samedi 13 juin 2009

Sacrée semaine cosmologique !


Sacrée semaine! Sur le plan cosmologique, de source d'astronomes coréens du Nord, on a eu la quasi-confirmation, qu'une nouvelle étoile est née au voisinage du soleil. Le catalogue d'objets célestes nord-coréen, un peu particulier, ne comportait jusqu'à présent que le soleil, appelé chez eux Kim Jong-Il. Désormais, un nouvel astre y sera adjoint, baptisé Kim Jong-Un. Cette future géante rouge est bien évidemment destinée à remplacer le soleil, lorsque celui-ci s'éteindra dans dix ou douze milliards d'années.

Omar Bongo pour sa part, qui vient de disparaître du firmament politique mondial, se rangeait plutôt dans la famille des trous noirs: tout corps bancaire bien fourni passant à sa portée se trouvait, dit-on, irrésistiblement aspiré par lui. Mais comme il s'agit d'un trou noir et que rien de ce qui disparaît là-dedans ne peut ressortir, la preuve reste à faire…

Ahmadinejad, autre spécimen d'étoile baroque, a trompé la clairvoyance de tous les médias internationaux, d'une naïveté astronomique. De savants calculs faisaient état du développement important d'un nuage de gaz démocratique autour de sa personne, et l'on s'attendait à le voir s'effondrer sur lui-même réduit à l'état de naine verte sous le poids des votes contraires. Eh bien, non, nous n'aurons même pas assisté à une éclipse! L'astre spasmodique du ciel iranien va continuer à emmerder le monde.

Eric Besson, quant à lui, est une espèce de caillou errant dans l'espace politique. On ne sait pas trop dans quelle catégorie le ranger, entre l'astéroïde félonoïde et la comète qui fait briller sa queue de temps à autre au voisinage du petit soleil Sarkozy. Un drôle de corps en tout cas, dont nous était parvenu, voici deux mois à peine, cet étrange message:
«il n'y a pas de délit de solidarité en france, et toutes celles et ceux qui, de bonne foi, aident un étranger en situation irrégulière doivent savoir qu'ils ne risquent rien. Ce ne sont pas des mots, ce sont des faits. En 65 ans, depuis qu'il existe ce fameux article L622-1 (…) personne n'a jamais été condamné…»
Il ne faut pas se fier aux comètes, appelées fatalement à disparaître sans laisser de trace un jour ou l'autre.
Ainsi, après beaucoup trop d'autres exemples, on a appris aujourd'hui que Madame Claudine Louis est convoquée le 21 juillet au tribunal correctionnel, poursuivie pour aide au séjour irrégulier d'un étranger. En l'occurrence un jeune réfugié Afghan de 16 ans qu'elle a hébergé chez elle pendant un moment. Elle risque cinq ans de prison et 30 000 euros d'amende.
Combien risque M. Besson au prochain changement de majorité, pour avoir menti?


P-S. Je n'ai pas le temps de rechercher les blogs qui traitent des mêmes sujets que ce billet hâtif [tellement hâtif qu'il manquait l'accent ^, comme je viens de m'en apercevoir]…, mais sur un tout autre sujet, j'ai envie de remercier Eric et Nicolas, pour leurs beaux encouragements!

14 commentaires:

hypos a dit…

Et voilà, ça continue... Ou comment mal finir un samedi d'insouciance. Merci Sarko, merci Besson .. j'aurais la mémoire longue.

