jeudi 30 décembre 2010

Nicolas Sarkozy : trois ans de vœux

31 décembre 2007 :
«En ce 31 décembre, au terme d'une année si pleine pour notre pays, c'est avec reconnaissance pour la confiance que vous m'avez témoignée et conscient des devoirs qu'elle m'impose que je m'adresse à vous. […] Je ne crois pas à la brutalité comme méthode de gouvernement. Je crois que mon rôle est de convaincre et de rassembler, non de heurter et de diviser. […] Notre vieux monde a besoin d'une nouvelle renaissance. Eh bien, que la France soit l'âme de cette renaissance ! Voici mon vœu le plus cher pour cette année qui vient.»


31 décembre 2008 :
«L'année 2008 s'achève. Elle a été rude. […] Il y a dans le peuple français quand il est rassemblé assez d'énergie, d'intelligence et de courage pour que nous ayons ensemble confiance dans l'avenir. Nous allons sortir renforcés de cette crise.»

31 décembre 2009 :
«L’année qui s’achève a été difficile pour tous […] Je veux rendre un hommage particulier aux partenaires sociaux qui ont fait preuve d’un grand sens des responsabilités (le peuple français s'était rassemblé avec énergie dans les grandes manifestations de mars et le référendum sur la Poste) […] 2010 sera une année de renouveau. Les efforts que nous faisons depuis deux ans et demi vont porter leurs fruits…»

31 décembre 2010… Voir le blog de Philippe Méoule ?

9 commentaires:

toff de aix a dit…

chers Françaises, chers Français,

voici venu le temps pour moi de vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année.

A tous les futurs retraités, qui travailleront deux ans de plus (pour l'instant) je dis : courage

A tous les jeunes (dont un sur 4 est au chômedu à l'heure actuelle) je dis : courage

A tous ceux qui dormiront dans la rue cette nuit encore (et il y en a de plus en plus) je dis : courage

A tous ceux que j'ai trahis, en mentant éhontément pendant trois ans, sur tout et n'importe quoi, pour rafler leur vote je dis : courage

A tous les Français qui vont devoir subir encore dix-huit mois d'avanies, de campagne électorale masquée, de coups bas, de dictature molle des puissants que je représente sur le petit peuple que je méprise je dirai : courage.

Pour ma part, je vais me tirer (encore une fois) dans quelque paradis pour milliardaires avec mon mannequin fantôme, et penserai bien à vous en dégustant mon Osciètre à la louche, sous des fontaines de champagne, loin de ce pays de c..s que je méprise..

Vive la Ripoublique, Vive la fRance

Le coucou a dit…

M.le président Toff,
merci d'avoir honoré mon modeste blog par la primeur de vos vœux à la nation.

Nicolas a dit…

Transformons ça en chaîne...

Nicolas a dit…

(mon dernier commentaire te semblera énigmatique : j'avais une idée en tête mais j'ai laissé tomber).

Le coucou a dit…

Nicolas,
j'avais à peu près compris, mais je ne voyais pas comment faire une chaîne des vœux de Sarkozy… Sauf à les imaginer ! Bonne journée !

Nicolas a dit…

C'est ce que je voulais faire. J'avais d'ailleurs rédigé les miens mais mon PC à planté au moment où je voulais taguer 342 personnes (véridique : vois mon blog). Du coup, j'ai supprimé les voeux et laisser les liens...

Le coucou a dit…

Je viens juste de voir ça … Sacrée chaîne, si ça avait marché…

toff de aix a dit…

cher Coucou/cher Nicolas forcément en vous lisant jme suis dit allez chiche! donc j'en ai fait un tit billet ^^ sans prétention aucune, histoire de marquer le coup...en essayant (de toutes mes forces jvous jure!) de ne pas en faire trop dans l'injure et le mépris...

Qui sera le suivant? A vos voeux!!

Je vous souhaite malgré tout de joyeuses fêtes de fin d'année, vous avez toute mon amitié

à très bientôt

Le coucou a dit…

Toff,
j'ouvre ton billet dans un onglet pour penser à le lire dès que j'aurai les yeux en face des orbites... En attendant, merci et bonne année!