mardi 29 avril 2008

Potins.

Il se colporte de bouche à oreille depuis peu que MM. Poncelet et Raffarin se verraient prochainement élevés, pour services rendus, à la dignité de Grands Administrateurs Honoraires dans l'Ordre du mérite Carrefour. En sus de la médaille, ils auraient ainsi droit à l'attribution à vie de 7,50€ mensuels sur leur carte de fidélité Carrefour. Je n'hésite pas à l'écrire : il s'agit là d'une basse rumeur, totalement infondée ! Si ça se trouve, MM. Poncelet et Raffarin n'ont jamais mis les pieds dans un hypermarché, ni même vu un caddie à provisions de leur vie.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bienvenue dans la fin du monde tel que vous l’avez connu
30 avril 2008
L’époque de la croissance occidentale illimitée et sans concurrence autorisée par l’abondance de l’énergie à bon marché est terminée. Le pouvoir appartiendra désormais aux pays producteurs, et les nations sans ressources vont engager une lutte sans merci pour se garantir un approvisionnement devenu insuffisant pour satisfaire aux besoins de tous. Bienvenue dans le nouveau monde, le notre. Tout ceci conduit à tirer une conclusion simple, mais qu’il faut méditer : il s’agit de la fin du monde tel que vous l’avons connu. Dans le nouveau monde ayant l’énergie pour centre de gravité dans lequel nous sommes tous désormais entrés, le prix du pétrole va dominer nos vies et la puissance sera aux mains de ceux qui contrôlent sa distribution au plan mondial.
Dans ce nouvel ordre du monde, l’énergie régira chaque jour nos vies selon de nouveaux modes. Elle déterminera à quel moment et à quelles fins nous utiliserons nos voitures ; à quel niveau, haut ou bas, nous réglerons nos thermostats ; vers quels lieux, quand, et même si nous voyagerons ; les aliments que nous mangerons en dépendrons de plus en plus (étant donné que le prix de la production et de la distribution de nombreuses viandes et des légumes est profondément affecté par le coût du pétrole ou le développement de la culture du maïs pour la production d’éthanol) ; pour certains d’entre nous, cela déterminera où nous vivrons, pour d’autres, le type d’activité que nous entreprendrons ; pour nous tous, quand et dans quelles circonstances nous ferons la guerre ou éviterons les dépendances envers l’étranger qui pourraient nous entraîner vers la guerre.
Raphael a lu …. Pour vous .

Le coucou de Claviers a dit…

Je ne vois pas où vous voulez en venir, vous ne nous apprenez strictement rien. Le monde devient plus dur ? Et alors ? Est-ce une raison pour tolérer des injustices sociales croissantes, nous moquer des droits de l'homme, ou renoncer à devenir des citoyens de plus en plus exigeants sur la démocratie ? L'ennui avec les prophètes c'est qu'ils se sont systématiquement trompés depuis la nuit des temps —pour le pire comme pour le meilleur. Il y a une urgence, par contre, c'est de faire comprendre à notre personnel politique (depuis le petit président jusqu'au dernier des maires), qu'il est au service du peuple français. On ne peut plus laisser dégrader notre bien commun sans réagir. JLFraysse