jeudi 13 mai 2010

Question pour l'Ascension


En ce jeudi de l'Ascension, qui est férié, ce blog va faire relâche. Il n'est donc pas question de se pencher une minute de plus sur les mérites ou défauts de DSK, voire même de son reflet de droite dont je me refuse à écrire le nom aujourd'hui.
Un jour pareil, seuls devraient pouvoir se manifester les effets de ce que l'on appelait naguère dans l'édition le «système Roux & Combalusier», lequel consiste en renvois d'ascenseur entre journalistes-critiques pour leurs romans. Appliqué à la blogosphère, cela donne des liens, lesquels nous élèvent vers les paradis des classements.
Et puisqu'il est brièvement question de l'Ascension, avant de laisser tomber cet avorton de billet, j'aimerais donner un sujet de réflexion aux lecteurs qui ne sont pas partis en week-end prolongé. À t-on bien remarqué le mystère complet qui entoure la vie de Jésus dans ses derniers temps sur terre? Il ressuscite à Pâques et monte au Ciel le jeudi de l'Ascension… Quarante jours se sont écoulés entre ces deux événements, et l'on ne sait presque rien de ses activités durant un aussi long délai. Quarante jours pour payer ses factures et faire ses bagages, franchement, ça fait beaucoup! Qu'est-ce qu'il a bien pu ficher dans l'intervalle? Je vous le demande…

source image

14 commentaires:

Nicolas a dit…

Quand j'ai vu le vitrail, j'ai cru que tu faisais un rébus...

Le coucou a dit…

Eh, eh! je fais relâche…

Fidel Castor a dit…

Ah il est grand le mystère du foie, et avec votre esprit de sel[tz] ,
Désolé coucou, quelques réminiscences de mon passé au cathé- schisme.
Sinon, je ne dirai pas ce que je sais qu'il a fait, je ne veux pas être tricard au rébus du dimanche :)

Yann a dit…

Est-ce que Rolland Garros était plus tôt à cette époque là ou alors c'était le festival de Cannes. Donc on peut supposer que pendant ces 40 jours soit, il travaillait son coup droit, soit il préparait la montée des marches d'où l'ascension peut-être...

ZapPow a dit…

Belote, pétanque, préparation du système ascensionnel…

Allez savoir. À noter que selon Luc, l'ascension a eu lieu le lendemain de la résurrection.

Le nombre 40 semble avoir un signification particulière et représenterait l'épreuve, la fin de l'épreuve, l'achèvement de la maturité. On le retrouve fréquemment dans la Bible. Le carême, période de 40 jours avant Pâques, Moïse qui reste 40 jours sur la montagne, les Hébreux qui déambulent 40 ans dans le désert, Jésus qui jeune 40 jours dans le désert, le déluge, pendant 40 jours, entre autres. Ça a même contaminé l'Islam (mais pas le Coran), avec le fameux deuil de 40 jours dont le Coran, en fait, ne dit pas un mot.

Pourquoi cette signification ? Mystère.

Le coucou a dit…

Fidel, allez en paix tout de même! Dieu vous pardonnera forcément. Moi, faudra voir… Je vais étudier la question pour dimanche…

Yann, si Jean Yanne était encore de ce monde, il aurait apprécié cette théorie, et en aurait peut-être tiré un film… Ou alors Buñuel, avec une mise en abîme de l'affaire…

ZapPow, comme Luc semble être le seul évangéliste à parler de l'Ascension, il faut croire que l'homme a pris son envol en sortant du tombeau, alors. C'est vrai que le chiffre 40 parsème la Bible… Voyons, ressuscité le 3e jour, envolé le 40e : il faudrait encore quatre nombres saints pour faire une grille de Loto divine…

Fidel Castor a dit…

Coucou, désolé de répondre 40 heures après votre question, je ne connais pas la troupe de Nîmes est ce le nom d'une compagnie locale ?.

Didier Goux a dit…

Déjà, il a rencontré les pélerins d'Emmaüs et passé une soirée avec eux ("Restez avec nous, il se fait tard...") Evidemment, une soirée de 40 jours, ça commence à faire un peu orgie romaine...

Le coucou a dit…

Fidel: c'est la réponse, merci. C'était de la curiosité par rapport à votre proximité professionnelle et géographique, au sujet d'une troupe des années 70…

Didier, c'est vrai, il y a cet épisode, mais on reste avec l'Évangile de Luc. Ce serait donc dans la foulée de la sortie du tombeau… Il devait avoir mauvaise mine, on comprend que les pèlerins aient eu du mal à le reconnaître sur-le-champ. Peut-être lui a-t-il fallu 40 jours pour refaire du gras?

mtislav a dit…

C'était trop tard pour Milan-San Remo, alors il a participé à quelques critériums. Il a préparé le Giro sachant qu'il ne pourrait pas le terminer.

Fidel Castor a dit…

comme cet homme était très pieu, il est resté cloué au lit

Le coucou a dit…

Didier, encore un mot! Il y a aussi Thomas, qui ne l'a revu que 8 jours après, à l'occasion d'un casse-croûte des apôtres, d'après Saint Jean…

Mtislav, tu crois qu'il pouvait pédaler avec les pieds troués?

Fidel, :-)) j'en reste muet!

polluxe a dit…

Il a profité de la vie... et a fait ce qu'il n'avait pu faire précédemment car il était chargé de mission pour l'entreprise Dieu père & fils, ce qui n'était pas de tout repos. Sillonner la Palestine avec une équipe de consultants plus ou moins compétents ; quatre ont d'ailleurs rendu des rapports pas toujours concordants...

Le coucou a dit…

Polluxe, mais oui, voilà une bonne piste! Il est allé passer quelques jours avec Marie-Madeleine pour soulager les crampes du tombeau…