vendredi 28 août 2009

Le PS fait monter la bourse!

Pour le moment, les nouvelles qui nous viennent de l'université d'été du PS à La Rochelle sont plutôt bonnes. Le PS bouge encore, il a ouvert les yeux, il sourit. Quand on sait que certains observateurs des pays étrangers lui trouvaient un encéphalogramme plat, c'est très bon signe. On sait que lorsque l'envie de vivre et de se battre est là, les chances de rétablissement sont nettement meilleures.
Par la bouche de Martine Aubry, la direction du parti socialiste annonce une profonde rénovation des statuts. Et cette fois, ce ne seront sans doute pas des mots en l'air, puisqu'une consultation des militants est prévue dès octobre… Cette rénovation ne devrait faire l'impasse sur aucun des sujets qui dérangent certains, comme le cumul des mandats, ni l'organisation des primaires, puisque le principe de celles-ci semble adopté. Évidemment, cela ne suffira pas à la résurrection totale, il faudra encore aux socialistes définir un programme politique à proposer aux Français, mais la démocratisation interne menée à bien, ils n'en deviendront que plus crédibles sur ce terrain ardu. Notamment, on aimerait les voir aborder un point aussi important que les inévitables choix économiques à venir, celui de la rénovation de la république qui serait susceptible de leur rallier bien des cœurs et des suffrages. Oseront-ils nous promettre une VIe république? Moi, en tout cas, je l'espère. D'ailleurs, je ne suis pas le seul…

Avez-vous remarqué avec quel enthousiasme la bourse a salué la sortie du coma des socialistes? Après quatre jours de baisse, quand les médias et les commentateurs laissaient entendre qu'ils tenaient sous le coude la nécrologie du PS, la bourse s'est envolée aujourd'hui, sitôt connu le discours de Martine Aubry. Elle a atteint, la bourse, 3693 points en fin de séance, en ayant touché un moment les 3700 points —son plus haut de l'année—, lors de la prise de parole de Ségolène Royal.
La preuve qu'il s'agit bien d'un effet «université d'été du PS» est à voir dans les 1,22% gagnés à Paris, quand Francfort et Londres se cantonnaient à des zéro virgule des poussières pour cent. Une autre preuve est à reconnaître dans la discrétion navrée du locataire de l'Élysée aujourd'hui, qui, sauf erreur, ne s'est livré à aucune déclaration fracassante. Soyons tout de même sur nos gardes, car il se murmure qu'en prévision du réveil du PS, M. Sarkozy aurait gardé une arme redoutable en réserve: la nomination différée de Frédéric Lefebvre au secrétariat d'état aux pompes funèbres.

P-S. Comme je n'ai pas assisté au Kremlin des blogs, qui fut dit-on une une belle réussite, je n'ai pas à respecter la consigne de Nicolas voulant qu'il n'y ait qu'un seul lien par billet, destiné à promouvoir le sympathique Gularu. Donc, je m'en dispense

18 commentaires:

Homer a dit…

Bon, je me ramasse encore... à se poser des questions ;-)

Le coucou a dit…

Homer,
un trou de mémoire, j'arrange ça! ;-)

babelouest a dit…

Le Dup, la Marine, etc...vont encore faire des heures sup, car il va sûrement des empoignades sauvages sur leurs sièges d'osier face au port, au cours d'universités "off".

De telles paroles de Martine Aubry vont peut-être viser quelques postérieurs amollis. C'est bien. Continuons.

babelouest a dit…

Aîe! Faute de frappe : "il va sûrement y avoir des empoignades...."

Le coucou a dit…

Babelouest,
je suppose en effet que bien des choses tout aussi importantes se diront "off"…
En tout cas, quelque chose bouge… :-)

Rimbus a dit…

Oui moi je suis comme toi, je l'attends la 6e république, parlementaire et primo-ministerielle ! (celle là et pas une autre)

Mathieu L. a dit…

En lisant le titre, je me suis demandé de quelle membre du parti tu parlais...

