mardi 17 mars 2009

Nicolas 1er adhère à l'otan

Nous publions le texte intégral d'une allocution de Nicolas 1er le Bien-aimé, improvisée sans la moindre note, aujourd'hui, devant les ouvriers d'une manufacture de trompettes à pistons.



«Franchoises, Franchois, chers sujets de mon cœur…
Comme on vous l'a dit dans le poste et dans Le Journal, j'ai décidé que mon beau pays reviendrait cette année dans le giron de l'Orphéon Transatlantique Antartique et Naval.
Pourquoi, vous vous demandez?
D'abord parce que, giron, ça me plaît bien, ça me rappelle ma maman. Après, y a aussi que j'aime la belle musique. Quand j'étais petit j'écoutais des airs de country toute la journée, je rêvais d'aller au Texas plus tard, danser avec Jane Fonda…
Ah, la, la! les santiags, le chapeau, les chevals, tout ça! Enfin, il faut dire plutôt: le Stetson, pas le chapeau! Je voulais devenir cow-boy milliardaire, quoi! Et puis, j'ai du faire empereur, c'est la vie… Mais quand on a un idéal, faut jamais l'oublier, c'est pour ça que je vous annonce avec fierté notre retour dans l'OTA & Naval.
Oh, je sais bien que ça fait grincer des dents! Y en a qui disent qu'on sera obligés de participer à n'importe quel concours de fanfares avec les Américains, vu que c'est eux qui ont les plus gros orchestres. Si on n'avait pas claqué la porte de l'Orphéon dans le temps, y disent, en ce moment on ferait plein de canards sur les scènes irakiennes avec les groupes folks anglo-saxons.
Eh bien, ce sont ceux qui voudraient qu'on se prenne la tête avec des opéras comme "La princesse de Clèves", qui disent ça. Vous voyez le topo? Alors, les écoutez pas.
Maintenant, y a pas que la musique dans la vie: y a aussi les histoires d'argent. À ce qu'on m'a raconté, parmi vous, Franchoises, Franchois, il y en aurait qui veulent manifester à cause des réductions de taxe sur les souliers que j'ai accordées aux Franchois les mieux chaussés. Ils voudraient que chacun paye comme tout le monde. Mais je suis pas devenu empereur pour ça, moi!
Mon but c'est pas de faire partir toutes les godasses neuves à l'étranger, pour aller remplir les dressings sous les cocotiers! Je veux qu'on voye de belles pompes dans les rues, pas seulement vos pieds nus malpropres ou vos tatanes avachies. Je veux même faire venir ici des marchands de chaussures bourrés d'argent, parce que je veux vous réconcilier avec la richesse.
Mes chers sujets, voilà ce que je devais vous dire, pensez-y. Vive la Nicolée, vive moi!»
illustration: Sydney Ladies Brass Band 1934

PS. Des lettres à ne pas manquer sur Femmes engagées , et la question que pose Éric: «Qu'est-ce qui vous rend heureux?»

12 commentaires:

Gaël a dit…

en bruit de fond je verrais bien le bruit métallique d'un bracelet de rolex juste assez désserré pour que l'on doive la secouer régulièrement pour la remettre en place

Gaël a dit…

Guaino n'a qu'à se tenir en tout cas :)

mtislav a dit…

Très belle photo. J'ai suivi ton lien, atterri chez Slovar pour me rendre compte qu'il a fait le même billet que moi avant moi sur Michou....

Le coucou a dit…

Gaël, en effet, cela aurait fait une excellente musique d'ambiance!
Dis donc, tu as l'air d'être bien informé sur les Rolex! Enfin, les bracelets de…
:-))

Mtislav, j'avais oublié ton billet! Comme j'ai oublié aussi le mien , publié le même jour que Slovar, mais quelques minutes après lui…

Gaël a dit…

@lecoucou oui je donne toutes mes anciennes à mes filles et à table c'est insupportable (comme j'en change à chaque siason, elles en ont toujours trois ou quatre chacune... c'est pas facile d'avoir réussi sa vie comme Séguéla :) )

Homer a dit…

C'est vrai qu'on a aucune chance pour les fanfares, celles des américains sont bien plus grandes... Avec l'OTAN va, tout s'en va...

Katchina a dit…

OTAN en emporte le vent ...
Bon, je sors.

Le coucou a dit…

Gaël, sans doute, mais tu donnes à tes filles l'éducation de l'élite sans qu'il y paraisse : le bon goût, et l'oreille formée à la belle musique.

Homer, sans compter qu'ils ont des bataillons de majorettes beaucoup plus entraînés que les nôtres.

Katchina OTAN suspend ton vol! Allons, revenez!

MACAO a dit…

OTAN pour si peu que je me souvienne!

Le coucou a dit…

Macao OTAN pour moi…

Daud Avendauth a dit…

Au taon qui nargue de son vol continu... Toujours plein d'humour

Le coucou a dit…

Daud :)) amusant!