lundi 18 janvier 2010

Nicolas 1er à Tricota


Sa Majesté Nicolas 1er, Empereur des Franchois et des Séquelles, vient de rendre visite à ses sujets de Tricota, pour notre plus grande fierté. Racontez cette belle journée de fête à laquelle vous avez participé, comme tous les écoliers de notre île.


Je me rappelle qu'on dormait tous encore à la maison, quand y en a qui ont donné des coups de pieds à la porte des appels joyeux se sont élevés: «Allez, debout, les feignasses! Tout le monde dehors! On se réveille, le car nous attends, bonnes gens!» C'étaient les soldats de l'empereur avec leurs gros godillots. Le maire et ses conseillers faisaient le tour du village pour prévenir tout le monde. Avec papa, maman, grand-mère, mes trois grands frères, ma petite sœur, et les petits, on a eu à peine le temps de s'habiller avant qu'un malabar arrive et nous pousse dans la rue, que les voisins viennent se moquer gentiment de nous, parce qu'ils étaient déjà prêts. Il y avait un énorme autocar qui attendait, et les villageois qui s'approchaient d'un peu partout, l'air d'avoir la tête dans le cul, grave, réjouis de la belle journée de fête dont à laquelle on allait participer. Les soldats ont fouillé toutes les maisons, le maire et sa bande ses amis ont bien vérifié que tout le monde était là, et on nous a fait monter dans l'autocar. Et il est parti. Comme on habite au bout de l'île, c'était long jusqu'à Tricota-ville, surtout pour les petits et les vieux. Ma petite sœur Kiki a vomi et le pépé de nos voisins, que les soldats avaient porté parce qu'il était paralysé, est mort, a eu mal à la tête. On s'est arrêté un moment pour qu'ils le mettent dans le coffre pour lui donner de l'hapyrine aspirine. Le car nous a laissés loin de la ville, parce qu'il y en avait plein d'autres, cars, vu qu'ils ont raflé que toute la population de l'île voulait acclamer l'empereur. Heureusement on a eu droit a des sandwiches, parce que j'avais drôlement faim.
Y avait tellement de monde sur la place, que de là où j'étais, je voyais rien j'avais du mal à voir au loin. J'ai juste entendu quelqu'un qui parlait dans les hauts parleurs, mais j'ai presque rien compris, sauf qu'on va devenir une province franchoise, ça sera pas trop tôt, depuis le temps qu'on demande. Et aussi, il va falloir se tenir à carreau, parce qu'on aura des devoirs envers l'empire. Fort teureusement heureusement, je n'ai rien perdu du magnifique discours que nous adressa l'empereur. Il a une belle voix comme ses yeux bleus, et on sent que c'est un grand homme. Il nous a annoncé que le Tricota sera bientôt une province franchoise comme les autres, avec les mêmes droits, et exactement les mêmes devoirs. Nous, du village, on s'ennuyait, y en avait qui commençaient à râler, qu'ils avaient du boulot à faire. Des vivats d'allégresse s'élevaient de tous côtés. À un moment, c'était tellement compliqué ce qu'il racontait, que plein de gens en ont eu marre, et on a commencé à se tirer que monsieur le maire a promis qu'il nous expliquerait. On est retourné à l'autocar, vachement contents que ça soit fini Nous avons regagné l'autocar en chantant les louanges de Nicolas 1er le Bien-Aimé. Quelle belle journée, que Dieu garde l'Empereur et sa Gracieuse Lala son épouse!

Merci à Nicolas pour son cours d'Html en direct de la Comète!

P-S. je n'ai rien lu aujourd'hui à l'exception d'un billet de Bruno Roger-Petit qui revient sur un aspect oublié de la personnalité d'Alain Duhamel…

9 commentaires:

Homer a dit…

En tout cas, cet exercice de style est un petit plaisir à lire...

Nicolas a dit…

Pareil qu'Homer.

Le coucou a dit…

Homer,merci.
Nicolas, merci.
P-S comment rayer en rouge un texte noir? :-D)))

Monsieur Poireau a dit…

Ah la naturelle bonne humeur de nos provinces fait plaisir à voir et à lire !
:-))

[Ah oui, bravo pour le codage avec les couleurs, chouette résultat ! :-)) ].

Monsieur Poireau a dit…

La video avec Duhamel est édifiante !
:-))

mathRo7i a dit…

Une bien jolie rédac ! (pourrait elle paraître sur le site d'une école primaire hébergée par scolablog....) ça me botte ! :-)

Le coucou a dit…

M.Poireau,
Dans nos provinces, on a le soleil, ça aide à rester de bonne humeur.
(merci pour les couleurs, mais si tu sais comment inverser: rayure rouge d'un texte noir, je suis demandeur. Ça peut toujours servir!) :-)))
La vidéo tombe à pic, je trouve aussi!

MathRo,
heu… J'ai un léger doute quand même. Et merci! :-D

Mlle ciguë a dit…

Bon... oui... il m'a fallu du temps pour le lire cet article mais ça y est !

Bien bien !!! J'aime toujours autant ! :-)

Le coucou a dit…

Mlle Ciguë,
c'est intemporel, eh, eh! Donc, pas pressé… Merci de ton passage! :-D