jeudi 17 septembre 2009

Cyclone présidentiel sur Villejuif


Le département du Val-de-marne sera placé en alerte rouge durant la journée de demain, en raison du passage d'un cyclone présidentiel. Les effets devraient plus particulièrement se faire sentir sur Villejuif où, comme il en va désormais dans les déchaînements de vanité paranoïaque du président Sakozy, le trouble porté à la vie publique atteindra un maximum. Les habitants du futur secteur sinistré doivent donc s'attendre à des coupures de routes, déviations intempestives, et contrôles d'identités plus fréquents que la normale.
L'origine de ce phénomène, hélas répétitif, mais provoqué par des causes chaque fois nouvelles qui rendent aléatoire toute prévision à long terme, se situerait dans l'annonce d'une 2500e greffe du foie. En effet, il semble assuré que l'œil du cyclone touchera l'hôpital Paul-Brousse, où d'énergiques mesures préventives ont d'ores et déjà été prises.
Les consultations des malades au centre hépato-biliaire ont été reportées à une date ultérieure, et une partie du personnel exposé aux turbulences, dont la présence n'a pas été jugée indispensable, a été mise en congé. Les patients alités reçoivent des séances intensives de kiné-zygomatique pour les entraîner à garder le sourire dans l'adversité, cependant que les mourants sont fermement avertis d'avoir à se retenir de passer l'arme à gauche durant quarante-huit heures,
Seules pourront approcher de la zone à risque 2000 personnes munies de laissez-passer, dont la préfecture a vérifié au préalable la parfaite aptitude à côtoyer le cataclysme élyséen. Selon certaines estimations, le coût financier des dégâts à prévoir pourrait s'élever à 200 000 euros.
source image

P-S. À lire sur Le Rocrocodile kinépeute, un billet sur le pôle emploi de Toulouse, et d'autre part le dernier texte de Balmeyer (de vendredi, quand même!) : Le bon Enfin, sur l'affaire des votes truqués au PS, voici une perle-résumé de Wallen : Hold-uPS

13 commentaires:

POISON-SOCIAL a dit…

Oui, de vendredi !
Il aime bien nous faire languir, le Balmeyer !
Au boulot !
:-D

jeffanne a dit…

Hé, un petit bonjour Le Coucou...
Tiens ma famille de Villejuif ne m'a pas tenu informée de cet état de choses...
Bon Nicolas est tout près aussi, aux premières loges, il va se régaler disons plutôt que l'on va se régaler après coup...
Bonne soirée à vous...

Le coucou a dit…

Poison,
hum, on ne sait jamais, bien sûr, mais Balmeyer prend son temps, en général…

Jeffanne,
c'est après que viendra le plus intéressant, en effet. Votre visite me fait penser qu'il faut que je retrouve "Lady L", bon sang!
Bonne soirée.

Monsieur Poireau a dit…

J'ai entendu France Infos interviewé le responsable CGT du coin : le coût de la visite représente 8 salaires d'infirmière sur une année complète !
:-))

(C'est bas, ce n'est même pas assez pour couvrir le prix des fleurs fraîche que le nano-président exige en permanence à son domicile de 300 mètres carrés !)

Fleche a dit…

Restent encore des gens qui attendent sur le passage du cortège pour espérer voir le roi, ou sont-ce des militants triés sur le volet ?

le-gout-des-autres a dit…

J'ai entendu ce matin même l'inénarrable Mr Lefevbre (Monsieur Sans Gêne ?) nous expliquer combien nous étions tous minables de nous émouvoir de la suppression des consultations (un comble un jour de visite...) et du prix de ladite visite.
Le culot de ce type est proprement phénoménal, il faut avoir une sacrée santé pour défendre l'indéfendable avec autant de constance et d'opiniâtreté...

Stef a dit…

Le nano-président de Tazmanie

:)

BiBi a dit…

Cher Coucou,
Une de mes flèches en exclu :-) !

"Chouchou est en visite à Villejuif, à l'hôpital Paul Brousse ce vendredi. Coût de la visite pour le chapiteau : 70000 euros. Pour le parking : 6000 euros. Pour le buffet : 60000 euros. Y a comme un malaise (vagal), non ?"

A bibientôt.

babelouest a dit…

L'Empire n'a pas les foies ! Pour un peu, un franchois qui a besoin de son organe en urgence aura dû attendre que le village Potemkine se soit déplacé un peu. Le Tzar était appelé "petit Père", celui-ci sera-t-il un petit ver ?

Prochaine étape : Vernobyl

Nicolas a dit…

Ce billet est incomplet : il ne dit pas que l'hôpital Paul Brousse est en face ou presque de l'appartement de l'illustre Tonnégrande (à 3 km de la Comète).

Le coucou a dit…

Désolé pour le retard à répondre, entre les gouttes…

M. Poireau,
oui, certains objectent qu'il y a toujours eu des visites de chefs d'états dans ces occasions, mais avec la débauche de sécurité, la claque invitée, exigée par N. Sarkozy, les coûts explosent…

Fleche,
aucune idée! Ça doit être des militants, plus les gens qui l'aiment bien et qui ont envie de le voir, sans parler des curieux…

Le-gout-des autres,
Ah, Lefebvre! Il parle encore celui-là, je ne l'ai pas entendu. Il voulait mettre les malades au travail à domicile, donc il est dans sa logique…

Stef,
j'irai voir ça si les orages le permettent…

Bibi,
pas mal le détail de la facture! Pour parfaire le scoop, si tu arrivais à mettre la main sur la facture d'un déplacement similaire de F. Mitterrand, ce serait instructif (il a été lui aussi à l'hôpital de Villejuif)…

Babelouest,
c'est à ça que l'on reconnaît les meneurs de peuples: ils n'ont pas les foies, ils le mangent, le foie, tout cru!

Nicolas,
mince, j'ignorais ça, quel dommage! J'espère que Tonnégrande aura fait un reportage au téléobjectif…

Dr No a dit…

Bon là il semble qu'il y ait un problème, mais vous n'êtes pas le seul à oublier que Nicolas Sakozy a été élu président de la république ... C'est un détail mais bon, c'est bon à savoir :-D !

Pour le reste, la visite de Ségolène Royal a George Frêche la semaine dernière avait quand même un peu plus de gueule !

Le coucou a dit…

Dr No,
certes, il est président de la république, mais SA manière d'en user est fort différente de celle de ses prédécesseurs. C'est cela qui choque.
;-)