dimanche 1 août 2010

Bravo Les deux Terres !

S'il y a eu un nombre de visiteurs du rébus important pour un jour d'août, très peu d'entre eux se sont risqués à proposer une solution. Et personne ne donnait la bonne…
Je me disposais donc à prolonger le jeu jusqu'à demain, quand au retour de la corvée d'arrosage, qui vois-je arriver avec la réponse parfaite? L'unique vainqueur de ce dimanche c'est Les deux Terres dont je salue bien bas la performance !

5 commentaires:

Gildan a dit…

Si simple quand on a la réponse !
Bravo au gagnant !
Impossible à trouver pour moi : connaissais pas "la francisque"!
^_^

Nicolas a dit…

Hé ho ! Le personnage n'existe plus.

toff de aix a dit…

Ahhh bravo... j'avoue avoir essayé, sans succès (je suis une larve)!
Le lien de nicolas est édifiant, mais ne vous inquiétez pas, il n'existe peut être plus pour certains en Espagne, mais pour d'autres... Ma famille a eu a souffrir des agissements de ce sinistre individu et de son "gouvernement". Et nous ne sommes pas prêt d'oublier quoi que ce soit à sont sujet, comme des milliers d'autres! Le devoir de mémoire sera fait, même en vacances...

captainhaka a dit…

Nicolas a raison, et la dernière statue du Caudillo a été dézinguée en 2008 seulement. Il en resterait encore dans l'enclave marocaine de Mellila.(à vérifier).

Heu, c'est aussi pour saluer le Coucou, parce que ça fait un moment que j'ai pas commenté ici :)

Le coucou a dit…

Gildan, tu ne connaissais pas la francisque? Mince, alors! Et le "Vase de Soisson", et Clovis debout sur le pavois avec sa francisque pendue à la ceinture? Ah là là !

Nicolas,
ouais, mais il est encore dans les livres d'histoire. Ils vont avoir du boulot s'ils veulent déchirer toutes les pages sur la dictature!

Toff,
je crois qu'il n'est pas près de disparaître de toutes les mémoires!

Captainhaka,
dézinguer les statues d'un dictateur, c'est sain, surtout quand elle ne doivent rien au talent… Par contre vouloir effacer le souvenir de la dictature tant qu'il reste des gens qui l'ont vécue ou dont la famille conserve les marques, c'est choquant et sans doute une démarche illusoire.