lundi 22 mars 2010

Comment en finir avec la crise de la presse


En attendant que l'analyse du remaniement ministériel déferle sur internet ce soir et sur les journaux de demain, j'ai envie de m'étonner un instant d'une nouvelle pratique promotionnelle de la presse. En fait, il ne s'agit pas réellement d'une nouveauté, car cela fait un bon nombre d'années maintenant qu'est apparue cette tendance.

À la maison, nous sommes abonnés notamment au Nouvel-Obs, du groupe Perdriel, et nous recevons régulièrement des offres de découverte d'autres titres du groupe. La dernière fois, c'était le magazine Challenges que l'on nous proposait. 210€ pour 110 numéros au lieu de 275€.

C'est en apparence une promotion intéressante, mais ce n'est pas tout, car il faut y rajouter plusieurs cadeaux:
un ordinateur Ultra portable avec Wifi intégré —valeur 200€ (dont 0,15€ d'éco-participation)—,
une montre chronographe LIP avec bracelet cuir —valeur 43,50€ (0,01€ d'éco-participation)—,
une radio FM avec télécommande —valeur 15€ (0,01€ d'éco-participation)…

Je ne sais pas si vous vous rendez compte de l'ampleur du bénéfice pour le nouvel abonné? 200 + 43,50 + 15 = 258,5€

Si vous répondez sous dix jours, vous avez droit, en outre, à un «stylo Roller gainé cuir avec son étui de protection». À vu de nez, il doit bien atteindre une valeur 20€… Calculons encore: 258,5 + 20 = 278,5€

J'espère que vous m'avez suivi, car il apparaît clairement qu'en faisant grâce à Challenges et au groupe Perdriel de ses cadeaux, nous lui ferions économiser une somme assez conséquente pour qu'il puisse nous servir gratuitement l'abonnement au magazine, accompagné d'un petit chèque de 3,5€ (278,5 - 275) pour nous remercier d'accepter de le lire.

Messieurs de la Presse, pourquoi vous plaignez-vous de perdre des lecteurs? Cessez donc de gaspiller du bon argent et distribuez les journaux gracieusement —avec un petit quelque chose en plus, pour nous encourager, bien sûr!

17 commentaires:

αяf a dit…

Mais bon sang c'est bien sûr ! Merci le coucou ! :)

Didier Goux a dit…

Vous avez dû vous planter quelque part...

Gildan a dit…

Ils ont un truc, je me suis fais avoir : tu t'abonnes et tu ne reçois pas les cadeaux (j'ai testé Télérama l'année dernière, j'attends toujours les cadeaux)!
Cette année ils n'arrêtent pas de me faire des relances tous les 15 jours avec 1fois sur 3 le magazine gratuitement...
;^)

Le coucou a dit…

αяf, de rien!

Didier, rien que pour vous, j'ai rajouté en illustration un scan de l'offre en question… Il ne manque que le stylo (l'évaluation de celui-ci est de moi, et du montant qui m'arrangeait, bien entendu).

Gildan, au Nouvel-Obs, ils envoient toujours les cadeaux. Nous avons demandé à un moment que l'on nous épargne les montres lip dont nous ne savions plus que faire…

HERMES a dit…

Cadeaux pourris+presse pourrie= salut la presse! Facile pour eux de cracher sur le net quand ils n'osent pas se regarder dans leur miroir!
P.S Demain matin, manifestation à Draguignan!
Bonne soirée.

Le coucou a dit…

Hermes, oui, mais c'est aussi une fuite en avant pathétique…
(Pour la manif, je savais, mais je ne sais pas si j'arriverai à participer)

mtislav a dit…

Je suppose que l'ordinateur fonctionne avec des piles, la montre est en carton recyclable et la radio ne capte que NRJ. Avec "Challenges", c'est ce qu'on appelle un cadeau...

Le coucou a dit…

Tss, tss, Mtislav! «Batterie avec autonomie de 3 à 4 heures» Montre avec «boitier en alliage de métaux. Fond en acier inoxydable…» La radio annonce: «sélection des fréquences F.M. ou G.O. Recherche manuelle des stations (au pluriel)». Dans le passé nous avions eu droit à une «mini-chaîne hifi» de ce genre, avec le N.O., que j'ai foutue à la poubelle le soir même.

Martin P. a dit…

le but est d'acheter des lecteurs pour ensuite vendre du cerveau disponible.

accroitre le nombre d'abonnés fait monter le prix de la pub.

Eric a dit…

J'ai reçu à peu près la même offre il y a qq mois et j'ai failli en faire un billet.
Merci de la citation!

Homer a dit…

A l'ère du gratuit, rien d'impossible...

Le coucou a dit…

Martin,oui, les hommes d'affaires à la tête des groupes de presses ne sont pas complètement fou, il y a des raisons à ces promotions. De plus la valeur des cadeaux qu'ils annoncent est énormément surestimée.

Eric, bonne journée!

Homer, qui aurait pu croire à l'arrivée de journaux gratuits, il y a 20 ou 40 ans en dehors des petites annonces?

Nicolas a dit…

Excellent calcul ! Mais finalement, ils gagnent du pognon avec la publicité et espèrent des renouvellements "par tacite reconduction" des abonnements.

Le coucou a dit…

Nicolas, exact, mais du coup ils pourraient acheter les abonnés à bas prix —ils feraient encore une affaire.

des pas perdus a dit…

Il faudrait que cette presse-là, dominante avec ses éditocrates qui passent partout à la tv et à la radio, cesse de colporter les mêmes infos et quasiment les mêmes idées...

Sinon, il y a une autre presse : Fakir, La Décroissance, le Sarkophoage, Politis, le Diplo et d'autres... quasiment sans pub, où on apprend quelque chose...

Le coucou a dit…

des pas perdus, il y a une autre presse, en effet… Pourvu qu'elle subsiste…

Monsieur Poireau a dit…

Martin a fourni la bonne réponse !
En fonction des tarifs de la page de pub, il vaut mieux avoir des lecteurs abonnés, fussent-ils gratuits, pour facturer tout ça plus cher. En théorie, c'est là qu'ils gagnet de l'argent !
:-))

[J'ai lu tous tes articles, j'ai droit à un cadeau ? Un iPad me plairait assez ! :-)) ].