lundi 21 mars 2011

Je resterai à la maison dimanche


Tout bien considéré, je vais faire moi aussi un petit billet sur les cantonales, parce que je ne voterai pas dimanche prochain. Dans le département, comme il était à prévoir, l'UMP et le Front National font quasiment le même score : 27,77 % l'une, 27,54% l'autre. L'abstention bat le record précédent : 57,42%.*

Bref, le Var renforce son image de bronze-cul ultra-réactionnaire. La force du vote de droite m'étonne pourtant chaque fois, car enfin, ce département est loin d'être exclusivement peuplé de vrais riches et de retraités florissants, j'ai même l'impression qu'il abrite une majorité de gens des classes moyennes et laborieuses. Dans le passé, c'était une terre rouge, et j'ai encore connu sur la côte des vignerons communistes dont l'aisance dialectique m'étonnait, rapprochée de la rusticité des paysans aveyronnais de mon enfance. Mais c'est déjà une vieille histoire, bientôt une légende du train où vont les choses.

Donc, la droite est impériale par ici, et le Front National avance. Sauf dans un petit canton gaulois de l'arrière pays où j'ai le plaisir de vivre, celui de Callas. Imaginez-vous que nous résistons si bien que nous nous sommes offert le luxe d'élire notre Conseiller général au premier tour avec 52,51% des voix, le seul du département. Et quel Conseiller ! Pierre-Yves Collombat, l'unique grand élu de la gauche varoise puisqu'il est également sénateur socialiste.

Peut-être vaudrait-il mieux ne pas trop se réjouir quand même, car dans le même temps, le Front National a obtenu chez nous 23,82% des suffrages, contre 9,15% au candidat de l'UMP/Nouveau Centre… Quoi qu'il en soit, je resterai chez moi dimanche, et j'en suis fier.

*les chiffres cités sont ceux de Var Matin
P-S : je ne résiste pas au plaisir de vous recommander la magistrale leçon de Realpolitik pour les nuls de Dedalus.

34 commentaires:

isabelle B. a dit…

je te comprends...j'en ferai autant à ta place, quelle misère quand même, ppfft !

Fidel Castor a dit…

Ne changez pas d'avis, vous risqueriez de vous sentir bien seul devant la mairie ;)

Le coucou a dit…

Isabelle,
heu…
Hem…
Ben, je suis content quand même.

Le coucou a dit…

Fidel,
comme Isabelle.

FalconHill a dit…

Quand tu penses que dans d'autres cantons, y a Front de Gauche contre Parti Socialiste... Des bronzes cul je ne sais pas, mais diantre y a de quoi aller à la pêche aussi...

Sinon trève de plaisanterie (quoique FdG vs PS, c'est pas drole du tout !), avoir monté le seuil à 12,5% des inscrits était une connerie sans nom. Bravo à ces tripatouilleurs de scrutin, qui se font péter la bombe à la gueule tout seul comme des grands...

(et je te dis ça, je vote PS ce weekend, et ça ne m'amuse pas plus que ça...)

isabelle B. a dit…

en tous cas les varois ont la mémoire courte quand on voit la gestion de Toulon :-)tout ce soleil ça tape sur le système !!
#bretonne
je te le dis, le coucou, viens chez nous il fait rose dans le 22 !

Gildan a dit…

Que dire !
...
Y'a Drucker le dimanche après midi à la télé !
Bien, je sors !
:) ou :(

toff de aix a dit…

ehehe pas mal le titre cher coucou, ça m'a attiré l'oeil.. et quelle chance vous avez non? parce qu'imaginons, ce scénario :triangulaires dans énormément de cas, suite à un parti majoritaire l'UMP qui a dégoûté ses électeurs par des promesses non tenues, un PS médiocre(au mieux) dans pas mal de cas, en tout cas une gauche morcelée et désunie... et un FN avec une nouvelle image de sainteté... depuis le temps qu'on nous rebat les oreilles que le danger n'est pas à nos portes, moi ce que je vois c'est que les présidentielles sont TRÈS MAL barrées, avec ce résultat là on voit très bien le glissement... non?

