lundi 21 avril 2008

Complots, intox.

Au fil des années, semblable au nombre considérable de français qui ont développé des allergies saisonnières ou chroniques à divers agents de leur environnement, je suis devenu allergique à la télé. Je ne la regarde plus depuis belle lurette. Cela ne m'empêche pas de jeter régulièrement un coup d'œil aux programmes de la semaine, pour vérifier qu'aucune émission ne me tente. Eh bien, je viens précisément de repérer un sujet qui m'aurait sans doute attiré si mon antenne était encore opérationnelle, et si j'étais abonné à Canal +, ce qui n'est pas le cas. Il s'agit d'un documentaire épinglant les dérives du superbe outil de communication constitué par internet, toxique lorsqu'il est utilisé sans scrupule. On y dévoilera, je crois, quelques recettes de complotes indigestes, ce qui pourrait être excellent pour notre santé mentale.
Jeudi investigation, Magazine de Stéphane Malterre, le 24 Avril à 22h45 sur Canal +

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Il s'agit d'un documentaire complétement orienté, qui ne se penche pas sur l'aspect factuel et qui étiquette en tant qu'antisémites des gens qui ne le sont pas.
Canal+, tout comme Les Editions La Découverte(groupe Vivendi) ne s'est jamais genée pour distillée des théories du complot complétement infirmées par les faits, comme le "qui tue qui?" en Algérie. parce que cela répondait à une volonté de déstabiliser ce pays en niant la réalité du terrorisme.
mais en ce qui concerne le 9/11, où des dizaines de faits démontrent clairement qu'il s'agit d'un false flag , la conclusion de Canal, pour des raisons éminnemment idéologiques doit être autre.
Alors, comme en de tels cas, comment faire pour imposer sa manipulation? Passer outre les faits, utiliser des croyances généralement admises( caricature du général Alcazar dans l'un des cas, USA pays-des-droits-de-l'homme-attaquée-par-des-antisémtites de l'autre ) et on arrive à imposer sa conclusion même si contredite par les faits.

Penchez vous sur les aspects factuels du 9/11, sur l'arhcitecture des 3 tours ( oui, 3 ) , sur le rapports de la comission Kean Hamilton, sur celui de la FEMA et enfin, sur la communication du NIST qui depuis 2004 reporte aux calendes grecques son analyse de la destruction du WTC7 alors que pour le WTC1/2 , elle arrive à une théorie différente de celle de la FEMA et celui de la commission.

Bref, en attaquant ce dossier en essayant de procéder objectivement, de se débarasser de freins pscyhologiques, de préjugés, vous risquez vraiment d'être surpris.

Le coucou de Claviers a dit…

Au moins, à présent tout est limpide. jlf

JFK a dit…

Très Bien le commentaire de Anonyme, et moi aussi je vous adresse le même conseil :

"Bref, en attaquant ce dossier en essayant de procéder objectivement, de se débarrasser de freins psychologiques, de préjugés, vous risquez vraiment d'être surpris."

Par respect pour votre voisin Dario je prendrai désormais ce pseudo

JFK a dit…

On pourra aussi ajouter la déclaration de l’ancien président italien : Francesco Cossiga, déclaration faite dans le quotidien Corriere Delle Sera et mis en ligne sur internet le 30 novembre selon laquelle le fait que les « attaques » du 11 septembre 2001 sur les tours du World Trade Center à New York ont été mises en scène par les services secrets américains.

Il n’y a pas que lui, il y a aussi : Giulietto CHIESA, Eurodéputé italien qui essaye de faire pression sur le parlement européen pour obtenir une Commission d’Enquête Indépendante sur le 11 Septembre 2001,

il y a aussi ce député japonais , Yukihisa Fujita, qui a fait une déclaration de 30 minutes en séance parlementaire exprimant ses interrogations sur le 11 Septembre 2001 et sur « la guerre contre le terrorisme ».

Il y a aussi Pr. David Ray Griffin (auteur de quatre livres de référence sur le 11 septembre ) est aussi un professeur émérite de théologie, et, plus précisément, une sommité mondiale dans sa spécialité, la philosophie des religions, qu’il a enseignée pendant 30 ans à la prestigieuse université de Claremont en Californie, il a pourtant était injustement la cible de M Maltaire dans le reportage de canal + .

Il y a aussi Le professeur Richard Falk, rapporteur spécial du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui a appelé à la création d’une commission d’enquête internationale sur le rôle des néo-conservateurs dans les attentats du 11 septembre 2001.

Il y a aussi des scientifiques qui se sont intéressé au sujet et qui ne vont pas du tout dans le sens de la version officielle, je pourrai d’ailleurs vous donner des liens.

Et je pourrai continuer comme cela longtemps.

Le coucou de Claviers a dit…

Très bien, c'est à mon tour de faire une pause pour réfléchir. JLFraysse