mardi 10 août 2010

Abolition du privilège de la taille dans l'empire

Bonne nouvelle pour les photographes officiels, il leur sera bientôt loisible de tirer le portrait de Sa Majesté l'Empereur baignant dans son élément naturel : materné par un ou deux bataillons de gardes du corps. C'est aussi une information réconfortante pour les chômeurs de petite taille que nous donne Le Journal : les gabarits d'aptitude à la fonction impériale sont tous revus à la baisse.

Il faut dire que les exigences absurdes qui prévalaient jusqu'à ce jour dataient du temps de la Gueuse, l'infecte république dont le Bien Aimé Nicolas 1er nous a débarrassés. Que l'on imagine un peu : il fallait jusqu'à l'Édit Impérial de ce jour, mesurer plus de 1, 60 m pour intégrer les rangs de la garde et de la police en général ! Comme si quinze centimètres en plus ou en moins avaient le moindre rapport avec le sens du devoir. De même, il est mis fin au concours d'éloquence sélectionnant les guichetiers au contact des sujets franchois, et l'emploi de douanier impérial sera désormais accessible aux sujets privés de l'usage des quatre membres, pourvu qu'ils disposent d'une tête en bon état.

On le voit, le pays franchois s'humanise davantage chaque jour sous la main ferme du Bien-Aimé Nicolas 1er, qui n'hésite pas à jeter à bas les privilèges hérités des temps obscurs. «Les grands ont pas à avoir plus de droits que les petits, c'est pas pasqu'on est petit qu'on est moins travailleur, ou qu'on peut pas tirer au pistolet.»

Bien sûr, cette réforme n'ira pas sans provoquer quelques grincements de dents ici ou là… Au palais même, certains auront à se reclasser, tel l'officier du Tabouret impérial, mais n'en doutons pas, une révolution est en marche. La prochaine étape pourrait bien être l'éradication du mot petit de tous les dictionnaires.

Source innocente: Le Monde.fr

P-S: à lire chez Melclalex, le
Recensement de toutes les lois de Sarkozy sur la sécurité depuis 2002 ; Des-pas-perdus nous parle de La politique de la mémoire

11 commentaires:

elmone a dit…

Chacun à notre manière, nous avons eu la même idée.
Mais je reconnais que ton style .... a du style.

Gildan a dit…

Et quel style !
Loin d'être petit !
Excellente ""Fiction""!
;^)

isabelleb a dit…

petit mais costaud, faut réussir à porter le flashball quand même ;-)

Le coucou a dit…

Elmone,
oui, c'est toujours amusant, les angles de vue. Pour le style: il n'y en a pas… :-)

Gildan,
hem, comme je disais à Elmone, il n'y a pas de style là-dedans… Merci quand même ;-)

Isabelle,
tu as raison, ils n'ont sans doute pas aboli l'indice de masse corporelle —d'ailleurs Le Monde en parle, il me semble.

Nicolas a dit…

C'est petit...

elmone a dit…

Wèbin si tu veux la prochaine fois on en fera un sur les "gros avec une cravate à chier"

toff de aix a dit…

coucou, je veux aussi un billet sur "les personnes physiquement diminuées avec des idées électoralistes à court terme, et une propension à foutre le feu en raison de leurs relents sécuritaro-xénophobes". Croyez-vous qu'il y en ait dans l'administration Françoise?

captainhaka a dit…

Pourquoi ? Ils ne trouvent plus de grands à recruter dans la police ? Y a t-il eu un sondage de fait ? Est-ce toujours un métier d'avenir en Sarkozie ?

Melclalex a dit…

merci pour le lien ;) c'est très gentil

Le coucou a dit…

Nicolas, oui.
Elmone, bonne idée!
Toff, je ne sais pas… Fais donc le billet :-)
Captain, je crois me souvenir qu'il s'agit d'ouvrir davantage l'accès aux emplois publics…
Melclalex, pas de quoi, ton billet vaut le déplacement !

Mr Poison a dit…

Merci pour le lien, bis , lol
(tu me fais bosser)