Le coucou a dit…

Falcon,
c'est vrai que chaque camp voit les choses avec son regard… Je ne renvoie pas le Front de Gauche et le Front National dos à dos, c'est impossible pour moi. Je pourrais voter Front de gauche, sans illusion, mais sans gêne —comme j'ai voté Chirac contre Le Pen. Allez, on s'en remettra ! :-)

Isabelle,
mais non, voyons ! Tu vois bien que dans mon petit canton, tout va bien : notre élu est de gauche. Il suffit de rester dans le coin.

FalconHill a dit…

Coucou,
Je voterai bien socialiste ce weekend, alors tu sais...
(mais bon, c'est un copain aussi, donc bon ^___~)

Il n'empêche. Je plaisante, mais comprends bien ton positionnement...

Le coucou a dit…

Gildan,
c'est marrant, j'ai l'impression que certains commentateurs n'ont pas lu le billet.

Toff,
le titre m'a amusé, et le résultat est amusant aussi.
Oui, nous avons beaucoup de chance, j'étais d'ailleurs inquiet, parce que tout de même, le FN fait un score inquiétant à chaque élection, dans le canton.

Le coucou a dit…

Falcon,
j'ai parlé de Chirac pour te consoler : chacun son tour —mais toi, en plus, tu auras quand même la chance de voter pour un copain, bien qu'il ne soit pas de ton bord.

Gildan a dit…

non, non ! Moi j'ai bien lu.
Toi content de ton canton !
Toi rester chez toi dimanche prochain, toi regarder Drucker car plus besoin de voter !
:)
Pour le Var, c'est autre chose !
...
Ou alors j'ai pas compris !
:)

Le coucou a dit…

Gildan,
toi bon garçon,
toi un peu tête en l'air aussi :
moi plutôt crever que regarder Drucker.

dedalus a dit…

(magistrale ? Point trop n'en faut, mais merci !)

Gwendal a dit…

Un peu plus à l’Est, près de la mer, c’est pareil. En pire.
L’air devient irrespirable, alors je me tire.

Opaline a dit…

Le vote est un des rares droits qui nous restent encore. Je sais bien que les votes blancs sont comptés comme nuls, mais quand ils en auront marre de compter les nuls, toute cette classe politique réagira peut-être..ou pas.
Après il reste la révolution, mais faut pas brûler les étapes
Mais quand on ne vote pas on a juste le droit de fermer sa g...

Homer a dit…

j'aurais fait comme toi: entre UMP et FN, la frontière est si mince ces temps-ci que des surprises surviennent. Chez moi, c'est plus modéré: Modem et PS. Mon choix est fait.

mike hammer papatam andropov a dit…

Quand je pense que je pleurniche sur le front national qui avance dans le morbihan...
(bon il passe aussi au second tour dans un quartier (zup) de Rennes, ce qui n'était jamais arrivé)
Je ne sais pas pour toi, mais on sent qu'on a sacrément chaud au cul parfois...

Omnibus a dit…

Eh bien moi, je continuerai à voter Front de gauche (sauf pour la présidentielle où il s'agit d'élire un individu) comme je le fais depuis qu'il existe. J'ai du mal à comprendre la confusion qui s'opère chez certains. Est-ce à cause du mot "Front" ? Etonnant de voir ressurgir cette vieille rengaine réac: "les extrêmes se rejoignent".
L'extrême gauche est bien le contraire de l'extrême droite, sur le plan social, fiscal, diplomatique, participatif, qu'on ne nous raconte pas de salades.
Et peu importe que Mélenchon soit antipathique ou non, on n'est pas là pour élire un pote, mais une tendance.

Dominique a dit…

J'aurai fait pareil

Le coucou a dit…

Dominique,
voilà un commentaire hermétique, mine de rien. Vous auriez fait quoi ?

Le coucou a dit…

Zut, j'ai oublié plein de monde !

Dedalus,
"magistrale" est excessif (mais pourtant : une vidéo didactique en deux versions, une exposition limpide…)? Oui, d'accord, on va dire : "bonne leçon".

Gwendal,
hisse la grand voile, bienheureux !

