mardi 30 juin 2009

Il n'y a qu'une France!


Notre pays est exceptionnel, j'irais même jusqu'à dire que la France est unique. Et je peux le prouver: ouvrez n'importe quel atlas géographique et essayez de trouver une autre France… Il n'y en a pas deux!
Plus fort encore: faites une recherche Google, et vous constaterez avec un peu de patience que sur 873 000 000 de résultats, une fois éliminés les pseudonymes et diverses scories, c'est toujours à notre France quevous reviendrez.
Toujours plus fort: le dimanche, nous sommes le seul pays du monde où, à Paris, c'est fermé! Effacez donc cette moue dubitative, car j'ai un témoin digne de foi. Vous pouvez aller tous les dimanches de Paris Arkansas, à Paris Yukon, en passant par Paris,Texas, vous verrez que c'est ouvert. Tandis que dans le nôtre, de Paris, c'est bel et bien fermé.
J'entends déjà ricaner les mauvais esprits! Ils vont dire que j'habite en province et que je n'ai pas été à Paris depuis un bout de temps. C'est exact, mais, je vous avais prévenu: j'ai un témoin…
«Tous ceux qui soutiennent le président Obama étaient présents, très bien. Qu’ils aillent maintenant leur expliquer pourquoi le dimanche nous sommes le seul pays où, à Paris, c’est fermé» a déclaré mon témoin.
Ce témoin est le président de la république, Nicolas Sarkozy en personne!
Non, vraiment, je l'affirme: la France est unique. Sinon, trouvez-moi un autre pays dont le président, le suprême ayatolah, le dictateur, le roi, ou la reine, s'exprime de cette façon? Moi, je n'en connais pas.

D'un autre côté, il y a un terrain sur lequel nous sommes moins singuliers, quoique encore remarquables: c'est celui du mauvais accueil des touristes. Nos commerçants des régions de villégiature ont souvent une piètre réputation. Sur la Côte d'Azur par exemple, les aoûtiens, parfois aussi surnommés les congépayés, autrement dit la France laborieuse qui déferle et se retire à dates fixes, a mauvaise réputation auprès du boutiquier moyen, lequel lui reproche d'encombrer les rues sans dépenser suffisamment. «Ces salauds qui bouffent un cornet de frites à deux» ai-je entendu un jour de mes oreilles. C'est pourquoi, il me semble que le président Sarkozy a eu tort de s'énerver, sous prétexte que Mme Obama et ses filles ne trouvaient pas de boutiques ouvertes à Paris, un dimanche. Notre réputation n'est plus à bâtir.
N'allez pas imaginer de cette digression acide que je sois favorable au travail du dimanche. Certes non! Il faudrait que je sois gonflé pour cela, vu que le dimanche, moi je me repose. Même ici: je fais un rébus, c'est tout.
Je voulais simplement dire que la fermeture dominicale aurait dû être présentée à Mme Obama comme une particularité gauloise, inchangée depuis Vercingétorix. Les services du protocole pouvaient fort bien l'éclairer en ce sens en détournant son shopping vers quelques boutiques arabes pour des achats de dattes et d'épices. En outre, religieuses comme le sont tous les Américains, les demoiselles Obama et leur mère auraient été édifiées d'apprendre que le Jour du Seigneur n'est pas un vain mot chez nous.
Au lieu de cela, Le Soir de Bruxelles nous apprend que Nicolas Sarkozy en personne a passé «un coup de téléphone pour les faire ouvrir», ces magasins parisiens! Trouvez-moi un autre pays, où le président de la république téléphone aux boutiquiers du coin pour qu'ils lèvent le rideau en vitesse —à part peut-être en Afrique, ou en Chine! Il s'est promis de «régler le problème avant l'été», le président.
Alors, la France sera aussi le seul pays au monde où l'été commence le 14 Juillet…
source image

P-S. À lire sur Le Pavé, d'autres nouvelles de Karachi, et suivre la perle d'Hypos qui répertorie la plupart des articles sur ce même sujet: KARACHI



11 commentaires:

Nicolas a dit…

On a un beau pays avec un beau président. Et le Coucou ! Indispensable.

mtislav a dit…

Le point d'exclamation à la castillane ? Où sont les espaces avant les points d'interrogation et d'exclamation. Le Coucou se prendrait-il pour Spermy ? Venons-en au fond. Il faut vraiment qu'il fasse tout ce pauvre Nicolas. Le jour où il prendra sa retraite politique, on n'aura plus qu'à fermer nos blogs. Sauf le dimanche, il nous restera le rébus.

