jeudi 30 octobre 2008

L'UMP tente la caricature

Après l'échec retentissant, quoique provisoire, de Nicolas Sarkozy dans l'affaire des fameuses poupées vaudou à son effigie, la droite a réagi. Il fallait bien tenter d'atténuer l'effet négatif que ce camouflet pouvait avoir sur l'opinion. Un porte-parole de l'UMP s'est donc fendu d'un communiqué.
La meilleure défense étant toujours l'attaque, il s'en est pris à Ségolène Royal qui, visée aussi par les poupées, a choisi d'en rire. «Mme Royal s'est érigée elle-même en caricature ambulante sur la scène du Zénith», a t-il dit. On comprend que le refus de S. Royal d'en appeler à la censure gêne l'entourage du chef de l'état. Pourtant, la médiocrité et le toupet de l'argument avancé m'étonne. De quoi peut-on rapprocher la réunion organisée au Zénith par l'ex candidate à la présidentielle, sinon de celle organisée à la Concorde par Sarkozy pour fêter sa victoire?
En revanche, la fête qui suivit au Fouquet's, affichant le champion de la droite et la crème de ses amis était en soit une véritable caricature. La caricature d'un chef de clan douteux, accoutumé à se parer d'accessoires aussi coûteux que clinquants, entouré d'une camarilla symbolisant la France du fric et de la réussite médiatique. C'était aussi une fête du cynisme que cette façon de s'isoler entre privilégiés et d'exclure ostensiblement les idiots du peuple artisans de son succès. Et s'il n'y avait eu que cela ! Mais M. Sarkozy, s'attacha par la suite à multiplier les occasions de singer les parvenus, sans crainte de rabaisser sa fonction. Pour le coup, il ferait mieux de s'abstenir d'attenter à «ce droit [la caricature] qu'[il] fait vivre régulièrement avec beaucoup de constance».



PS. Des membres du groupe des leftblogs ont rencontré hier Julien Dray à l'Assemblée nationale. Ils ont eu un long entretien avec lui, notamment sur sa vision du PS. Ils commencent à publier aujourd'hui les fruits de cette entrevue.

Une souscription est ouverte par les amis de Fansolo pour le soutenir financièrement dans le conflit qui l'oppose au maire d'Orléans. Vous trouverez toutes les informations sur le site en lien ici.

2 commentaires:

Gaël a dit…

le pire est qu'il continue à faire appel...

martine silber a dit…

et les poupées sarko vont être le nouveau must de noël....étonnant, non?