samedi 25 octobre 2008

Choisir entre N. Sarkozy et J.C. Junker ? Et Edvige, la-dedans?

Nicolas Sarkozy est un médiocre président et un véritable autocrate. Les Français qui l'ont élu ont confondu caractériel et caractère, jouisseur et responsable. Mais il est là, légitime président de la république, même s'il ne l'honore pas.
Dans la crise que nous traversons, il se déploie, feint d'organiser le chaos, pille de tous côtés des fragments d'idées chez les autres —hier Gordon Brown, homme de gauche, aujourd'hui les socialistes. Pourquoi pas ? il est là pour réagir! L'un de ses principaux chevaux de bataille (avec la création d'un fond souverain destiné à protéger nos entreprises, et la réunion d'un sommet réformateur du système financier), reste la lutte contre les paradis fiscaux. J'ai déjà dit ici, comme beaucoup d'autres, qu'il s'agit d'un préalable indispensable pour que l'on puisse accorder le moindre crédit à la soi-disant «refondation du capitalisme». Je doute de la sincérité de N. Sarkozy dans tous les domaines, à commencer par celui-ci, mais il a au moins le mérite d'en parler.
Alors, lorsque je lis qu'Angela Merkel, qui n'aime pas Nicolas Sarkozy (on la comprend et l'excuse), estime que «le président naturel» d'une instance économique européenne serait Jean-Claude Juncker, je bondis. M. Juncker, homme politique brillant, certes, dirige le Luxembourg. L'un des plus recherchés paradis fiscaux d'Europe.
Ce n'est pas que je tienne à voir Nicolas Sarkozy cumuler deux salaires présidentiels et des postes propices à nous infliger davantage de rodomontades quotidiennes, mais s'il est le seul à pouvoir faire obstacle à M. Juncker… Avouez qu'elle est drôle, celle-là !


On nous a dit que le fichier Edvige était enterré. Il semble que ce soit faux! Le décret qui l'a mis en service au mois de Juillet reste valide tant qu'un nouveau décret ne vient pas annuler le précédent. Et dans l'intervalle, on fiche comme si de rien n'était, paraît-il…
Le nouveau fichier Edvirsp sera expurgé des informations inappropriées nous promet Mme Alliot-Marie. Il n'en reste pas moins scandaleux de ficher des citoyens non-délinquants. Le plus cynique, me semble-t-il, c'est que la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés ne donnera son avis sur la nouvelle mouture d'Edvige qu'une fois le décret publié au Journal officiel. Lorsqu'il sera trop tard.

15 commentaires:

martine silber a dit…

si hugo chavez félicite sarko, on a de quoi s'inquiéter aussi

Marc a dit…

oui ça fait peur.
Mais je reviens sur la phrase du début : "Nicolas Sarkozy est un médiocre président "
En fait Nicolas Sarkozy est LE président qu'il faut aux français et Ségolène Royale arait très bien fait aussi.
Ce sont là deux personnes qui représentent le mieux ce que nous sommes devenus : de vulgaires avaleurs de flots médiatiques, des bonimenteurs individualistes autosatisfaits, des humanistes prêt à sacrifier une petite partie de notre superflu aux grandes causes, des m'as-tu-vus qui révons de nous afficher au plus grand nombre possible avec une gonzesse plus belle que celle du voisin !
Bref n'oublions pas que nous sommes dans un pays ou Bigard et Halliday remplissent le stade de France (après avoir "bourrer" Bercy).
Bref NS est idéal pour représenter l'essence française contemporaine. Mais gageons que plus au nord on trouvera d'autres européens qui sauront y résister.

peuples a dit…

j'ai lu que lors de sa première rencontre avec A.Merkel, il avait flatté Mr Merkel...dont ce n'est pas le nom car il porte un autre nom que celui de l'ancien mari d'Angela....

que du bonheur

Le coucou a dit…

Marc, je en partage pas votre sévérité pour les français… Même si vos railleries sont en partie justifiées.

peuples, je me souviens d'avoir lu cela, moi aussi.

charlotte a dit…

Bonjour, je partage sur de nombreux points le jugement (sévère) de Marc, mais il me semble que les Français se réveillent en ce moment, c'est pourquoi Nico utilise tous les anesthésiques et anesthésistes qu'il a à sa disposition en ce moment ! En ce qui concerne Chavez, c'était de l'humour non ? Le Facteur n'a qu'a bien se tenir Sarko va faire de l'UMP un second parti anti-capitaliste. Quant au PS, la désignation de son 1er secrétaire et les frasques de DSK occupent tout son temps de cerveau disponible, alors le reste,on verra plus tard ! pfttt

