jeudi 3 septembre 2009

L'impôt carbone

Et voilà! Le PS, en choisissant d'approuver la taxe carbone, a une fois de plus démontré qu'il ne parvient pas à se mettre en phase avec l'attente des Français. Beaucoup de blogs, à commencer par PMA qui épingle cette maladresse, s'étaient élevés contre cette canaillerie fiscale concoctée par Michel Rocard, orfèvre en la matière. Il n'est pas impossible que le désir de tirer dans les pattes de Ségolène Royal ait inspiré Martine Aubry et son brillant entourage.

En tout cas, nous savons à présent, après la publication d'un sondage, que 73% des Français ne veulent pas de cette taxe. Parmi ceux qui s'y opposent le moins, on trouve sans surprise les cadres (57%).

Ceux qui sont favorables, écologistes et plus généralement défenseurs de l'environnement intégristes, estiment que la taxe permettra aux ménages de s'habituer à la hausse fatale du prix du pétrole. C'est une mithridatisation, en quelque sorte, ce moyen antique qui consistait absorber un peu de poison pour aguerrir l'organisme contre les effets d'une dose mortelle.
À ceci près, cela n'a échappé à personne, que cet impôt indirect, va frapper durement les plus modestes. Pour la plupart des gens, la vie déjà difficile, le deviendra un petit peu plus, parvenir à boucler les fins de mois sera davantage une épreuve. Les moyens d'alléger les effets de la taxe carbone, voiture moderne et sobre, chauffage écolo, isolation des maisons, leurs resteront pour longtemps inaccessibles, peut-être éternellement.

C'est bien évidemment tous ceux qui s'enrichissent avec le pétrole qu'il fallait viser: les pétroliers, les constructeurs de voitures qui ont trop longtemps saboté l'apparition du véhicule électrique au bénéfice du diesel, les fabricants de chaudières à fioul, etc. Cela aurait permis de financer la recherche en matière de protection de l'environnement, et de stimuler l'apparition de voitures et d'appareils «propres», à des prix décents. La taxe carbone, impopulaire, sera vraisemblablement votée, puisque Nicolas Sarkozy se moque de l'opinion de ses concitoyens. En riposte, peut-être devrions-nous imaginer un moyen de coûter annuellement à l'état 14 euros imprévus au budget?

22 commentaires:

Homer a dit…

J'ai une idée de tag des monuments publics, mais ne serait-ce pas de la délinquance???

Le coucou a dit…

Homer,
oui, malheureusement. Et en plus ça retomberait sur les finances municipales. Il faudrait que ce soit légal…

Fleche a dit…

"S'habituer à la hausse du pétrole" c'est une façon de voir les choses mais ce n'est pas la mienne et je pense que sur ce point, les écolos ne manquent pas d'air.

Encore une fois il me paraît bien de motiver par des mesures incitatives (réduction d'impôts sur des aménagements, aides personnalisées).
Oui je suis complètement à contre courant d'une taxe.
Ca me paraît meilleur pour la prise de conscience indispensable.

Stef a dit…

C'est vrai qu'à force de lire partout que la taxe carbone ne va pas changer les comportements, qu'elle est inutile etc, pas étonnant de constater le résultat de ce sondage... Et le PS est encore une fois en complet décalage, consternant...

HERMES a dit…

Merci pour ce que tu dis car je ruminais quelque chose dans les mêmes eaux...
Plus grave, le ver est dans le fruit: on a tellement dressé le peuple dans le consensus écologique façon libérale Cohn Bendit, on l'a tellement abreuvé de Hulot et d'autres photographes à la solde des pétroliers... mais nous jurant mordicus que notre planète, etc. que chacun y va de sa petite culpabilité.... Alors que le coupable, c'est le capitalisme. Point barre. Ceux qui font de l'argent sur la destruction de la nature. Inutile d'aller plus loin. L'écologie est devenue le bras séculier du pouvoir, la religion d'un peuple perverti par la facilité de l'image...
L'écologie, la vraie, c'est la décroissance et la redistribution! Ceci progressivement mais il n'y a pas d'autre issue.

Le coucou a dit…

Flèche,
il me semble comprendre que tu es, toi aussi opposé à cette taxe, mais ta dernière phrase est un poil ambigüe. Moi aussi, je suis plutôt favorable aux incitations fiscales. D'ailleurs, j'en ai profité moi-même pour changer de chauffage. L'urgence n'est certes pas à étrangler un peu plus les ménages, mais à leur offrir de véritables alternatives techniques aux problèmes posés —et à des prix équivalents aux anciens système!

