mercredi 8 juin 2011

Rien en 27 lignes

Yann Savidan relève que l'actualité est vide et qu'il faut aller chercher dans les coins de quoi remplir son bock blog. Au comptoir de la Comète, c'est la bière Scandale qui fait l'affaire —moins connue que La Mort Subite de nos amis belges, Scandale pourrait bien faire la renommée de la France à l'avenir. Pour ma part, je suis bien embêté ne sachant de quel filet insipide vous abreuver. 

Il y a le rebondissement des démêlés familiaux de Mme Bettencourt, mais il ne m'intéresse guère tant que le présumé innocent Éric Woerth n'y fait pas sa réapparition. J'ai entendu à la radio une brève interview de Liliane Bettencourt s'indignant de l'intervention de sa fille dans ses affaires et j'imagine qu'il se sera trouvé pas mal d'auditeurs pour la comprendre. Moi pas, parce que ses propos ne prouvaient rien. Sans préjuger le moins du monde du cas de cette dame —dont j'ignore tout ce qui n'est pas dans les journaux—, je sais qu'un processus de démence sénile s'accompagne aisément de révolte envers les proches qui essaient de vous aider.

Il y aurait bien aussi l'amitié suspecte de Nicolas Sarkozy avec ce chef de la police new-yorkaise en charge de l'enquête contre DSK. Le Post titrait aujourd'hui sur les complotistes qui vont pouvoir s'en donner à cœur joie. C'est vrai que les onzeseptembriens de gauche, s'il y en a, tiennent là de quoi échafauder des merveilles. Pour ma part, je dois reconnaître sans ambages que suis volontiers comploteur à l'encontre de Sarkozy, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. J'ai de la sympathie pour tous les complots blogosphériques et au-delà, visant à le déconsidérer dans l'opinion publique. Ma bombe serait électorale, évidemment.  De ce point de vue, les éventuelles élucubrations complotistes ne me gênent pas outre mesure.

Il ne faut jamais désespérer, voyez : de rien j'ai tout de même tiré 27 lignes.

19 commentaires:

Nicolas a dit…

Sur l'iPhone, ça fait au moins 59 lignes.

Thierry a dit…

Je suis d'accord avec Yann : je trouve l'actualité politique assez inintéressante.
Que de provocations artificielles ou de postures... A quand le retour à des vraies querelles idéologiques ?
Ma tristesse, c'est que seule M. Le Pen (avec son "altermondialisme" anti-européen) propose une alternative clivante, qui donne envie de débattre sur le fond (ou de lui "rentrer dans le lard", éventuellement).

Le coucou a dit…

Nicolas,
tu n'as pas de lecteur intégré qui lit le billet avec l'accent de Californie ? Sur un produit apple, ça m'étonne.

Thierry,
le débat sur le RSA n'est pas inintéressant, et participe d'un conflit idéologique, il me semble.
Quant à débattre avec Marine Le Pen, c'est lui permettre d'exister un peu plus chaque jour…

Nicolas a dit…

Si, mais il a des références différentes pour compter les lignes...

Le coucou a dit…

Ah ! heu, oui, bien sûr !

Nicolas a dit…

Nous sommes d'accord : c'est clair...

Le coucou a dit…

Tout à fait, c'est exactement ce je comptais à la main.

Romain / Variae a dit…

C'est la preuve que rien, c'est un peu plus que pas beaucoup.

Thierry a dit…

D'accord avec toi sur l'importance "idéologique" du RSA. J'ai d'ailleurs un ou deux billets en préparation sur ce sujet (vu sous un angle "anecdotique").

solveig a dit…

Le rien équivaut donc à 9
Pour Raymond Devos, avec 3 fois rien on a déjà quelque chose.
3 X 9 = 27 lignes
CQFD !
Bravo le Coucou !

le-gout-des-autres a dit…

"Il ne faut jamais désespérer, voyez : de rien j'ai tout de même tiré 27 lignes."
Tu n'arrives pas à la cheville de Marc Lévy, expert en vacuité littéraire...

El Camino a dit…

Morandini fait ça tout les jours, la diffèrence c'est que toi c'est intéressant.

Le coucou a dit…

Romain,
ou l'inverse…

Thierry,
j'attends tes billets avec curiosité, alors !

Solveig,
alors là ! Belle démonstration, et qui me fait cousiner par la beauté du raisonnement scientifique avec l'illustre Devos : j'en rougis.

Le-gout-des-autres,
de toute façon, je suis modeste, ce qui donne encore plus d'altitude à sa cheville.

El Camino,
heu, merci !

Monsieur Poireau a dit…

C'est amusant, il y a la Libye, la Syrie, le Yémen, la Tunisie, les manouvres de pré-campagne électorale pour les présidentielles de 2012 et on est pas mal (c'estmon impression !) à trouver l'actualité vide.
Mais c'est quoi cet ennui ?
:-))

Le coucou a dit…

Poireau,
vu que j'ai oublié de te répondre en temps utile, et vu que j'ai plein de boulot, je dois avouer que je ne sais plus ce qu'était cet ennui…

Antony Manuel a dit…

"l'actualité est vide" : vide ou pleine c'est selon. Selon le cerveau des commentateurs

Le coucou a dit…

Antony,
donc rien à répondre de ma part…

Monsieur Poireau a dit…

Ton article m'a aussi fait penser à ce blog en 13lignes http://www.13lignes.be/ que j'aime beaucup ! :-)

Le coucou a dit…

Poireau,
merci, j'ai jeté un œil, spach, je crois que je vais aimer aussi.