samedi 4 décembre 2010

Vivement lundi

Pour terminer la semaine, j'aurais bien fait un Quid de l'actualité vue par ce blog, histoire de faire mon petit exercice quotidien. Pas de chance, c'était une semaine trouée, côté billets politiques.…

Lundi, elle débutait par des interrogations existentielles sur les blogs politiques, suivies mardi d'un écho à la déclaration de Ségolène Royal, pour tomber mercredi dans le trou des statistiques prè-Wikio. Le seul vrai billet politique date de jeudi soir, et pas de veine déjà : écrit au dernier moment avant d'aller dîner, je n'avais plus le temps de l'épicer avec quelques liens en rapport avec le sujet.

Du coup, ce billet que j'aimais bien a recueilli moins de lecteurs qu'une quelconque note farcie à la blogosphère, avant de sombrer entre vendredi et samedi dans l'indifférence. Fin de la semaine, amen. Rien à ajouter ce soir sur la véritable actualité, sinon qu'il y aurait tellement à dire que ce n'est plus le moment…

4 commentaires:

Monsieur Poireau a dit…

Tiens moi je n'ai fait aucun billet. Plus envie…
:-|

Nicolas a dit…

Au boulot, on attend le rébus !

Epamin' a dit…

Ben, dis-donc, il n'est pas fastoche le rébus...

Le coucou a dit…

M Poireau,
c'est vrai que tu te fais désirer depuis quelque temps…

Nicolas,
marrant, je revois ton commentaire ce soir et je pense que c'est grâce à lui que le rébus est finalement sorti.

Epamin',
tiens, je n'avais pas remarqué que ce commentaire était sous ce billet…