MACAO a dit…

C'est toujours ma dernière lecture avant de rejoindre les bras de Morphée aussi mon coucou chéri si tu pouvais éviter Bongo et Besson et de m'offrir un peu de tendresse mon sommeil te serait reconnaissant à tout jamais!Mais hélas l'actualité est souvent une plaie ouverte où ta plume aime gratter! En fait tu aimes appuyer sur les blessures et me pourrir mon sommeil!libre à toi de chercher dans certaines revues des sujets pour m'endormir en douceur et me détendre pour .........C'est fait j'ai tout oublié je m'endors sur ma page Rrrrrrrrr!

martine s a dit…

un coucou plein d'étoiles

HERMES a dit…

Il n'y a plus un jour sans que le pouvoir ne donne la preuve de son mensonge, de sa violence.... Que faire? "Se fier aux comètes" pour espérer?

le-gout-des-autres a dit…

Quelle drôle d'idée d'appeler Kim-Jong-Un le troisième de la série ?
Normalemùent, après Kim-Jong-Il, c'est Kim-Jong-III, non ?
Au fait, problème de paramétrage d'IE...

Nicolas a dit…

De rien ! Continue à nous envouter !

Mlle ciguë a dit…

Très chouette introduction ! Qui amène un très chouette langage par la suite !

J'aime vraiment bien te lire... :-)

Malkovitch a dit…

Et pas de trou noir dans cette galaxie?

Le coucou a dit…

Hypos,
désolé de t'avoir gâché ton samedi, j'espère que le dimanche, au moins, a été bon…
Moi, je débarque en retard… Merci de la visite en tout cas.

Macao,
en somme, tu voudrais que mes billets te servent de berceuse? Il va falloir que j'étudie la question.
En attendant bonne nuit pour ce dimanche!

Martine,
;-) la voie lactée, c'est là qu'on serait bien pour bloguer!

Hermes,
on ne peut que dénoncer, et attendre que ce pouvoir passe, si possible en comète. Ils passent tous. Il faudrait juste penser à demander des comptes ensuite.

le-gout-des-autres,
en langue de bois nord-coréenne, "Un" doit vouloir dire "trois"…
(ça ne m'étonne pas qu'IE pose des problèmes, moi je n'utilise que Firefox ou Safari, je boycotte Microsoft autant que possible.)

Nicolas,
pas de rien, merci vraiment, c'est un bel encouragement.

Mlle ciguë,
je suis ravi de ne pas t'ennuyer! :-))

Malkovitch,

Le coucou a dit…

Malkovitch,
il y en a un, relis… ;-)

Monsieur Poireau a dit…

Les trous noirs, c'est un peu comme l'actualité, ça absorbe tout avant de faire disparaitre. Heureusement, il reste parfois des traces de poussière qui permettent de retracer la mémoire, ainsi celles de ce monsieur Besson.
:-))

[Par contre, on s'oriente de plus en plus vers une théorie qui annoncera que les trous noirs sont bien des passages vers d'autres univers ! :-)) ].

Le coucou a dit…

M. Poireau,
pour Besson, il n'y a qu'un trou noir qui pourrait faire disparaître ses affirmations imprudentes!
(Les trous noirs, portes de passage vers d'autres univers: je crois que ce n'est pas encore gagné! Il me semble que cette hypothèse repose sur la "théorie des cordes", et pour le moment, on n'en trouve pas, de cordes… Et si on passe ailleurs, on ne peut pas revenir —sinon, ce n'est plus un trou noir)

Monsieur Poireau a dit…

Le Coucou : à propos des trous noirs, je t'avais envoyé un article passionnant dans lequel ils expliquaient avoir trouvé une explication cohérente à la théorie des cordes.
Même Stephen Hawking a reconnu son erreur et s'est enthousiasmé pour un très jeune mathématicien (d'un vingtaine d'années, si je ne me trompe) qui proposait, comme tant d'autres avant lui, un système unifiant Einstein et les quantiques…
Il faudrait que je cherche, je ne sais plus où est ce lien !
:-))

[C'est un mail qui avait filé vers tes spams, il me semble…].

Le coucou a dit…

M Poireau,
à première vue, je ne me rappelle pas, mais je vais chercher… Ce que tu dis m'est pourtant familier, mais je crois aussi que les fameuses cordes de la théorie défient l'observation pour le moment.
(Franchement, une multiplicité d'univers ne pourrait que réjouir l'auteur de SF que j'ai été)