αяf a dit…

ah ça me fait penser que j'ai pas regardé le résultat du rébus.
quel jour on est ? mardi ! ça va, je peux y aller.

l'ouverture du dimanche c'est pas encore dans le trip " travailler plus pour gagner plus " si ? non, parce qu'il y en a encore qui y croit à ça ?

Filaplomb (éditeur de bonnes nouvelles) a dit…

Le problème c'est que si je veux faire mes courses le dimanche, il faut que je ne travaille pas ce jour-là parce que si je bosse comment je pourrais faire du shopping, hein ? Il me faudra réclamer l'ouverture du lundi ?
:-))

Le coucou a dit…

Nicolas,
quelle chance on a, dire qu'il y a des gens mécontents !

Mtislav,
entièrement d'accord avec cette analyse. Les blogs utilisent malheureusement en général les techniques du monde du PC: ils ne sont pas fiables en matière typographique. Le seul moyen d'être certain qu'un point d'exclamation, d'interrogation, point virgule, ne vont pas filer en début de ligne, c'est de les lier au dernier mot, comme de simples virgules. Les combinaisons de touches normales ne marchent pas. ;-)

αяf ,
ben, tous ceux qui veulent travailler le dimanche, ils y croient!

Le coucou a dit…

Filaplomb,
et voilà enfin mis en lumière toute l'absurdité de ce projet! Le travail du dimanche seul, ne peut suffire: il doit être associé au travail du lundi, qui suppose celui du mardi, lequel… On voit bien que ça ne marchera pas! Le seul moyen c'est faire dimanche toute la semaine, ainsi nous aurons tous le temps du shopping!

jon a dit…

Merci à Arrêts sur image et Guy Birenbaum pour l'incontournable émission Ligne jaune sur Karachi. Merci à Magali Drouet pour son témoignage.

Cela dit, Sarko donne effectivement l'impression que la France lui appartient, alors que la fonction exige le contraire. Doit-on s'en étonner ?

Eric citoyen a dit…

Le coucou,

Je profite de ton article pour demander à nicolas sarkozy de faire ouvrir la boulangerie en bas de chez moi le dimanche à partir de 9 H 00 00 000.

Comme ça, hop croissants et baguettes chaudes pour le petit déj (oui, je sais on fait la grasse matinée)

Merci.

Bésitos

BA a dit…

Le scandale du mois :

Le premier palais volant de Nicolas Sarkozy livré vendredi 3 juillet à Villacoublay.

L'information est conservée plus secrètement que le code de la bombe atomique, et ni les armées ni le constructeur Dassault n'ont accepté de la confirmer au Point. Nous pouvons préciser que le deuxième appareil du même type sera livré dans un an, chaque avion étant facturé environ 50 millions d'euros, aménagements spécifiques compris. Ces derniers sont notamment des équipements de communication protégés, le reste des aménagements intérieurs n'étant pas précisé.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, précisons que le Falcon 7X est une merveille d'avion, ce qui se fait de mieux au monde en aviation d'affaires.

http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-07-01/info-le-point-fr-le-premier-palais-volant-de-sarkozy/1648/0/357364

Le coucou a dit…

Jon,
merci du passage, et oui! Nicolas Sarkozi prend les choses à l'envers…
Eric,
depuis midi, ça doit être une affaire réglée, non? Ou alors c'est que M. Sarkozy n'a pas encore lu le billet, il est en retard!

Le coucou a dit…

BA,
tu n'as pas envie d'ouvrir un blog?