mardi 20 avril 2010

Rumeurs de complot contre les blogs

Quand Eyjafjallajökull est entré en éruption, et que son nuage de cendres s'est répandu sur l'Europe, paralysant rapidement la circulation aérienne, j'ai tout de suite pensé que quelque chose clochait. Seulement, au début, je ne voyais pas où était l'anomalie. D'ailleurs, je ne voyais même pas le nuage: le ciel au-dessus de Claviers, là-haut, était pur et par conséquent d'un bleu innocent. Il y avait bien le fait que Nicolas Sarkozy était rentré d'Amérique au tout début de l'éruption, comme si de rien n'était, mais cela m'avait échappé.

Je ne l'ai su qu'un ou deux jours après, en lisant un blog dont j'ai oublié l'adresse. Et c'est alors que tout s'est éclairé pour moi: on était bel et bien en présence d'un complot, dépassant de beaucoup en machiavélisme celui du 11 Septembre 2001. Parce que tous les vulcanologues vous le diront —d'ailleurs si vous vous donnez la peine d'une recherche sur internet, vous trouverez leurs témoignages éminents par dizaines—, tous les vulcanologues donc, vous le diront: que l'Eyjafjallajökull ait laissé passer l'avion présidentiel français avant de cracher son panache cendreux, c'est du jamais vu. De fait, prenez les dates et les cartes de déplacements aériens des chefs d'état français dans les cinquante dernières années, puis essayez de les mettre en corrélation avec une éruption de cette ampleur. Vous verrez, c'est sans précédent.

Il y a donc complot, c'est évident, mais de quelles forces obscures, et à quelle fin? Les esprits superficiels pourraient à la lecture de l'Express.fr de ce jour, accuser la mouvance écologiste européenne. On y lit en effet la satisfaction du député Yves Cochet qui voit dans la paralysie actuelle du ciel européen le commencement de la fin du monde aérien, dont la mort définitive interviendra en 2025, selon lui. De tels propos pourraient être une gaffe, révélatrice d'une machination ourdie entre les Verts, Daniel Cohn-Bendit, E.E., Greenpeace, et leurs affidés islandais. Toutefois, pour moi il n'en est rien.

C'est bel et bien Nicolas Sarkozy, ses conseillers, et la société secrète qui les soutient dans l'ombre qui ont monté le coup. Leur but est double: d'abord aggraver d'une part les difficultés économiques du pays pour justifier la réforme des retraites et le mauvais état de nos finances. Ensuite, deuxième volet du plan, et non le moindre: embrumer la blogosphère. Car tout cela, on le voit chaque jour un peu mieux vise à rien moins que de provoquer la mort des blogs en les poussant au suicide. Lequel suicide consisterait à ne plus parler que de cendres, d'avions à terre, de voyageurs bloqués, jusqu'à l'écœurement de l'internaute qui en perdrait même le goût du commentaire.

Quoi qu'il en soit, à l'heure de publier cette analyse, l'horrible attentat contre la diversité de la blogosphère n'a pas encore produit tous les effets escomptés par ses stratèges. Il n'est pas trop tard pour en conjurer les aspects nocifs: amusons nous, les cendres retomberont sur le crâne de M. Sarkozy, et songeons qu'après l'avion viendra le temps des dirigeables à pédales.

10 commentaires:

Yann a dit…

Evidemment, continuons à nous amuser, ce n'est pas à nos âges que nous allons calmer nos ardeurs puis surtout, clamons haut et fort : vive nos blogs et vive nos liens.

Gildan a dit…

Faut il créer une ligue ?
Si on se réfère à cet article nous avons 5 ans!!
;^))
Bon, je vais réfléchir à mon nom de super héros !!!
;^)

Le coucou a dit…

Yann, vive le lien et le pédalo du futur, surtout s'il vole.

Gildan, j'avais déjà entendu un vulcanologue français sur ce sujet, et j'ai été tenté de m'en inspirer. Il y a une différence notable avec l'éruption actuelle, c'est que le volcan soupçonné d'avoir favorisé indirectement la Révolution, est beaucoup plus gros que l'Eyjafjallajökull. Et à la différence de ce dernier, il a la particularité d'émettre des gaz et des éléments chimiques nuisibles, entre autres, à l'agriculture… Pour le moment, il dort, ouf.

Homer a dit…

Mais où vas-tu donc chercher tout ça?! Bon, y'a surement un fond de vérité: j'ai vérifié, ça ne s'était jamais produit auparavant... Bizarre...

Nicolas a dit…

"songeons qu'après l'avion viendra le temps des dirigeables à pédales."

On ne dit pas "dirigeables à pédales" mais "dirigeables de pédales". Quoique. "Dirigeables d'homosexuels" serait plus correct.

Suzanne a dit…

Je n'ai pas compris le billet, sauf le titre.
On a rebaptisé un volcan islandais Sarkozy, c'est ça ?
Ou bien vous faites allusion à la mythologie nordique ? J'ai relu l'article de Wikipédia, on parle des trolls, des Walkyries, des Elfes, mais pas des Blogs.

Le coucou a dit…

Homer, je ne te le fais pas dire: c'est bizarre!

Nicolas, tu confonds avec la montgolfière et le ballon-sonde qui sont à forte connotation lesbienne dans un cas, uraniste dans l'autre. Le dirigeable, surtout à pédale, est fondamentalement hétéro.

Suzanne, je sais pourquoi vous n'avez pas compris: je me suis très mal exprimé sur l'essentiel. La phrase clef est trop imprécise, il aurait fallu écrire: «prenez les dates et les cartes de déplacements aériens des chefs d'état français dans les cinquante dernières années, puis essayez de les mettre en corrélation avec une éruption de l'Eyjafjallajökull. Vous verrez, c'est sans précédent.»
Veuillez m'excuser!

des pas perdus a dit…

Exactement, d'ailleurs en faisant le ménage, j'ai remarqué qu'il n'y avait pas plus de poussière que d'habitude !

vertu1 a dit…

oui vous avez raison il y a complot du président , il veux voir les français s'interesser a sa vie privé voir les umeurs , pendant ce temps l pofine sa politique de destruction de la solidarité national , parler des cendres etait aussi un bon sujet que trop de blog se sont fais chos en oubliant de citer le destructeur de la solidarité national et de tout les avantage sociaux conqui de haute lutte par nos ainées, , dejouons ce complt en citant tout les coups portés contre nous .....

Le coucou a dit…

Des pas perdus, ah, toi aussi! Depuis quelques jours je brutalise beaucoup moins l'aspirateur.

Vertu1, un œuf. Vous ne pourriez pas aller vous faire cuire un œuf?