samedi 7 mars 2009

Où est passé Nicolas Sarkozy?

Le petit monde politique, les médias, et la blogosphère derrière eux, bruissent d'une rumeur feutrée : le couple présidentiel se serait carapaté hors de France jeudi soir. Pour preuve: l'agenda de Nicolas Sarkozy est vide jusqu'au dimanche 8 mars, début de son voyage officiel au Mexique.
Aussitôt les imaginations de s'enflammer, les mauvaises langues de se mettre en train. Selon certains, le président et sa tendre moitié se doreraient à cette heure sur une plage Mexicaine, les doigts de pieds en éventail… Ils font remarquer que c'est une vieille habitude chez Nicolas Sarkozy de joindre l'agréable à la facture de l'utile adressée à la nation. Puisqu'il fallait que l'Airbus présidentiel s'envole de toute façon, pourquoi ne pas en profiter pour s'accorder un petit extra? Deux ou trois jours de taxes d'atterrissage en plus, quelques frais annexes, c'est tellement peu que l'on ne saurait même pas sous quelle rubrique les fourrer dans le budget de l'Élysée. En réalité ces persifleurs se trompent lourdement!
Le coucou est en mesure de vous révéler en exclusivité la vérité sur l'absence incompréhensible de Nicolas Sarkozy du devant de la scène politique nationale. Jeudi soir, le président et son épouse se sont envolés avec le Nicolas-One à destination de la Floride! Et plus précisément Cap Canaveral, où sous le couvert du secret-défense, le couple devait embarquer dans la soirée de Vendredi à bord du Kepler. On a tenté de nous faire croire que cet appareil était une simple sonde scientifique vouée à la recherche d'exoplanètes, alors qu'il s'agissait en réalité d'un vaisseau spatial disposant du meilleur confort moderne.
Je vous sens désorientés, et comme abattus que le président nous ait quittés sans même laisser un mot d'explication sur la table de l'Élysée. Vous vous demandez pourquoi il a fait ça? Pour sauver le capitalisme mondial, bien sûr! Nicolas Sarkozy est parti en quête de la croissance dans le proche univers. Une croissance durable, la seule qui puisse nous tirer d'affaire, c'est à dire une planète fraîche, une perle bourrée de pétrole, de métaux, et dont les vastes océans regorgent de créatures délicieuses à manger. Il nous la ramènera un jour «avec les dents», la croissance. En attendant, ne nous leurrons pas: il y aura bien un conseil des ministres le mercredi 11 mars, probablement présidé par un Nicolas Sarkozy tout bronzé, pour donner le change, mais nous aurons affaire à un sosie.

image: Objectif lune, par Hergé

20 commentaires:

Homer a dit…

Dire que c'est une des meilleures périodes de l'année pour aller au Mexique...
Ca va augmenter sa popularité tout ça !

Nicolas a dit…

Quelle est la probabilité pour qu'il ne revienne pas ?

Le coucou a dit…

Bah, Homer! Personne ne l'a vu… Et sa popularité aurait gagné trois points ces jours-ci.

Le coucou a dit…

Nicolas, la même que notre chance de recevoir une météorite sur le crâne.

Homer a dit…

En fait il est populaire parce qu'il part du Pays ! Ca se fête !

Le coucou a dit…

Ah, oui! Je n'avais pas vu le rapport, mais deux jours de silence, ça vaut bien deux points, plus un pour la route.

Mathieu L. a dit…

Si seulement il était sur la Lune...

Le coucou a dit…

Mathieu, deux jours de silence, c'est déjà ça de gagné.

martine silber a dit…

quel pays est donc invité au salon du livre qui sera inauguré jeudi soir (par qui? je ne sais), 12 mars? Le Mexique, notre président est allé chercher des livres et des écrivains, voilà tout, puisque c'est lui qui fait tout

Le coucou a dit…

Martine, ben voyons! Qui aurait été plus qualifié pour nous rapporter de la culture à la maison?

Daud Avendauth a dit…

Mais non ! c'est un voyage initiatique à Clearwater.

HERMES a dit…

L'espace n'est-il déjà pas suffisamment pollué?

Philippe a dit…

Il est parti sur la Lune et il a oublié son GPS ;)

Le coucou a dit…

Daud, ah, bon? Tu m'en diras tant!

Hermes, c'est vraiment très loin, la prochaine étoile!

Philippe, ça doit être ça, quel ballot!

Monsieur Poireau a dit…

Pour ma part, je crois vraiment qu'il utilise des sosies pour se taper des siestes de plusieurs jours avec sa meuf.
Sinon, comment expliquer la faiblesse de certains de ses discours ?
:-))

Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) a dit…

C'est quand même passionnantles aventures de Kepler et Corot, je trouve !
:-)

Le coucou a dit…

Poireau, c'est certain: il doit avoir un sosie, mais je crois que la faiblesse des discours se remarque surtout quand il s'exprime lui-même.

Filaplomb, je suis aussi de cet avis. 380 exoplanètes, déjà! Et dire qu'il y a seulement une vingtaine d'années il se trouvait des astrophysiciens pour estimer que les systèmes planétaires sont d'une extrême rareté dans l'univers…

Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) a dit…

Le Coucou : bah ! Les mêmes scientifiques ont longtemps défendu le concept d'une planète Terre irrémédiablement plate, alors…

[La science n'est jamais que la vérité du moment !].

Le coucou a dit…

Filaplomb, heu… Tu crois que c'était vraiment les mêmes?

Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) a dit…

Le Coucou : bin non ! Mais c'est juste pour relativiser le sérieux du terme "les scientifiques" !!!
:-)