samedi 31 mai 2008

Guéguerre de chiffres

Vous souvenez-vous de Pépin-le-Bref ? C'est ce maire du palais qui fonda la dynastie Carolingienne. Je pensais à lui, parce qu'à Claviers nous avons une sorte de maire du palais dans l'ombre du maire nouveau, en la personne du troisième adjoint —qui fut l'âme de la bataille des municipales dans le camp de la liste Alternative. Eh bien, notre troisième adjoint, éminence grise de la municipalité, déploie une activité remarquée contre tous ceux qui n'ont pas apprécié l'antidémocratique élection du maire. Il convoque les responsables d'associations dont il épluche méticuleusement les comptes, et n'hésite pas à leur demander de rembourser des frais de déplacements jugés par lui excessifs. Il est vrai qu'il s'agit là d'une réponse du berger à la bergère, sa propre gestion passée de l'office de tourisme ayant été contestée, fort imprudemment. Le maire du palais aurai-t-il l'intention de mettre nos associations à sa botte ? Imagine-t-il que nous le laisserons faire?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Je cherche à saisir le sens de la phrase " mettre NOS associations à sa botte"...permettez-moi Monsieur de vous dire que ,des associations de Claviers, il y a peu,vous vous souciiez comme de votre première chemise.
Et maintenant vous montez au créneau pour les défendre,de qui vous moquez-vous? Avez-vous la moindre idée de ce qu'est le bénévolat pour une association? Ce n'est pas ici Robert que je mets en cause mais vous qui vitupérez sans rien connaitre de ces associations dont vous parlez et que vous faites vôtres!

Le coucou de Claviers a dit…

Monsieur, ou Madame je suis membre du GOC et du Foyer Rural. J'ai participé un certain temps à l'activité de ce dernier, quand j'y trouvais matière à me distraire. C'est moins le cas à présent, mais il m'arrive encore de prendre part aux repas organisés par le Foyer. Est-ce suffisant pour vous satisfaire? Il resterait bien les chorales, mais je chante faux… JLF.

Anonyme a dit…

Il fût un temps, bien avant les 7 années qui viennent de ce finir, il y avait beaucoup d'activités organisées par le foyer rural, avec beaucoup de bénévoles. On avait du théâtre, de la danse...mais est arrivé M.l'ancien maire et pouf plus rien. Alors aujourd'hui posez-vous les bonnes questions