Le coucou a dit…

Charlotte,à tort ou à raison, Marc me donne surtout l'impression d'avoir pour principale motivation de "flinguer" toute prise de position citoyenne —réfléchie aussi bien qu'impulsive et maladroite. Il renvoie tout le monde à l'éternel "marais" français et semble avoir d'obscurs comptes à régler. J'observe qu'il disqualifie arbitrairement S. Royal, alors que nous ignorons ce qu'aurait été sa présidence. Quant à savoir si les français se reconnaissent toujours avec satisfaction dans l'homme qu'ils ont élu, ou au contraire le rejettent, réveillés par les effets de sa politique sur leur vie quotidienne, il nous faudra attendre les prochaines échéances électorales pour en juger…

Marc a dit…

Sorry désolé, si j'avais su que vous étiez en faveur de Mme Royal, j'y serait allé plus doucement. Je ne suis pas contre l'engagement citoyen loin s'en faut mais, en appuyant certes largement le trait (il n'en reste pas moins que Bigard remplie le stade de France, ce qui en dit long !), j'ai voulu dire qu'on a globalement, dans une démocratie, les dirigeants qu'on mérite.
C'est vrai, je n'ai aucune estime politique pour Mme Royal, encore moins depuis qu'elle a avoué publiquement avoir soutenu une position à laquelle elle ne croyait pas elle-même (le SMIC à 1500 euros)! On pourra, en étant très indulgeant, voir là une preuve de sincérité mais j'y vois exactement le contraire, une indication sur la (ou, plutôt le manque de) considération qu'elle a pour les électeurs, sur son toupet incommensurable. Elle est prête à dire et faire n'importe quoi pour se maintenir au sommet de l'affiche, à retourner mille fois sa veste, voire à racourcir sa jupe. SR c'est NS au féminin et en bien pire, une people de pure race ! (bon je crois que c'est à nouveau mal parti pour me faire aimer là, lol)

Le coucou a dit…

Marc, en fait, il y a essentiellement deux choses qui me séduisent chez Mme Royal : la promesse d'une interdiction immédiate du cumul des mandats, et l'instauration d'une véritable démocratie participative. Je suis de ceux qui ne supportent plus la confiscation de la démocratie. Ces deux points seront pour moi le PREMIER critère de choix électoral à l'avenir.

bbl a dit…

Excusez moi d'intervenir dans une conversation qui ne me concerne pas, mais là vous m'avez vraiment fait rigoler les gars !!!
Marc traité de "flingueur des positions citoyennes", je n'en croyais pas mes yeux, j'ai dû cliquer sur votre lien Marc pour vérifier !!!
Mouarf !!! Dites, c'est pour vous prouver que vous n'êtes pas un normopathe, ou c'est le coucou qui est particulièrement susceptible et paranoiaque vous croyez ??????

Le coucou a dit…

Eh oui, je n'avais pas encore eu l'occasion de visiter le blog de Marc…

Marc a dit…

Ben en fait je suis tout tourneboulé ! je sais plus ou j'en suis et pire du pire j'en viens à me convaincre que Scheiro a raison sur l'ineptie des prises de position des bloggers (attention je ne parles pas du Coucou) ! Est-ce grave docteur ?

BBL a dit…

Si vous êtes enfin convaincu que Scheiro a raison, c'est que ce n'est pas si grave Marc :-)

Marc a dit…

pas si grave peut être mais maintenant, pour pouvoir causer, il ne reste plus que la pure science et la pure philosophie et il sera impossible d'avoir une opinion avant d'avoir lu tout Hegel, tout Freud, tout Lacan, tout Sartre, tout Foucault, tout Deleuze. Des fois, ça m'inquiète, je crois que je vais commencer par le denier Gavalda ...

Le coucou a dit…

Et tout Tintin, non?

Marc a dit…

Tintin ? Au moins Tintin au Congo pour savoir ce qu'est un préjugé raciste :-)
Néanmoins dernière l'exagération de mon précédent discours, on les reconnait trop bien les lourdauds qui n'ont peut être jamais creusé une question de manière un peu fondamentale (et on en arrive plus vite qu'on ne le croit à la philo car la simplicité c'est toujours au final du simplisme). Allez voir le site PMA par exemple et les réponses d'un niveau mavrant que j'ai reçu sur la question de la taxe écologique, évidemment, là on était très loin de la moindre philosophie, c'était plutôt "Martine donne son avis politique" ;-)