mercredi 14 mai 2008

Bientôt le temps des cerises à Claviers

Que peux faire une opposition clavésienne ? Les élus de Claviers Ensemble me semblent devoir se limiter à l'exercice d'une certaine vigilance au sein du conseil municipal ; mais qu'en est-il des électeurs mécontents ? Que pourrions-nous espérer du débat public que certains réclament, sinon la vaine confirmation de notre division ? Personnellement, je préférerais me tourner vers l'avenir. On a proposé ici de lancer une pétition pour réclamer la révision de la loi électorale concernant les petites commune, pour que ce qui nous est arrivé ne se reproduise plus. Ce serait un bon début, à condition que les personnes approuvant l'idée de la démarche consentent à sortir de l'anonymat. Les commentaires sur le blog ne vont pas vraiment dans ce sens…

9 commentaires:

claire a dit…

Oui, je suis bien d'accord et je confirme le slogan "Claviers, c'est mou!!!" . j'aurais aimé un engouement politique au sens noble du terme, peut-être est-ce une vaine illusion. Les réactions face à notre petite politique locale sont à l'image de celles que nous avons niveau national: on râle un peu mais on n'agit pas!!!!
Je réponds toujours présente à une action citoyenne de qualité faute de quantité.

Anonyme a dit…

Vous vous ennuyez tellement dans ce petit village où c'est mou... je vous suggère un pays comme le Zimbabwe où ça bouge et votre slogan pourra être : "Mugabe, c'est dur!!!"
Robert Mugabe et son clan sont prêts à tout pour garder le pouvoir. Pas sûr que leur entêtement suffise. Et pourtant Mugabe a plus d'un tour dans son sac. Le vieux satrape zimbawéen pourrait vous en apprendre côté dur et côté coup dur.
et manque de qualité, vous aurez enfin la quantité pour une action citoyenne...
Claviers ensemble devrait lui demander conseil...

claire a dit…

Il m'est difficile de dialoguer avec un anonyme.
Dommage....

Anonyme a dit…

UNE CITOYENNE

un grand merci...

Saluons les nombreuses manifestations d'aujourd'hui, pour le maintien du service public, allons nous vers une école privée payante, que toutes prestations quelqu'elles soient ... grévent encore plus le budget des familles.

Peut-être que nous aurions pu se réunir quelques citoyens de Claviers pour aller grossir leur rang.

Enfin une idée comme une autre...

La prochaine manif un appel sur le blog...

Anonyme a dit…

Le débat public à mon idée, est le garant de la démocratie, d'une part.

D'autre part, il permettrait de lever le voile sur l'anonymat, de faire des propositions et suggestions intéressantes pour notre village.

D'entendre les élus sur l'évolution et la mise en place de leur programme.

Je pense qu'une réunion constructive serait la bienvenue.

Et mettrait fin à tous les bruits qui sont colportés, rien de vaut de s'adresser à D... qu'à ses S.....

Pourquoi pas en plus nommer un médiateur, pour sortir de cette impasse, c'est triste de voir les gens se déchirer de la sorte.

Le coucou de Claviers a dit…

Pour "Citoyenne" :
Entièrement d'accord avec vous, mais je n'ai pas souvent le temps de vérifier si une manif est prévue à Draguignan, en parallèle à un mouvement national. Ainsi, demain 16 Mai, par exemple : un appel à se réunir devant les CPAM pour protester contre les franchises médicales, a été lancé… J'ignore totalement si une telle action est programmée chez nous. Vous pouvez aussi nous tenir au courant… Merci ! JLF

LEON a dit…

Bonjour monsieur Fraysse,

Tout d"abord je tiens à vous remercier de permettre à Leon d'exister et de s'exprimer au travers de votre blog,encore une chance que la majorité Princiére de Claviers ne puisse vous museler,pour ceci merçi au législateur quant à moi je propose qu'il vous déclare de salubritée puplic(le prince) non pas que je sois "dérangé"ni méme atteint de peste ou de cholera mais je trouve en votre blog un éxutoire bien sympathique et interéssant,bon pour le moral.
J'ai effectivement reçu comme tout le monde la lettre de la liste que j'ai soutenu,je l'ai bien sur lu mais je suis de ce qui préfere la force des paroles et du débats à celui des écrits ou je ne me sens pas particulierement à mon aise, de plus un débat avec nos élus (les notres)au dela de nous démontrer comme vous meme le dite ce que nous savons déja,que nous sommes des opposants au crime de "lese-démocratie"qui à eu lieu chez nous, dans notre village,nous permettrais
de leurs apporter, pourquoi pas, nos idées et surtout notre soutien pour le combat apre et difficile qui les attends afin de faire respecter les attentes de tous les Clavésiens.

P-S: Claire,c'est toujours un plaisir de vous lire.

LEON

claire a dit…

Peut-être pourrions-nous décider d'une date et d'un lieu pour un débat avec les élus de "Claviers Ensemble" ce samedi lors de notre " verre hebdomadaire " auquel, je le rappelle, les "supporters" sont bienvenus?



Merci, Léon pour votre mot de sympathie.

Le coucou de Claviers a dit…

Vos commentaires sont les bienvenus, Léon. JLF