David75 a dit…

M. Sarkozy aurait gardé une arme redoutable en réserve: la nomination différée de Frédéric Lefebvre au secrétariat d'état aux pompes funèbres.

J'adore ..

Le discours de Ségolène Royal est à la hauteur des attentes sur la plan de l'écologie, et si les verts se présentent dans sa région au 1er tour ce sera uniquement pour faire de la surenchère purement démagogique.

arno a dit…

Bonjour, j'ai visité votre site et j'ai trouvé que vous publier de bon article en général.

J'aime la liberté de ton de votre site même si nous n'avons pas toujours les mêmes convergences et c'est bien cela qui permet d'enrichir le débat.

Accepteriez vous de mettre un lien entre nos deux sites si vous le désirez???
Mon site : http://segoleneroyal2012.over-blog.fr/

J'attends votre réponse, bien à vous, AF

Nicolas a dit…

Ah ! Voila une bien belle analyse des marchés financiers.

Le coucou a dit…

Rimbus,
une 6e république parlementaire, assortie du référendum d'initiative populaire , et du référendum de révocation… Celle-la et pas une autre:-))

Mathieu,
les parties sans bourses n'ont pas d'avenir.

David,
que le discours de Ségolène Royal prenne un credo écolo à rebrousse poils, ne me gêne pas, même si je comprends par ailleurs le point de vue des Verts. Si l'écologie doit frapper indifféremment les classes pauvres ou moyennes et celles nanties, elle ira dans le mur.

Mathieu,
houps! Désolé pour les fautes de frappe: un parti sans bourse (aux idées), etc…

Arno,
merci de votre curiosité et de votre intérêt. Je vais vous lire avec une égale attention. À bientôt!

Nicolas,
je me demande si je ne devrais pas ouvrir une rubrique de conseils en placements…

wallen a dit…

Université d'été PS = augmentation de la bourse. Ou le PS à la rescousse des banquiers. J'aime bien ça.
Il faut faire des universités PS tous les mois pour relancer la bourse et l'économie avec.
Ben voilà un programme économique... ;-)

david75 a dit…

"Si l'écologie doit frapper indifféremment les classes pauvres ou moyennes et celles nanties, elle ira dans le mur".

C'est exactement ce qu'a dit Ségolène Royal dans son discours à la virgule près ..

Rimbus a dit…

@ le coucou : arno est un drôle de communiquant, il a laissé exactement le même message à tous les left-blogs. On dirait du racolage, il a même pas personnalisé son message en fonction des blogs. Je trouve ça très indélicat.

babelouest a dit…

@ Rimbus
Il doit être encore bien jeune, enthousiaste, aveuglé et manquant d'expertise. Il n'a pas encore trouvé sa propre voie, je pense. C'est un chemin long, difficile, et parfois douloureux, je pense.

Le coucou a dit…

Wallen,
programme économique… Hem, c'est à dire, enfin… Je pense que lorsque le PS sera vraiment rétabli
et le balancier sérieusement reparti vers la gauche, nous assisterons à un mini-crash boursier.
Un indicateur aussi fiable qu'un autre, après tout.

David75
j'avais compris ça également…

Rimbus,
je me doutais bien qu'il s'agissait d'une petite campagne de ratissage… Bon, on connaît la chanson,
et puis, j'ai un faible pour les ségolenistes! ;-)

Babelouest,
sans doute, c'est même probable, mais il doit se dire aussi que sur le nombre de contacts,
il recueillera de toute façon un minimum de retours. C'est plus maladroit que vraiment choquant:
il racole à visage découvert, alors qu'il arrive à d'autres de le faire plus discrètement…

Gularu a dit…

La gauche tient la droite par ses bourses ?

Le coucou a dit…

Gularu,
se serait trop beau!De quoi aller à la présidentielle sans débander.