jeudi 10 septembre 2009

Sarkofrance verrouillé?

Sarkofrance vient de recevoir de Blogger, plateforme de Google, l'avertissement que son blog a été verrouillé, ses billets étant assimilés à des spams… Il peut encore publier des messages, mais pour combien de temps?
S'agit-il d'une erreur, ou d'un sale coup de partisans sarkozystes destiné à faire taire une des voix les plus sévères et les plus talentueuses de la blogosphère contre la pouvoir actuel?
Sarkofrance est un site remarquable par la pertinence de ses propos, l'ampleur du travail accompli sans jamais s'abaisser au niveau de l'injure. Nous ne resterons pas sans rien faire!

25 commentaires:

BA a dit…

L'équipe actuelle du ministre de l'Intérieur commence à paniquer.

Maintenant, Sarkozy devrait nommer un républicain au poste de ministre de l'Intérieur.

Il y a beaucoup de républicains à l'UMP.

Sarkozy devrait choisir un républicain comme nouveau ministre de l'Intérieur car, sinon, les jeunes n'auront plus AUCUNE confiance dans la police nationale et dans " le premier flic de France ".

Sarkozy devrait trancher dans le vif.

Vite.

mtislav a dit…

Il va falloir trouver des canaux et pas seulement sur les blogs. Ca pue !

Le coucou a dit…

BA,
je suppose que tu parles du "dérapage" de B. Hortefeux? Ma foi, avec le préfet récemment mis à pied, lui-même n'avait pas fait dans le sentiment…
Mais si tes propos concernent Sarkofrance, il est prématuré d'y voir davantage qu'un bug informatique, ou de petites manœuvres de gens de droite qui ont signalé le blog par malveillance…

Le coucou a dit…

Mtislav,
oui, ça pue! Mais, remarque: N. Sarkozy a annoncé la création prochaine de nouveaux canaux…

mtislav a dit…

J'ai répercuté l'info de Sarkofrance sur mon blog. J'ai du mal à croire au hasard. C'est trop facile.

babelouest a dit…

Bonsoir. J'ai répercuté à mon tour. Quid de nos productions ? Il est tellement facile d'intimider un hébergeur....

Monsieur Poireau a dit…

Pour l'instant, il n'est pas censuré. Ça n'interdit en rien d'en parler et de rester attentif. Je pense qu'il s'agit plutôt,effectivement, d'un plainte imbécile d'un UMP frustré !

[C'est vrai quoi Sarkofrance ne dit jamais rien de bien sur ce parti. Et la parité, alors !?! :-))) ].

BA a dit…

Voici le communiqué de Brice Hortefeux, qui donne sa propre version de l’affaire. La version de Brice Hortefeux est un mensonge caractérisé :

« Brice Hortefeux dénonce une vaine et ridicule tentative de polémique.

A l'occasion des universités d'été de l'UMP, alors qu'il prenait une photo à la demande d'un jeune militant, des commentaires du public ont porté sur les caractéristiques supposées des habitants de l'Auvergne, région d'origine de Brice Hortefeux.

Celui-ci a alors précisé « s'il y en a un, ça va ; c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes » par référence aux très nombreux clichés qu'il venait de prendre avec la délégation auvergnate et alors qu'il s'apprêtait à partir.

Pas un seul mot de Brice Hortefeux ne fait référence à une origine ethnique supposée d'un jeune militant. »

http://www.interieur.gouv.fr/misill/sections/a_la_une/toute_l_actualite/ministere/tentative-polemique/view

En réalité, tout le dialogue portait sur Amin, le jeune militant UMP.

1- Un participant a commencé à parler d’Amin.

2- Ensuite, Brice Hortefeux a parlé d’Amin.

3- Ensuite, un autre participant a parlé d’Amin.

4- Ensuite, Jean-François Copé s’est adressé directement à Amin.

5- Ensuite, une participante a parlé d’Amin.

6- Enfin, Brice Hortefeux a parlé d’Amin, et c’est là où il a dérapé dans les propos racistes.

Voici la retranscription de la conversation polémique que tient Brice Hortefeux lors de l'université d'été de l’UMP :

Un participant : "Ah ça, Amin, c'est l'intégration."

Brice Hortefeux : "Il est beaucoup plus grand que nous en plus." (à propos du jeune homme)

Un autre participant : "Lui, il parle arabe".

(Rires de l'assemblée)

Jean-François Copé : "Ne vous laissez pas impressionner, ce sont des socialistes infiltrés."

Une participante : "Il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière."

Brice Hortefeux : "Il ne correspond pas du tout au prototype."

