrive à peine…

Didier, je viens de lire ça. Il faut se méfier comme de la peste des "brouillons" dans la fenêtre de l'éditeur de Google. J'ai eu un problème de ce genre, une fois.

balmeyer a dit…

J'ai eu le problème inverse : après avoir corrigé une faute, j'ai "enregistré le brouillon". Au bout d'un jour, je me suis dit : "les commentateurs de sont pas dissert". Le billet avait été dé-publié...

Le coucou a dit…

Balmeyer, bon à savoir! Je me méfierai à l'avenir.