lundi 21 avril 2008

Que font nos élus ?

Le 29 Avril sera voté par les députés une nouvelle loi sur les archives, dont le projet a été amendé par le Sénat, qui, comme c'est trop souvent le cas, en a profité pour porter un peu plus atteinte aux droits des citoyens —en l'occurrence ici des historiens par qui nous serons quelque jour éclairés sur tel ou tel aspect de notre passé. Le sénat voudrait d'une part porter à 75 ans le délai de non-communicabilité des archives en général, et d'autre part rendre définitivement incommunicable une partie de celles-ci, ce qui est tout simplement effarant ! De quel droit nous priverait-on de savoir ? Si ce sujet, bien plus important qu'il n'y paraît, vous intéresse, je vous conseille la lecture de "La nuit des archives" sur le Blog citoyen…
( article de Vincent Duclert ) modifié à 20h38

1 commentaire:

Micheline Starck a dit…

A propos d'archives, comment déformer une histoire passée:
Le Maire nouveau et ses partisans se donnent bonne conscience en faisant courir l'idée qu'une même affaire s'est déroulée, il y a 7 ans, lors de l'élection du maire.
Cela n'a rien à voir!..
Bien sûr, Raymond Pellecuer était notre tête de liste (il n'y avait qu'une seule liste et 4 candidats libres) et Dominique Antona, colistier, a été élu maire,
mais tous les conseillers municipaux en avaient discuté et étaient tombés d'accord:
Dominiqie Antona a été élu à l'UNANIMITE sans qu'il lui manque une seule voix, même pas celle de Raymond Pellecuer qui fut élu premier adjoint.
Je voudrais préciser que Raymond Pellecuer a été maire de Claviers pendant 18 ans, de 1983 à 2001.
Ne pourrait-on pas l'honorer, comme l'avait envisagé l'ancienne municipalité, en donnant son nom au nouveau jeu de boules, par exemple?