Opaline,
je suis d'accord avec vous, mais ce n'était pas l'objet du billet. Je n'ai pas écrit le contraire.

Homer,
tu aurais fait quoi ? J'ai pourtant voté, mon ami !

Mike,
globalement, oui, on peut dire qu'on a chaud au cul, parce que le projet national est vénéneux. Dans le détail, il faudrait voir et discuter: je crois connaître des électeurs FN qui ne sont guère effrayants.

Omnibus,
le Front de gauche n'existe pas depuis très longtemps, il me semble. S'il s'agit de la composante communiste, j'ai voté pour elle autrefois, j'ai appartenu au parti dans ma jeunesse, et je garde de l'estime pour ses militants. C'est dire que je ne suis en rien tenté de les associer au FN sous prétexte que les extrêmes se rejoindraient.

Nouvel Hermes a dit…

T'as raison. Mais chez moi un UMP pire qu'un FN (si, si!)et donc pas le choix: je vote mais...PS!

Le coucou a dit…

Hermes,
j'ai raison de quoi ? Je ne prône rien, j'explique juste pourquoi je suis fier de pas aller voter dimanche. J'ai voté PS sans le moindre état d'âme.

Nouvel Hermes a dit…

Je me suis donc mal expliqué! "Tu as raison" de ne pas choisir entre un UMP ou un FN tandis que moi, je n'ai pas d'état d'âme vu que j'ai face à face un UMP et un PS pour lequel je vote sans hésitation!

Homer a dit…

je disais que face au choix FN ou UMP au deuxième tour, j'aurais pris la même décision que toi: rester chez mpi !

Le coucou a dit…

Hermes, Homer, merci des précisions, les amis, mais je reste perplexe : je n'ai jamais parlé de choix entre UMP et FN, la question ne se posait pas, puisque le candidat du PS, pour lequel j'ai voté, est passé au premier tour, les doigts dans le nez.

dame Lepion a dit…

Ca n'a rien à voir, mais il y a urgence, pour aider à enlever la muselière sur Libération-Orléans :
http://circe45.over-blog.com/ext/http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N8035
Merci...
dame Lepion

Pensez BiBi a dit…

Un socialiste élu dans le Var à la Callas !
Finalement, à la Callas, on chante une autre Musique... :-)

Monsieur Poireau a dit…

Tu as la chance d'avoir un élu du premier coup mais en ayant se lançant dans le scrutin fiction, tu aurais fait quoi s'il avait fallu choisir entre l'UMP et le FN ?
Pour ma part, dans des cantonales, je vote blanc. Je ne suis pas obligé de choisir entre peste et choléra !
:-))

[J'ai déjà essayé une fois de voter Chirac en pareil cas et on n'a pas pris mon vote au sérieux puisqu'une politique entièrement de droit a été appliquée. Je ne recommencerais donc jamais l'expérience ! :-) ].

Nlaglue a dit…

On peut regretter le temps des Soldani à Draguignan, des Giovanelli à la Seyne-sur-Mer et tutti quanti ... Cela dit, ce serait sans doute plus utile de chercher à comprendre pourquoi le Var, anciennement terre "rouge", dans sa globalité - et non seulement en bord de mer - a totalement viré de bord depuis les années 80.

Le coucou a dit…

Désolé pour mon retard à répondre aux derniers commentaires !

Dame Lepion,
je passerai cette adresse sans plus tarder.

Bibi,
eh oui ! D'autant que d'après certains érudits locaux, le nom Callas aurait de l'échelle dans ses origines et dériverait de Scala…

Nlaglue,
de mémoire, il me semble me souvenir que Soldani a fait perdre la mairie au PS en refusant de se retirer devant un plus jeune…
Quant à l'évolution du vote varois, elle va de pair avec celle, profonde, de sa population : le tourisme, l'arrivée de nouveaux résidents…

Le coucou a dit…

M Poireau,
j'ai varié dans l'appréciation de mon vote en cas de duel UMP / FN. À priori, je m'abstiendrais, mais cela dépendrait tout de même de la personnalité du candidat UMP. Dans une présidentielle avec Sarko, par exemple, je m'abstiens. Avec un Fillon ou un de Villepin, non.