(Rires de l'assemblée dont Jean-François Copé)

Brice Hortefeux : "Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes. Allez, bon courage…"

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090910.OBS0729/le_verbatim_des_propos_de_brice_hortefeux.html

Fleche a dit…

C'est assez surprenant quand même ce verrouillage.
Si c'est un cafouillage, il me semble que ça ne doit pas demander 20 jours avant de pouvoir déverrouiller.

Le coucou a dit…

Mtislav,
hasard sans doute pas, mais une malveillance qui ressemble à une grosse farce, c'est possible. Il faut rester attentifs, et réagir fort s'il y a lieu.

Babelouest,
On va bien voir, mais "intimider" Google, j'ai du mal à croire ça facile.

M. Poireau,
l'explication la plus rationnelle est celle que tu donnes. Sauf qu'il a fallu que le "signalement" soit répété, et donc avec un minimum d'organisation. Parce que google ne réagit pas au quart de tour, loin s'en faut! Je me souviens de plaintes répétées et vaines d'une partie de la blogosphère contre un blog antisémite, qui, si ça se trouve existe toujours…

BA
merci pour la transcription, c'est éloquent!

Le coucou a dit…

Fleche,
tout semble lourd et assez lent, chez Google…

airlane a dit…

C'est peut être un coup de Frédéric Lefebvre qui est en train de tester le travail pendant l'arrêt maladie (il s'est niqué un genou en faisant du tennis avec son fils) alors il a le temps d'écumer les blogs ?

En tout cas restons vigilants (Torapamavoix avait subi le même sort il y a 1 an).

Fou de bassan a dit…

Le mulot de Khanay revenait hier fort vite de son PC, par les blogs. S’il croit être grand seigneur, sa souris le croit encore davantage. Elle et lui trottent au travers de la toile, Kss, Kss, Kss ; ils rencontrent un blogueur, ce brave se veut compréhensif et même « participatif » , un commentaire sur la toile ne se refuse pas ; enfin le mulot et sa souris emportés par l’élan encensent l’homme et boulent par-dessus, et si bien par-dessus que le mulot se retrouve à plat ventre : en même temps, le blogueur, au lieu de s’amuser à être commotionné, se relève miraculeusement, lache son « com » , s’enfuit et regagne ses douces pénates, pendant que le mulot se met à genoux pour chanter : Dans le département lointain, on entend le coucou : Coucou, mulot, coucou, mulot, coucou, coucou !!etc…
Et roule ma poule, elle est pas belle la vie dans le monde underground !!!

Fou de bassan a dit…

Ce commentaire n' a vraiment rien à voir avec les précédents mais il fallait que je le glisse à cet endroit très délicatement,
en catimini.Finalement en réfléchissant intensément on peut y trouver une certaine corrélation en matière d'intrusion inopportune ou alors d'ouverture d'esprit.C'est selon!

Le coucou a dit…

Fou de bassan, vous auriez pu faire l'effort d'imaginer un nouveau pastiche, mais puisque ça vous amuse…

BiBi a dit…

Pour obtenir la démission de l'Auvergnat né à Neuilly, faisons fonctionner le téléphone arabe.
Une chose est sûre : Valérie aura du mal à aller désormais passer ses vacances à Marrakech dans les Hôtels grande classe de la famille Barrière.
Il ne lui reste que Saint-Trop' avec Charlotte Rampling.
A moins que tu ne les accueilles à Claviers ? :-)

Le coucou a dit…

Bibi,
non merci! Y a pas de place à la maison pour lui, quoique je sois une sorte d'Auvergnat à la base…
;-)

Le coucou a dit…

airlane, pardon, j'ai oublié de te répondre.
Frédéric Lefebvre? Il est capable de tout… Merci de me rappeler le nom de ce blog étouffé, Torapamavoix, que je ne retrouvais plus.

babelouest a dit…

Enfin, l'essentiel n'est-il pas que Juan ait retrouvé intact son blog ? Continuons !

Le coucou a dit…

Babelouest,
en effet, c'est l'essentiel, et nous pouvons continuer.

corto74 a dit…

Ne pretez pas a Sarkozinzin plus d'importance qu'il n'en a! Ni aux autorités superieures de l Etat plus de pouvoirs qu ils n'en ont.

corto74 a dit…

Ne prétez pas a Sarkozinzin plus de pouvoirs et d'influence qu'il n'en a !

corto74 a dit…

C'est drole ce blog ou il est vachement dutr de laisser un commentaire !

Le coucou a dit…

Corto, merci d'attirer mon attention sur ça: tous les dimanches j'active la modération des commentaires pour permettre aux lecteurs de jouer avec le rébus sans être influencés par les réponses précédentes. Et tous les dimanches, invariablement j'oublie de rétablir la liberté de commenter…

Le coucou a dit…

Corto,
il n'a jamais été question ni de l'un ni de l'autre, mais simplement de tentatives de nuire de la part de personnes en désaccord avec les articles de Sarkofrance.