lundi 7 avril 2008

Pour le Tibet… Souffler la chandelle olympique ?

Eh bien, désormais on le sait : la flamme olympique est clignotante, comme un signal envoyé aux oppresseurs du peuple tibétain. Bravo à ces milliers de gens qui n'ont pas baissé les bras, et rêvons que le parcours de cette grotesque chandelle soit un vrai calvaire pour les dirigeants chinois !

1 commentaire:

Philippe HERMELIN a dit…

La liberté...

Le droit d'être en opposition, le droit de dire non, le droit "d'être". Quoi de plus beau, de plus noble ?

Il y a en marre de ses dictatures de l'esprit. Penser comme la majorité accrochée à ses certitudes

Est le droit de la différence ?

Aujourd'hui la chine "grand marché du capital" oblige les anti- communistes de hier de composer aujourd'hui... et de supporter l'insupportable. Au delà du Tibet... Les politiques chinois devraient revoir leurs copies. Concernant les jeux olympiques un grand bravo au CIO... Il est responsable de cette histoire.