Stef,
Heu, oui, le PS est menacé de cécité on dirait. Les jours passent, on croit à l'embellie de son côté… et paf! Une bourde survient.

marc vasseur a dit…

le coucou
la première est survenu dès le lendemain avec le recul d'aubry sur le cumul... on vote mais on verra plus tard...

Fleche a dit…

@Coucou,
Tu as parfaitement compris, je disais simplement que pour la prise de conscience des gens, il est plus malin de favoriser certaines pratiques que de taxer tout le monde.

Le coucou a dit…

Hermes,
je ne suis pourtant pas anti-écolo, loin s'en faut! Mais les années passant, il y a un côté dogmatique pour le moins agaçant qui est apparu dans une partie du mouvement écolo. Le coupable de la folie pétrolière est évidemment le capitalisme, et tous les gouvernements qui se sont succédés en remettant à l'après déluge la prise en compte des problèmes. Il y avait une éducation de tous à faire, depuis longtemps! Décroissance et redistribution: je partage aussi cette vision d'un avenir plus ou moins éloigné encore. Ce sera ça, ou la fin…

Marc,
ah oui! en effet, il y a eu auparavant cette prudente retraite de M. Aubry! J'avais oublié ça…

Fleche,
alors pas de doute: on est sur la même longueur d'onde.

Rimbus a dit…

il y a 100 ans la jamais contente dépassait pour la première fois les 100 km heures, c'etait une voiture électrique. On se moque de nous, les citoyens n'ont rien à voir dans la suprématie de du moteur à explosion. Pourquoi devrions-nous payer à la place des industriels et des financiers qui ont imposé cette voie ?

pp a dit…

Excellent article! Merci pour votre blog et j'ai partagé cette page sur :
ScoopAD.com

Si vous aimez cet article, merci de le voter!

Bonne continuation,
Mélanie

Homer a dit…

J'ai une idée: on appelle la sécu, on demande une attestation de droits. ils nous l'envoient : à 55 cts par timbre, plusl 'enveloppe et le papier utilisé, en moins d'un moins la taxe carbone est amortie. Mais après, que faire de tout ça...?

Le coucou a dit…

Rimbus,
plus près de nous, il y a eu aussi une voiture électrique performante produite aux USA par je ne sais plus quel constructeur. Des exemplaires en ont été vendus, puis, mystérieusement, le constructeur a abandonné la production, retiré les modèles en vente, rideau!

PP,
merci, je vais aller vous lire…

Homer,
la sécu, c'est nous plus directement encore que l'état. Faire dépenser des timbres par l'Élysée? Et tu as raison de poser la question: et après?

Nicolas a dit…

Je vais arrêter de payer la TVA sur la bière à hauteur de 14 euros.

Le coucou a dit…

Nicolas,
si la baisse de tva dans la restauration concerne aussi la bière, ça te prendra plusieurs jours…

Nicolas a dit…

Non, elle ne concerne pas la bière !

Si je boycotte, voyons... 30 centimes d'économisés par bière... environ 50 demis pour faire 14 euros. Tu as raison : il faudra plusieurs jours.

babelouest a dit…

En tout cas, le sieur Fion a été carbonisé par Alizée... eu... pardon, l'Elysée, avec comme d'hab' le message "Mais non, chers français, vous n'avez rien compris".

Ah la com' qui décomm' à fond..... Vive la pol... la pol.... - La police ? - Non, la pollution.

Monsieur Poireau a dit…

Le manque d'imagination des politiques pour inventer des solutions ! La fiscalité encore et toujours… C'est désolant comme ils sont tous sur le même moule.
Remarque c'est peut-être pour ça qu'ils votent tous la même chose…
:-))

Le coucou a dit…

M. Poireau,
soyons objectifs: sur l'impôt carbone, il y avait une demande de l'ensemble des défenseurs de l'environnement (je me sens souvent proche d'eux pourtant, mais pas là-dessus). Ils n'ont pas réussi à imaginer mieux que la manière forte pour nous inciter à réduire notre pollution, alors que nous n'avons pas le choix!

Le coucou a dit…

Aïe j'ai oublié des commentaires !
Nicolas,
tu n'en seras que plus méritant dans la contre-attaque.

Babelouest,
F. Fillon aura été particulièrement maltraité par N. Sarkozy dans cette affaire, en effet. Et pourtant, c'est normalement lui qui est chargé par la constitution de conduire la politique du pays!

des pas perdus a dit…

ça fait longtemps que le PS n'a plus rien à proposer... Il fait du suivisme.

Le coucou a dit…

des pas perdus,
pas d'accord, il commence à bouger! ;-)