samedi 23 janvier 2010

Soutien à des illustrateurs en lutte

L'école des Arts Déco de Strasbourg, et plus précisément l'Option Communication qui en fait partie sont bien connus de tous ceux qui s'intéressent à la littérature pour la jeunesse. Le nom d'Option Communication, un peu barbare pour les profanes, recouvre trois ateliers dont celui d'Illustration. Ce dernier, le plus ancien de l'établissement, a été fondé et dirigé par Claude Lapointe plus de 30 ans durant.

Sous son impulsion, cet atelier a formé des générations de graphistes, d'illustrateurs, et participé au rayonnement international de l'école de Strasbourg. On peut lire sur Wikipedia l'appréciation suivante: «L'atelier Illustration, le plus réputé de l'école, est l'atelier de l'apprentissage des techniques de l'image illustrative (accompagnant un référent textuel la plupart du temps) et de la bande dessinée. L'enseignement est autant, voire plus axé sur la réception (lisibilité, clarté...) que sur les techniques de dessin.»

Aujourd'hui, l'existence de l'atelier est menacée par la volonté du directeur de l'établissement.
«Prétextant un changement de statut de l'école ainsi que les prochaines réformes nationales des diplômes d'art, le directeur Otto Teichert entend réduire à une portion congrue les effectifs d'étudiants et professeurs chargés de cours, ce qui ne pourra que précipiter l'Option dans l'abîme, et au-delà, fragiliser toute l'école.»
Cette phrase est extraite de la pétition lancée par les étudiants pour s'opposer à une disparition programmée.

L'association de la Charte des auteurs pour la jeunesse, qui compte dans ses rangs bon nombre d'illustrateurs passés par l'atelier, leur a apporté son soutien, de même que de nombreuses personnes, auteurs, journalistes, illustrateurs, graphistes, enseignants, parents… Je me joins à eux ce soir et vous invite à signer cette pétition.

On pourra suivre de plus près cette affaire et trouver davantage de détails sur le blog ouvert par les étudiants: J'aime mon ESAD

Pétition : Pétition de soutien : je dis non à la destruction de l'ESAD de Strasbourg

4 commentaires:

Rimbus a dit…

J'ai signé !

Tiens ça c'est pas mal :
http://www.marianne2.fr/jeanfrancoiskahn/Pour-un-grand-rassemblement-contre-l-exces-de-pouvoir_a28.html

Le coucou a dit…

Rimbus,
bravo! L'article de J-F.Kahn est bien, tu as raison, bien que je ne partage pas du tout le point central de son raisonnement: la légitimité de N. Sarkozy. Après deux ans de mandat, elle n'est plus certaine, et n'importe qui a le droit de la mettre en doute jusqu'à preuve du contraire.

Monsieur Poireau a dit…

Il en pense quoi notre ministre de la Culture du fait que les livres pour la jeunesse soient touchés ?
:-))

[Je signe derechef, chef ! :-)) ].

Le coucou a dit…

M. Poireau,
je ne sais pas, j'ai l'impression qu'il ne s'est pas exprimé là-dessus… Je suppose que la pétition lui sera adressée à un moment quelconque. (bravo d'avoir signé!)