dimanche 3 janvier 2010

Les rois du tricot

On peut briller dans bien des domaines de la vie normale, y gagner une célébrité justifiée, puis devenir un personnage politique des plus ordinaires. Évidemment, dans notre monde médiatisé, la même aura vous accompagne en général de la vie civile aux fonctions électives.
On devient une figure politique connue.
C'était le cas de l'industriel célèbre qui faisait l'objet du rébus d'aujourd'hui. J'avais donné un indice en parlant de dessert, parce que le personnage semblait être venu à l'Assemblée Nationale (qu'il présida un jour à titre de doyen), autant par gourmandise que par intérêt pour la chose publique.

Cinq visiteurs ont percé la petite énigme du tricot et donné la bonne réponse: Fidel Castor, le plus rapide, Arf, Olivier, Lol, au pseudo taillé pour les rébus (avec deux réponses, dont une fausse), et Eric Citoyen

Je leur tire mon chapeau, et donne rendez-vous à tous la semaine prochaine, avec un rébus qui sera peut-être un peu plus difficile.


6 commentaires:

Fidel Castor a dit…

encore merci pour ce dimanche récreatif, bonne soirée

αяf a dit…

La vache, ça fait 2 dimanches consécutifs que je gagne ! 2010 sera mon année RébusDuCoucou !

La bonne soirée
:))

Rimbus a dit…

Par les moustaches de plekzy glatz, je n'avais pas pensé à ce Marcel-là !

Le coucou a dit…

J'avais oublié ce billet…
Fidel, tout le plaisir est pour moi.

Arf, jamais deux sans trois?

Rimbus, je croyais que ça crevait les yeux! (au moins dans la barre-titre)

Monsieur Poireau a dit…

Je souhaite qu'on interdise les rébus militariste, ça défavorise les pacifistes !
:-)))

Le coucou a dit…

M. Poireau,
promis: le prochain sera pacifiste. Enfin, d'une certaine manière…